Les tirs de Kassam sont les véritables crimes de guerre'

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur


Réaction du Ministre de la Justice en Israel, Ramon:


L'Etat d'Israël est à nouveau placé sur le "banc des accusés" après la mort de plusieurs civils palestiniens, touchés accidentellement par des missiles qui visaient des lanceurs de roquettes. Le secrétaire général de l'Onu s'est empressé de demander au gouvernement israélien de suspendre ses attaques ciblées dans la bande de Gaza. "Israël doit respecter le droit international et s'assurer que ses actions soient proportionnelles et ne fassent pas courir aux civils un risque grave », précise un communiqué du porte-parole de Kofi Annan, exigeant également que "l'Autorité palestinienne mette fin aux tirs de roquettes qui mettent en danger la vie de civils israéliens".

Comme à son habitude, l'extrême-gauche israélienne a fait écho aux critiques de l'étranger. Le mouvement "Ometz" ("courage"), composé d'une vingtaine d'anciens militaires, a annoncé qu'il reprendrait ses activités visant à encourager la désobéissance au sein de l'armée. "Nous recommandons à tous les pilotes et soldats de Tsahal de ne pas respecter des ordres illégaux", ont-ils .

Face à ces reproches, le ministre de la Justice, Haïm Ramon (Kadima), a décidé de mettre les choses au point. "Le vrai crime de guerre c'est de tirer quotidiennement 40 roquettes sur Sdérot et le Néguev occidental, ceci fin d'assassiner délibérément des civils israéliens", a souligné le ministre. "De nombreuses personnes innocentes ont malheureusement été victimes d'erreurs dans le cadre de la lutte des grandes puissances contre le terrorisme", a également rappelé M. Ramon, dans une interview accordée au site Ynet.

La brève rencontre entre le Premier ministre Ehoud Olmert et Abou Mazen, qui s'est déroulée jeudi à Petra en Jordanie, n'était visiblement qu'un geste symbolique si l'on en croit les propos du ministre de la Justice. "Israël ne peut plus faire confiance au chef de l'Autorité palestinienne pour lutter contre les cellules terroristes" a ainsi déclaré Haïm Ramon. "Abou Mazen n'est même pas capable d'imposer son autorité au sein de propre mouvement, le Fatah, c'est pourquoi Israël ne peut compter que sur ses forces de sécurité pour endiguer le terrorisme", a-t-il ajouté.

Réagissant également aux propos d'Ehoud Olmert à Petra, selon lesquels "les habitants juifs de Judée-Samarie devraient choisir entre quitter la région ou devenir citoyens de l'Etat palestinien", le ministre de la Justice a affirmé qu'il s'agissait d'un discours purement cynique. "Je ne crois pas un seul instant que des Juifs resteront dans les zones évacuées par Israël", a déclaré Haïm Ramon.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ouai enfin Olmert prefere donné 700 M16 au palestiniens pour faire leur securité(laissez moi rire)que d'allez attaqué Gaza pour marqué le coup au Hamas

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan

je pense que 1 ans apres le retrait on peut fair le bilan :

1.les kassam pleuve toujours et meme plus ils on meme reussi a ateindre Ashkelon

2.il y a autan d'attentat qu'avant et nos riposte ne son pas aussi "energique" (comme le disai les gocho l'anee derniere qui on soudainment disparu) que prevu

3. les famille deracinne on etai dechiree certain enfant on sombrer dasn la drogue et on perdu leur foi en D... la plupar d'entre eux vivent encore dans des hotels et beucoup son encore au chomage

4.le hamas et passer au election comme nou l'avon prevu car le retrait na fait que renforcer les teroriste

5.a gaza c la guerre entre teroriste (mais bon on va pas s'en pleindre)

6.l'armee ne veut pas rentree dans gaza pour fair de vrai riposte ( car une incursion prouvrai que le retrait est un echec) et prefere bonbarder des voiture ou ce trouve des teroriste et en tuan des fois par erreur des inoccent

et je suis sur qu'on oublie plein d'autre point

en conclusion sa ne nous a rien aporter du tout a par alimenter la haine des palestinien VIVE SHARON VIVE OLMERTE ET VIVE KADIMA

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

le soldat israelien enlevé il y a qques jours est d'origine française...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur


D’intenses tractations ont eut lieu tout au long de la nuit pour obtenir la libération du soldat israélien, âgé de seulement 19 ans et dont on appris qu’il avait la nationalité française. Des diplomates arabes ont affirmé que, malgré ses blessures, le jeune Gilad se trouvait en vie et en bonne santé et qu’ils savaient précisément l’endroit où le soldat était détenu par ses ravisseurs.

Cette nuit, le Président Mahmoud Abbas a rencontré le Premier ministre Ismail Hanya, avec qui il a évoqué la situation. Selon des sources israéliennes, Hanya serait même en relation directe et continue avec les ravisseurs dont on indique qu’il pourrait s’agir d’une organisation dissidente et non le Hamas ou les CRP (Comités de résistance populaire). On apprenait également ce matin que l’ambassade de France avait mobilisé ses diplomates afin d’obtenir davantage d’informations et d’établir un contact avec les terroristes.

Hier dimanche, le Maguen David Adom a demandé l’autorisation de se rendre à Gaza afin de rendre visite au soldat kidnappé et d’évaluer l’étendue de ses blessures. Mais la requête des secours israéliens est restée sans suite.

De leur coté, l’Egypte et la Jordanie ont également entamé des négociations urgentes avec des responsables du Hamas, dans l’optique d’obtenir la libération du jeune soldat. Les Etats-Unis et l’Union européenne exerceraient également de fortes pressions auprès du gouvernement palestinien.

En Israël, l’émotion est très forte suite à l’annonce du rapt d’un soldat israélien.
Lundi matin, le père de Gilad a lancé un appel solennel aux terroristes afin qu’il libère son fils, tandis que dimanche soir à Jérusalem, 4000 personnes se sont réuni et ont prié devant le mur des lamentations pour la libération du jeune soldat de Tsahal.

Pour l’heure, l’armée israélienne a appelé ses unités d’élites à se maintenir prêtes à intervenir dans la Bande de Gaza, mais une action terrestre semble difficile à mettre en œuvre étant donné la situation actuelle de prise d’otage d’un soldat israélien. Depuis dimanche soir, d’importantes forces terrestres sont toutefois acheminées à l’entrée de la Bande d

Forums

partagez et débattez