Le Néguev occidental toujours exposé aux roquettes des terroristes

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Les terroristes palestiniens continuent le pilonnage intensif des localités juives du Néguev occidental, malgré le Retrait israélien de la bande de Gaza. Les promesses d'Ariel Sharon concernant l'amélioration de la sécurité dans la région ne se réalisent pas, et les habitants demandent à être protégés efficacement des dangereux obus.

Les dirigeants des agglomérations proches de Gaza déplorent vivement les nombreux "problèmes bureaucratiques" qui entravent la poursuite des travaux de fortifications des écoles, jardins d'enfants et habitations de la région. Selon eux, les fonctionnaires du ministère des Finances sont directement responsables de ces retards qui mettent en danger la vie de leurs citoyens.

Le président du Conseil régional "Shaar Hanéguev", Alon Choster, accuse le ministère des Finances de faire preuve "d'avarice très mal placée". M. Choster souligne qu'il "serait extrêmement grave que le gouvernement décide de prendre les mesures qui s'imposent seulement lorsque des personnes innocentes seront tuées par une roquette".

Les fonds nécessaires pour financer les travaux de protection sont évalués à 210 millions de shekels. Selon les dirigeants locaux, jusqu'à présents seuls 85 millions de shekels ont été versés au département de la protection civile de Tsahal. Le ministère de la Défense s'était engagé avant l'application du plan de Retrait à fortifier toutes les maisons et bâtiment publics qui ne disposent pas d'un abri ou d'une "chambre de sécurité".

Une lettre urgente signée par tous les responsables municipaux du Néguev occidental a été envoyée au Premier ministre Ariel Sharon, exigeant son intervention sur ce dossier. Les habitants demandent au chef du gouvernement d'ordonner immédiatement des travaux de protection dans les jardins d'enfants de la région.

Le gouvernement ne peut visiblement plus se permettre de tergiverser: des roquettes lancées par les terroristes de Gaza se sont de nouveau abattues ce soir sur Sdérot, blessant une femme et provoquant la panique dans un quartier de la petite localité.

CERTAINS MALADES MENTAUX PARLE D'EVACUER LA JUDEE SAMARIE, N'IMPORTE QUOI

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan



tien tien et si on evacuer la judée ???? comme sa ils nous foutron la paix hein alandalus ques ten dit ? le retrait du goush katif a donnez de bon resultat nan ???des tentativ et des attentat chaque semaine c'est plutot un bon resultat par apore a avant nan ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Une roquette sur cinq tirées sur Israël touche le territoire israélien
publié dans le monde le 06.11.05

Seule une roquette artisanale sur cinq tirées par les groupes armés palestiniens depuis la bande de Gaza contre Israël, atteint le territoire israélien, les quatre autres explosant en territoire palestinien, ont indiqué dimanche des sources militaires israéliennes.

Ce constat, établi par l'armée israélienne, indique que depuis qu'un chef du jihad islamique en Cisjordanie, a été tué par l'armée le 24 octobre, 40 roquettes ont été tirées depuis le nord de la bande de Gaza sur le sud d'Israël mais seulement sept ont explosé en territoire israélien sans faire de blessé.

Les 33 autres sont tombées en territoire palestinien.

Ces données s'expliquent par le fait que l'armée israélienne tenant sous le feu de son aviation et de son artillerie les secteurs à partir desquels sont effectués ces tirs de roquettes, les groupes armés sont contraints de tirer de beaucoup plus loin, ce qui a pour effet de mettre le territoire israélien hors de portée de leurs roquettes, ont indiqué à l'AFP ces sources militaires.

Les roquettes artisanales palestiniennes ont une portée d'environ dix kilomètres, et sont capables d'emporter une charge de 5 kg d'explosifs.

A Deir al-Balah, au sud de la ville de Gaza, un Palestinien a été griévement blessé dimanche par l'explosion d'une roquette tirée par des activistes du Hamas qui a touché sa maison alors que ces activistes procédaient à un tir d'essai, selon des sources palestiniennes.

Alex Neymarck
Alex Neymarck

alandalus,la proportion est certes faible mais existente alors qu'elle ne devait plus exoster apres la fuite de gaza.
bref,ce plan c'est la plus grande betise a faire et les israeliens le montreront aux prochaines elections.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

idf1948,
personne n'a jamais dit que les violences s'arrêteraient instantanément après le retrait de gaza.
Pour l'instant, il n'y a eu AUCUN mort alors que pendant l'occupation, tous les jours des soldats et des civils israéliens et palestiniens mourraient.

Combien de soldats israéliens es-tu prêt à faire tuer pour garder, et maintenant reconquérir, gaza?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Alandalus

Meme si 0% toucher les territoire Israeliens leurs but et de le toucher alors arrete de detourner le sujet!

Alex Neymarck
Alex Neymarck

alandalus,si on me le proposait j'irais proteger les gens qui habitaient la-bas et si tu veux mon avis en tempsd que personne qui frequente le meme millieux que ces gens la,j'aurais ete loin d'etre le seul.
une ptite question:d'apres toi pourquoi les armes de tout genre ont baisse de moitie prix apres le depart israelien de gaza?

Forums

partagez et débattez