faut il se battre contre la desinformation???

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

commence par invoqué ton president qu'il supprime les 35 heures !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Tu parle comme Pharaon ( tu c le roi d'egypte ! lol :p
Tu peux tenter une otre methode Boties : demande a ta chienne je crois qu'elle a deja experimenté avec toi !!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Mais mec avec les 35 h mon président me donne plus de temps libre pour justement aller sondé les extrémistes comme toi donc je ne vois pas le rapport
quand a ma chienne laisse la trankil depuis le temps qu'elle se frotte sur ta foto et celle de thlera ( surtout la 2eme dans autres fotos ou il est particulièrement élégants) en gros il a VRAIMENT DU CHIEN...
ELLE COMMENCE A EN avoir MARRE D'ENTENDRE parler de toi car tu es trop jeune pour elle
de plus elle s'était tromper sur ton compte car c'est une bergère allemande...
a++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

ce qui est bien c est le rapport avec le sujet!
la on discute enfin et ca c est bien

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

ta vraiment du te torturé la nuit entiere pour trouver té blagues !!
j'm pa ton humour deplacé, surveille un peu c'que tu di parceque moi aussi g un berger espagnole et ché pa c'qu'il a lui c bizarre il veut pas des Basques en espagne !!!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

STOP!!!!!!!!!!!
Il faut arreter de ne rien dire face a la désinformations francaise ,STOP !!!!! Il faut rappeller au gouvernement francais que la france est le pays des droits de l homme et arreter dire que s' est les Israeliens qui ont tué le petit mohamed et son pere ,il faut arreter de dire que c' est les Israeliens qui ont declenché l intifada ,mais par contre pour critiqué la politique d Israel l' O.N.U c' est les plus fort .Combien de temps cela va encore durer .STOP!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! A LA DESINFORMATION

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

ps: je suis pas basque espagnol mais basque francais
mais entre nous ca ne m'étonne pas que ton chien soit raciste
tel maitre tel chien
ha ha ha ha

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

si tous les jeunes etaient comme toi !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Voici un mail que g recu il vous plaira...
Malheuresement l'image n'est pas ressortie c en fait une page du journal arabe d'ou a ete traduit ce qui suit...

Objet :
Le role des enfants palestiniens dans la bataille de Jenine

Date :
Sun, 1 Dec 2002 16:25:49 +0100

Pièce jointe : image001.jpg (230k)

Nouveaux témoignages sur le rôle des enfants palestiniens dans les combats de Jénine


Une enquête publiée par l’hebdomadaire du Hezbollah, [image scannée ci-dessous] Al Intiqaad, met en évidence l’implication des enfants dans l’activité terroriste au camp de réfugiés de Jénine au mois d’avril 2002. Cette enquête révèle le rôle central joué par les enfants et les adolescents palestiniens dans la fabrication et le lancer de charges explosives contre les soldats israéliens ainsi que leur collaboration avec les terroristes ‘adultes’. Les enfants palestiniens ont avoué au journaliste d’Alintiqaad avoir participé activement aux combats aux côtés des organisations terroristes.


“Nous avons échangé les pierres contre des grenades”

“Lors des affrontements entre les soldats israéliens et les militants palestiniens, il semblerait que les résidents du camp de Jénine aient étudié la stratégie de l’armée israélienne et l’aient enseignée à leurs enfants. Ceux-ci, éduqués dès leur plus jeune âge à lancer des pierres sur les soldats israéliens ont très vite appris à les remplacer par des grenades ou des charges explosives.”

“Nous avons troqué les pierres contre les grenades car l’impact de celles-ci était plus important” explique Rami, un enfant résidant à Jénine.

“Au fil du temps, les enfants se sont de plus en plus impliqués dans les activités terroristes, participant également à la fabrication d’armes et d’explosifs. Lorsqu’un premier groupe d’enfants assistait à la fabrication des explosifs, un second les plaçait stratégiquement sur le terrain d’après les instructions d’un activiste terroriste. Un troisième groupe tendait des embuscades aux soldats israéliens aux coins de rues à l’aide de sacs contenant des charges explosives.“

"Un enfant a lancé 50 charges explosives contre les soldats israéliens.”

Le reporter Ali Samoudi a déclaré avoir vu des enfants recevoir des charges explosives et s’entraîner à les utiliser, dans le but de les lancer contre les soldats israéliens. Fadi, un enfant résidant dans le camp, avoue: ”Les explosifs leur arracheront la tête. Et la prochaine fois qu’ils oseront rentrer dans notre camp, le sol sera recouvert de nos cadavres.” Bassam, un autre enfant, court dans sa chambre apporter les charges qu’il a préparées et les met dans son cartable. “Il a sorti les livres et a mis les charges explosives à leur place”, raconte le journaliste.



“Lors de la bataille de Jénine, des explosions résonnaient dans tout le camp. C’est la raison pour laquelle les résidents du camp ont rapidement évacué les lieux pensant que ces explosions provenaient des grenades lancées par les soldats israéliens. En fait, il s’agissait de charges explosives posées et activées par les enfants palestiniens eux-mêmes.”



“Muatsim, 16 ans, avait pour habitude d’embrasser les grenades avant de les lancer sur les ‘soldats sionistes’ et déclarait: “Allah, rends cette explosion aussi forte qu’une boule de feu afin qu’elle brûle le coeur des Juifs”.

“Des témoins ont affirmé avoir vu un adolescent de 16 ans lancer au moins 50 grenades sur les soldats israéliens. Des enfants l’accompagnaient et défendaient le camp. Ces derniers sont parvenus à endommager cinq tanks et à en détruire un sixième.”



“Ala Sabadge, un haut responsable des Brigades des Martyrs d’Al Aqsa (Branche armée du Fatah de Yasser Arafat) a déclaré: “Nous parvenons de temps à autre à vaincre l’ennemi. Les hommes, femmes et enfants se positionnent aux entrées, armés, prêts à l’attaque. Il s’agit ici de transmettre un message clair à Sharon [Premier ministre israélien] et à ses troupes : s’ils tentent de pénétrer dans le camp, celui-ci deviendra leur cimetière.”



Telle était la stratégie adoptée par les dirigeants palestiniens du camp lors de la bataille de Jénine. Les organisations terroristes impliquées dans ce combat étaient: Les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa (Branche armée du Fatah); Les Brigades Az Aladin Al-Qassam (Branche militaire du Hamas); Les Compagnies de Jérusalem (Branche terroriste du Jihad Islamique); les Brigades Abu Ali Mustafah (Branche terroriste du FPLP); les Brigades de Résistance Nationale (Branche militaire du FDLP).



“Ces organisations [terroristes] se sont rassemblées [la nuit de l’opération de l’armée israélienne dans le camp de réfugiés de Jénine en avril 2002] sur la place principale du camp. Les enfants et les adolescents ont défilé, appelant à la lutte à mort pour la concrétisation de la voie d’Allah. “Chacun d’entre nous avait préparé ses charges explosives”, déclare un adulte, “ainsi que celles de ses enfants. Ce sont eux, les enfants, qui ont brisé les rêves des sionistes de souiller notre terre.”

Pour ceux qui penseraint que la paix est proche...
Malheuresement on en est encore loin...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

c pour sa que ta chienne est guine !!!

Forums

partagez et débattez