NOUS AVONS PERDU UN GRAND TZADIK

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan

HIER SOIR LE GRAND RAV ITHAK CADOURI NOUS A QUITTEE A L'AGE DE ENVIRON 108 ANS PAIX A SON AME AMEN

___________________________________________________
PORTRAIT DU RAV CADOURI

Le rav Itshak Cadouri zatsal est né il y a 108 ans en Irak. Dès l’âge de 17 ans, déjà il s’exprimait devant un public de rabbins importants à Bagdad. On lui avait recommandé de ne pas trop s’exprimer en public pour ne pas attirer le mauvais oeil, tant ses paroles étaient percutantes.

«Un lion monte de Babel», disait-on en Israël au moment de sa Alya en 1923.

Dès son arrivée dans le pays, il étudia à la yeshiva de Porath Yossef , à Jérusalem, où se trouvait une section d’études de la Kabbalah. A cette époque, il eut pour maîtres le rav Ephraïm Cohen et le père de l’ancien Grand rabbin d’Israël, Mordéhaï Eliahou, le rav Slaman Eliahou.

Les étudiants de la yeshiva étudiant tant la Guemara et la Halakha que la Kabbalah, telle que l’enseignait le Ari Hakadosh, rabbi Itshak Louria Ashkénazi.

Le fils du rav Cadouri, David, a déclaré que son père rappelait souvent qu’à son arrivée en Israël, seuls 60 kabbalistes vivaient à Jérusalem.

Après la conquête arabe de la Vieille ville, la yeshiva déménagea dans le quartier des Boukharim à Jérusalem. C’est là que la rav Cadouri étudia jusqu’en 1970, date à laquelle Porath Yossef mit fin aux études de Kabbalah dans son enceinte.

En marge de ses études, il travailla comme relieur, et ce fut pour lui l'occasion de lire de nombreux livres antiques et des manuscrits très rares. Sa formidable mémoire lui a permis d’apprendre par cœur tout le Tamud.

Après quelques années passées dans la Yeshivat Hamékoubalim, le rav Kadouri fonda sa yeshiva, Nahalat Itshak.

Il se prononçait rarement sur des sujets politiques. La montée des prix ou la transgression publique du Shabbat le faisaient beaucoup souffrir.
Il affirmait que pour garder en notre possession Shekhem et Gaza, il fallait garder minutieusement les Mitsvots de la Torah.

Le rav Cadouri n'a été défini en public comme un Tsadik qu’à l’âge de 70 ans. Lorsque le Baba Salé le voyait entrer dans une salle, il se levait en son honneur, comme on le fait devant son maître.

La journée du Rav Cadouri ne ressemblait pas à celle de tout un chacun : levé à minuit pour entamer ses prières et son étude, il restait éveillé jusqu’au lever du soleil. Il se couchait ensuite jusqu’à 7h, heure à laquelle débutait la prière de Shaharith. Il recevait ensuite des dizaines de personnes venues lui demander une bénédiction. «Le rav ne sait refuser une bénédiction à personne», a déclaré son secrétaire.

A 10h30, il se rendait chez lui et étudiait la Parasha et le Talmud.

Vers midi, il se sustentait puis, recommençait à recevoir ses visiteurs.

Après la prière d’Arvit, l’étude se poursuivait jusqu’à 21h, puis il accueillait de nouveau les personnes désirant recevoir une bénédiction. Son secrétaire rapporte qu’il lui est souvent arrivé de verrouiller les portes à 3h du matin pour que cesse la vague des visiteurs.

En temps normal, il dormait entre 23h et minuit.

Le rav Cadouri aurait reçu une bénédiction du Rabbi de Loubavitch et du Baba Salé, qui lui ont affirmé qu’il aurait le mérite de voir le Mashiah. Il y a quelques mois, il a affirmé avoir rencontré le Messie il y a près d’un an, ses proches énonçant même une date : le 9 Heshvan 5765

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Merci pour ton post

Il est très important, tu viens d'accomplir une grande mitsva en annoncant le départ du Grand Rav Kadouri.

J'ai eu l'immense honneur et privilège, il y a une quinzaine d'années, de reçevoir sa bénédiction, moi-même ainsi que les membres de notre famille.

Si comme tu le dis, ce rav a vu Machiah, je me languis alors qu'il nous délivre car les temps sont assez noirs et perturbés.

