KIRIAT-GAT : des jeunes chomeurs vendent leur reins...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ca fait plus de quatre ans qu'Israel subi l'intinfada et une politique qui n'a pas aidé sa population a recouvré une santé dans le monde du travail, et les usines essayent au mieux d'éviter les licenciements, mais parfois elles y sont obligées et force et de constater qu'en Israel aussi de nombreux malheureux vivent de facon précaire.
Il est urgent selon moi d'aider ces jeunes qui n'ont plus d'espoir, d'un côté se sont les attentats l'autre la pauvreté et ce qui est dommage c'est qu'ils n'ont trouvé que la solution de vendre un de leur organe pour subvenir a leur beoins immédiat, mais une fois que l'argent est parti que vont-ils vendre ?


Kiriat Gat, quand la détresse atteint un point de non-retour
12:39 19 Août 2004
(source A7)



Certains seraient peut-être curieux de connaître quelle serait la réaction du ministère des Finances Binyamin Netanyahou, arrimé à son budget, qui décline sur tous les tons que le pays est sorti de la conjoncture, s’il apprenait que des chômeurs de Kiriat Gat sont prêts à vendre leurs reins à l’étranger en échange de 20 000 dollars…

Des enfants qui ne mangent pas à leur faim, des personnes âgées qui n’ont plus les moyens de s’acheter leurs médicaments, le marasme économique a été l’occasion d’un focus sur la misère socio-économique que connaît une partie de la population israélienne. Sans doute un nouveau seuil vient d’être franchi après la diffusion de cette information concernant ce trafic d’organes qui met soudain Israël au rang du Brésil ou d’autres pays du Tiers monde.

Selon le site Internet de Yediot Aharonot, des intermédiaires font le tour des quartiers les plus défavorisés de Kiriat Gat et proposent aux demandeurs d’emplois de vendre un rein à l’étranger pour 15 à 20 000 dollars.
L’opération se déroulant en dehors d’Israël, le ministère de la Santé n’a aucun moyen de contrôle sur le phénomène. Il n’y a pas de loi en Israël interdisant le trafic d’organes. Des députés ont tenté de faire des propositions de loi en ce sens. Récemment, le ministre de la Santé Dany Naveh en a fait une, qui est passée en première lecture à la Knesset.

C’est un journal local du sud du pays, appartenant au groupe de Yediot, qui a révélé cette histoire effarante. Ces intermédiaires savent exactement à qui s’adresser et ont établi un profil type des futurs donneurs : des hommes jeunes, chômeurs, issus de familles pauvres.

Certains ont accepté de témoigner et de raconter comment ils ont été éperonnés.
"Quand j’ai entendu qu’il était question de 15 000 dollars, je n’ai pas hésité, ni demandé conseil à mes parents. Ils n’ont su que plus tard que j’avais subi une opération", explique un jeune de 20 ans.

Sans en expliquer évidemment les raisons, il s’est adressé à sa caisse d’assurances maladie pour réaliser une série d’examens médicaux. Devant les résultats positifs, il a ensuite été envoyé en Turquie pour subir l’intervention dans un hôpital, et après cinq jours est rentré en Israël.
Les frais de déplacement et d’hospitalisation ne lui ont pas été imposés. Il a reçu ensuite 15 000 dollars en liquide. Il assure que des dizaines l’ont fait avant lui. Un véritable marché

Golan Cohen
Golan Cohen

je ne connaissais pas ce trafic et je le trouve profiteur et revoltant!
mais la situation economique vas mieu et avec l'aide de D-ieu cela s'arretera...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Avieclair

Cest effectivement très triste cette histoire d'autant que le problème est déja connu par les autorités sanitaires mais que rien n'as été fait DEPUIS:

Il est clair que le systeme israelien est tres loin du systeme canadien qui est (si il ne causait pas deficit sur deficit) une reference sociale dans le monde entier.

. A Jerusalem ou Tel Aviv, voila ce que je peux te dire :


... J'avais une koupat holim (en israel tu paies a une caisse que tu choisis et tu recois les soins dans les hopitaux et centre de cette caisse), et je versais tous les mois 70 sheklim(? je crois) a cette caisse.

Les rendez-vous "standard", je les avais avec mon generaliste dans la semaine et le systeme de rendez-vous fait que je n'attend rarement plus de 2 heures .

Les rendez-vous aupres d'un specialiste de base c'est dans les 2 mois.

Les rendez-vous aupres d'un specialiste plus ''spécialisé''... la a mon avis ca craint car c'est parfois 6 mois (dixit mon dos ! )

En cas d'urgence je me rendais au centre de la koupat holim ou un medecin me recevait.

De nuit c'est plutot la ......
Si je ne pouvais pas me deplacer, des medecins qui se deplacent, il y en a mais. ..Inutile de dire qu'il ne sont pas remboursé et que ca fait mal au porte monnaie!

Voila ce que je peux vous dire...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

mossad55 trompes toi ca ne va pas si bien que ca en Israel, il y a encore beaucoup trop de malheureux, des enfants qui ne mangent pas a leur faim, et leurs familles vivent precairement.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je vais faire un peu de cynisme à la "chat noir" : 20 000 $ ? ce n'est pas assez cher payé pour risquer de mettre sa vie en l'air, j'aurais demandé au moins 10 fois plus.

Agnesca,
ton expérience confirme mes doutes : en conclusion, mieux vaut ne pas être malade en Israël.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Oui hélas tu as parfaitement raison Fortune.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Nath

tu sais la misere existe beaucoup en Israel ; et les inégalités sociales sont criantes .

les banques en israel sont luxueuses comme des temples babylonniens : Les banques tienent tous tes sous depuis ta paye qui passe obligatoirement par la banque. ta retraite aussi jusqu`a tes biens que tu ne possede que grace a son hypotheque.

Tu est loges et pris a la gorge car gare a toi meme si tu as payee toute une vie ta machkanta et qu`a la retaite tu as du mal a finir de payer les dernieres traites.... tu risque de te retrouver a la rue.

En israel il n`y a peu de logement en location. La location si tu n`as pas d`apport personnel pour acheter ton appart est donc chez des proprietaires prives qui te font un contrat d`1 an ....au bout de cette annee s`il a un meilleur client tu vas chercher ailleurs ou tu payes plus.Quand on vit ca au quotidien dans un Etat cree il y a 56 ans pour etre le refuge des Juifs et qu'avec cette situation on apprend que la banque qui vous retire votre carte de credit pour 10 000 shekels, fait 370 millions de shekels de benefices cette Banque et que c'est un record... Ca bloque dans la gorge !

interesse toi au systeme des machkanta et tu pourras comprendre sans avoir de sueurs froides puisque tu vis en france je crois.

quand a moi j`aime israel mais je vis beaucoup mieux au Canada.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Nath2 : évite, s'il te plait de croire savoir ce que j'aurais pu écrire ou non...
D'ailleurs ce cynisme n'est pas tout à fait mon style... le mien est beaucoup plus méchant Diablotin

Nous ne sommes pas à la place de ceux qui sont dans le besoin pour prétendre juger ces recours extrèmes...
Quoi qu'il n'empêche que je trouve ça con !
La santé est un bien plus précieux que l'argent...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Agnesca,

qu'est-ce que la machkanta ? la traite de ton appartement ? ça n'existe pas les hlm en Israël ?

Forums

partagez et débattez