Les juifs des ecoles publiques: LES OUBLIES!!!!

Golan Cohen
Golan Cohen

Les prorgrammes des mouvements juifs et de l'agence juive sont axé sur les ecoles juives style yavné ou ozar hatorah...ou m'importe quel autres ecoles juives....
pourquoi? tout simplement car c'est plus facile de faire transmettre une info dans un milieu a 100% juif!

mais les JUIFS DES ECOLES PUBLIQUES dans toutes cette histoire? on denombre (chiffre de lagence juive) 70 000 eleves juifsq dans les ecoles publique en france...
75% de la jeunesse juive est dans une institution publiques!!!

ALORS TOUTES PERSONNES QUI EST DANS UN LYCEE PUBLIQUE contactez moi , car il y a un certain mouvement juive qui se creer en partenariat avec lagence juive depuis un mois qui organise des voyages soirées etc... et qui pourra vous donenr des conseil si vs etes victime ou lun de vos amis d'antisemitisme!!!


en esperants avoir des messages de lyceens juifs dans le publiques...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

je suis dans le publique y'a aucun souci

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

He bien mon grand j'ai été dans un collège puis un lycée publique, je n'ai jamais eu aucun probleme relatif à l'antisémitisme et je trouve qu'il n'y a rien de pire qu'une école privée de surcroit religieuse (quelle que soit la religion...) Se cloitrer est tjs tres néfaste pour une communauté quelle qu'elle soit : cela amène à l'exclusion et à la méfiance des autres éthnies ou groupes sociaux.
Il n'est nul besoin de créer de nouveaux ghettos : plus nous sommes intégré au pays mieux nous vivrons...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Et bien ça fait plaisir de lire ce genre de chose "Erencius"

Tout à fait d'accord avec toi

Jo

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Etant allé dans des écoles juives privées et des écoles publiques, je vous assure qu'il n'y a rien de mieux pour un juif qu'un école juive.
Et il est clair que mes enfants iront dans des écoles juives.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

La question n'est pas de savoir si vous avez souffert dans une école publique.

Le fait est que les informations concernant les semainaires en Israel par ex, ne circulent pas dans les lycées publiques.
Elles circulent uniquement dans les lycées juifs.


Dans le voyage ou j'étais en Israel en decembre, l'organisateur, qui est du departement de l'education à l'Agence Juive, nous a demandé de faire passer le maximum d'informations pour les voyages comme celui la dans les lycées publiques, pour que les juifs des lycées publiques "participent à la fête".

Pour cela, un mouvement de lycéens juifs est en train de se créer sur Paris, et c'est ce que vous annonce MOSSAD55, c'est tout.

Il ne vous demande pas si vous avez souffert ou pas dans votre jeunesse dans le public !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Choussar > Demande leurs avis avant

Les miens iront ou ils le désirent > Et oui Choussar dès le Collège les gamins ont le droit de donner leurs avis sur ce qu'ils veulent faire et ne pas faire.

Encore faut il leur laisser ce libre arbitre.

Bibou

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

mais choussar je crois bien qu'ils iront dans une ecole juive...vu qu'ils seront en israel...enfin j'espere bien pour toi.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

"Il ne vous demande pas si vous avez souffert ou pas dans votre jeunesse dans le public ! "


En effet mister-t, mais tu sais bien que je rate pas une occasion de raler !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ecoutes moi j'ai fait les deux : école juive (Ohr Joseph) et moultes écoles privées de tout types.

Alors d'une faudrait voir à pas oublier Ohr Jospeh, parce que y'en a marre de Yavné et Ozar Hatorah, toujours les même ...

De deuzio, lorsque je suis arrivée dès l'âge de 13 ans dans cette merveilleuse ville de Nice, j'étais à l'école publique, et me suis trouvée à ma demande inscrite par mon popa à cette noble institution qu'était le BBYO (Bnai Brith Youth Organisation).

Double avantage : des amis non juifs et mon petit groupe de copains de juivisme dont l'inoubliable Jean Daniel qui aimait les fallafels et surtout, oh oui surtout Michael Kleyer (si quelqu'un le connait je vous en supplie ne lui dites rien) qui fit mon coeur se briser la première fois en m'initiant à l'art du "rester digne quand tu te prends un lapin à la salle de jeu".

C'était le deuxième garçon que j'embrassais dans ma vie, c'était ... Evidemment je vous passe la tactique d'approche à base de fumée de cigarettes et de galets sur la plage avec coucher de soleil en fond sonore etc ...

Mais j'm'en foutais parce que lui il était au cours privé Michelet pour les teubés dont les parents paient le bac alors que moi j'étais au lycée Massénaaaaa !!!

Et moa je chantais des chansons devant le bahut avec Florian qui jouait de la guitare et pimousse le petit clochard et ... bon je m'égare un peu ...

Nostalgie quand tu nous tiens !!

Forums

partagez et débattez