Son mérite est grand et nous protègera
amen

Qu'Achem repose son âme, même si je pense que tout comme Rabbi de Loubavitch, Rav Kadouri reste parmi nous.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

il y a un video cet matin sur guysen news


http://www.guysen.com/videos.php?vid=216

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan



moi je n'ai pas eu loccasion de le voir malheureusment il était trés intelligent est trés sage mon rav ma racontée qu'il était allez a l'office de arvite des mékoubalim qui a durée 1h 30 pui que apres il y a eu un shiour (cour) ou mon rav nous a dit qu'il ne conprenai rien du tout c'est dire le niveau du Rav Cadouri ZA'TZAL

tu as eu de la chance de recevoire sa benediction

mais je croi en lui comme je croi dans le rabbi de loubavitch ZA'TZAL

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

BAROUH DAYAN AEMET

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

boruch dayan ha emes

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan

UN PEU PLUS DE PRECISION SUR LE FAIT QU'IL A VU LE MASHIAH
____________________________________________________



Pourtant samedi il y a quelques jours, dans un sursaut, ce dernier aurait transmis aux proches qui se trouvaient à son chevet un dernier message des plus surprenants.

Selon des proches qui se trouvaient parmi eux, le rav Kadouri aurait déclaré en Hébreu : "Les kabbalistes analyseront mes récentes déclarations concernant la rédemption et Mashiah et révéleront le nom secret de Mashiah qui m'a été dévoilé le 9 Hechvan 5764 (4 novembre 2003)". Le Rav Kadouri a affirmé avoir rencontré personnellement le Mashia'h. "Il n'arrivera pas en disant " Je suis le Mashia'h, donnez-moi les rênes ".
Ce seront plutôt les cabalistes qui découvriront son nom secret au travers de codes que j'ai dévoilé, et la nation lui demandera de la diriger ".

Après ces déclarations, une cérémonie aurait eu lieu en présence de 4 personnes au cours de laquelle le Rav Kadouri aurait murmuré à l' une d'entre elles des codes cabalistiques. Le nom de cette personne n'a pas été dévoilé.

Il est évident que le décès du Rav Kadouri laissera un vide important au sein du peuple juif, et dans le monde spirituel.

En 1990, avait eu lieu une mémorable rencontre entre le Rav Kadouri et le Rabbi de Loubavitch, au cours de laquelle les deux grands saints avaient échangé une interminable poignée de main, et s'étaient ouvertement entretenus de l'imminente venue de Mashia'h.

Le Rabbi de Loubavitch avait rappelé au rav Kadouri, que la signification même de son nom évoquait une influence spirituelle sur l'ensemble du monde. ['Kadour' en hébreu signifie globe. NDLR]

Alors qu’il était âgé de 16 ans, le Ben Ich Haï, l’un des maîtres du judaïsme séfarade du 19e siècle, l’avait béni en lui promettant une longue vie. Même si personne ne connaît son âge exact, il était considéré avoir entre 106 et 113 ans.

Le Rav Kadouri, arrivé en Israël à l’âge de 17 ans a étudié avec les plus grands maîtres de la Kabbale dont Rabbi Salman Eliahou, père du Grand Rabbin d’Israël, Mordekhaï Elyahou. Ce dernier était d’ailleurs présent au côté du Rav jusqu’à son dernier souffle.

Le Rav Kadouri était considéré comme l’un des plus éminents kabbalistes du XX siècle et l’on lui attribue de très nombreux miracles et une vingtaine d’exorcismes.


C’est seulement après la guerre de Kippour qu’il a été reconnu par tous comme un véritable maître de la Kabbale pouvant se servir de cette dernière pour réaliser des ''miracles'' . A cette époque, les familles des soldats disparus pendant la guerre venaient le voir pour savoir si leurs enfants étaient encore en vie.

Malheureusement il n'aura pas vu la réalisation de sa dernière grande requête. Elle s'adressait au Président Bush et consistait en la demande de libération immédiate de Jonathan Pollard.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Just un ptit chose...je crois que le Rav Kadouri etait plutot cool et les autres ravs aussi....aleva ha'shalom...
Mais est ce que cest necessaire faire un culte de personalité autour d'eux apres leur mort, surtout s'il a recontré le moshia'h, ou avec Rebbe Schneerson qui peutetre etait le moshia'h? Je crois qu'on devrait pas faire des hypotheses comme ca, mais on devrait faire le celebration de leurs vies et pense a la futur des hommes..d'israël..et les ptit choses qu'on peut faire.

Forums

partagez et débattez