On retourne au Liban (8 SOLDATS MORTS H"id,2 SOLDATS KIDNAPPÉS)

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Nassrala (Hézbola) n'autorise pas la croix rouge de rendre visite aux 2 soldats kidnappés et fait fi à tous les décrets "humanitaires" appliqués. Lui qui pleurniche souvent aux oreilles des organismes "humanitaires"……
On paye d'avoir tant désiré maintenir la lucidité et le quotidien, pendant 6 ans durantdepuis le retrait du Tshal du Liban.
On a pas voulu dégager le hezbolla du Sud. On se le bouffe maintenat.
On se laissait "endormir" par les européens et par les américains qu'au cas d'attaque, on tiendra le Liban pour responsable. Or, que dit celui-ci?: "Nous ne savions pas, nous ne sommes pas responsables."
Alors que Hezbolla fait parti du gouvernement libanais.
Par contre: le Liban se dépêche de se plaindre de l'incursion du Tsahl à la recherche des 2 soldats, lesquels se trouvent selon Nasralla dans le fin fond du pays et pas dans le sud.
Donc: 2 gouvernements libanais? A l'image de 2 gouvernements palos?

A l'issu de la réunion du cabinet israélien hier soir, certain parlent d'un état de guerre.
Et de changement politique drastique. Il était temps qu'ils se réveillent! Olmert et compagnie! Sonnés par la publication du sondage, suite au kidnapping du soldat Shalit: 52% sont dégoûtés d'avoir rendu Gouche Katif, 43% songent qu'il faudrait peut-être y retourner…

Israël ne considère pas le kidnapping comme un acte terroriste mais comme un acte de guerre (car soldat contre soldat), commis à partir d'un Etat (Le Liban) sur son propre territoire sans aucune provocation commise. De ce fait, il a parfaitement le droit de se défendre.

Retrait de Liban+Retrait du Gouche Katif signifient fuite aux yeux de ces animaux infâmes. Et non pas comme tentative d'arrangement. Or: plus on fuit le terrorisme, plus il nous poursuit.
Tsahal est fort mais le gouvernement et les décisionnaires politiques sont faibles.
Mais c'est pas le moment de faire des analyses politiques. Il faut s'unir pour frapper et frapper très fort afin de faire bien comprendre et si possible aller plus loin, déloger enfin Assad qui s'amuse à commanditer ces abroutis si obéissants.

Donnons la possibilité à Tsahal d'instaurer à nouveau ses propres règles dans la région.
Il ne nous a jamais déçu.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Tout à fait d'accord, pour moi il faut en finir avec ces gens qui n'ont que des mots de haine et de destruction de notre peuple en tête.

C'est le moment, supportons tous Tsahal et soyez prêts à aider Israël dans ces moments difficiles...On peut tjs se rendre utile. (ex: mon père anesthésiste est prêt à partir si jms ils ont besoin d'aide, ect...)

Shalom shalom à tous les soldats de Tsahal.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

le monde est trop trop triste aujourd'hui.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

MOUHAIS MOUHAIS
voyons où cà nous menent encore....

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan

Les noms de tous les soldats tués dans l'attaque du Hezbollah hier (mercredi) à la frontière nord, ont été publiés. (Guysen.Israël.News)
Les tués :
-le sergent-chef Wissam Nazel, 27 ans, de Yanouh-Jat
-le sergent Eyal Banin, 22 ans, de Béersheva
-le sergent Shani Tourjeman, 24 ans, de Beit Shéan
-Nimrod Cohen, 19 ans, de Mitzpeh Shalem

Les disparus tenus pour morts dans l'explosion du tank qui s'est totalement désintégré :
-le sergent-chef Alexei Kuchnirski, 21 ans, de Ness Tziona
-le sergent Yaniv Baron, 19 ans, de Maccabim
-le sergent Shlomi Yrmiyahou, 20 ans, de Richon Letzion
-le sergent Gadi Moussayev, 20 ans, de St-Jean d'Acre.

BARUCH DAYAN AEMET

PAIX A LEUR AME

que vengence soi faite sa fait tro lomgtemp qu'on ce laiss marcher sur les pied ceci est le resulta du desangajment et de la politique laxiste de Sharon et d'Olmerte maitnan on commence a regretter d'avoiree fait lezs conneri d'appres plusieur sondage

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Si vous avez des infos à propos d'une manifestation de soutien à Israël, donnez des renseignements svp pcq il faut se mobiliser!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

"On retourne au Liban ?"

On, pronom impersonnel qui ne veut rien dire !

Tsahal seulement est retourne au Liban, nous, nous ne sommes que des spectateurs !
Quant a devenir acteur il suffit d'y aller

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

manifestons dans chacune de nos villes , notre appui a Israel.

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan

Une fois de plus la diplomatie française fait preuve de son manque de courage face au terrorisme islamiste
.

Philippe Douste-Blazy a condamné "l'acte de guerre disproportionné" d'Israël, qui a intensifié ses bombardements au Liban, frappant notamment l'aéroport de Beyrouth. Depuis quelques heures, il y a eu un bombardement d'un aéroport d'un pays totalement souverain, pays ami de la France (...) C'est un acte de guerre disproportionné (...) Il est absolument évident que nous demandons que l'unité et intégrité territoriale du Liban soit préservée", a souligné Philippe Douste-Blazy.

Comme pour le coup de tête de Zidane , ce qui est à condamner en premier c'est la provocation et non la réaction.

De Gaza au Sud Liban c'est la même haine des Juifs et d' Israel . N' en déplaise à l'ami d'Israel , Jacques Chirac comme l'appelle Ehud Olmert ,Tsahal doit et va éliminer tous ces terroristes antijuifs.Il n' y a pas d'autres solutions. Le citoyen israélien ne supporte plus cette situation.Il est temps de vider l'abcès islamiste à Gaza et au Liban

La Bassesse et la Courardise des déclarations de Douste Blazy est écoeurante. Qu'aurait fait la France si elle recevait des missiles quotidiennement ,si ces soldats étaient tués ou enlevés ….avec des personnages comme Douste Blazy à sa tête ,l'on peut parier quelle ne ferait rien !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Le but est que le Liban prenne ses responsabilités en tant qu'Etat. Qu'il place ses soldats aussi dans le sud de son propre pays, plutôt que de laisser le pouvoir à une fraction terroriste telle que le Hezbola, manipulé par la Syrie.



> Art-L : On traduit le :

חוזרים ללבנון

Par : "on" dans la phrase: "on retourne au Liban"

Forums

partagez et débattez