puisqu'on parle sondages

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Extrait d'un article du monde d'aujourdhui (date site internet).

Israël poursuit ses arrestations dans les rangs du Hamas
[..]
"Par ailleurs, Israël a dénoncé à plusieurs reprises la participation annoncée du Hamas aux élections palestiniennes du 25 janvier 2006, et a exigé qu'il soit désarmé avant d'y participer. Le Fatah, mouvement du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas, devrait cependant largement devancer le Hamas lors de ces législatives : il obtiendrait 45,6 % des suffrages, contre 23,1 % au mouvement radical, selon un sondage réalisé par l'université de Bir Zeit en Cisjordanie."

kes zen pensez?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Tu sais très bien ce que je pense des sondages, alors ça s'arrête là... >-)

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

J'en pense que Fatah est aussi un mouvement terroriste, mais pas islamiste, j'en pense que Hamas gagnera a Gaza

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ce sondage prend sûrement en compte Gaza+Judée Samarie, car là bas le Hamas est peu présent.

De plus, ça ne change rien au fait qu'un parti ne puisse pas participer à des élections des Quassams à la main. Soit il force la main des démocrates véritables, soit ils jouent jeu commun. Dans les deux cas, c'est lui qui l'emporte.

Si Al Qaïda se présentait en Irak, ils feraient quelques %. T'imagines des députés kamikazes ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

rub,
"j'en pense que Hamas gagnera a Gaza" : on parie?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Le Hamas peut très bien multiplier son score en mettant des candidats qui sont en prison...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

J'en pense que si des candidats du Hamas se présentent, ils seront soutenus par une partie de l'extrème gauche française...

cf : liberez Marouani, ça vous rappelle qqch ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Alandalus,

Je vois pas où tu veux en venir, à part choisir Abbas plutôt que le Hamas, ce sur quoi je suis d'accord.

Le dernier article de la MENA (menapress.com) explique avec regret que Abbas est démuni, tout simplement. Le seul qui pourrait régler son compte au Hamas est Dahlan (en bons termes avec les israéliens). Mais il ne bouge pas pour l'instant, et s'il bouge c'est pour devenir ensuite un autocrate plus qu'un démocrate.

Je ne vois pas ce que tu espères d'Israël dans ce chaos palestinien.
Ni les amis arabes (sauf un peu l'Egypte), ni surtout les grands amis européens ne bougent le petit doigt, échaudés par la duplicité arafatienne.

Ce n'est pas Israël qu'il faut interpeller alors, c'est Chirac qui a dit à Arafat de ne pas signer avec Barak, qui a menti à tous à propos de l'Irak, qui a pleuré Assad puis Hariri, qui a mis des bâtons dans les roues à Bush et ses alliés, etc...

Malheureusement, en face - la gauche - c'est pas mieux. Le PS, le PC, Bové Krivine et consorts s'alignent.

Le seul pays qui est allé au delà des engagements habituels des états, c'est Israël.
Le principal pays qui est allé en decà de toute conduite digne et équitable, c'est la France.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

gould
"Le dernier article de la MENA (menapress.com) explique avec regret que Abbas est démuni, tout simplement. Le seul qui pourrait régler son compte au Hamas est Dahlan (en bons termes avec les israéliens)": on est bien d'accord: israel doit faire ce qu'il peut pour renforcer abbas et dahlan au détriment du hamas.

"Mais il ne bouge pas pour l'instant, et s'il bouge c'est pour devenir ensuite un autocrate plus qu'un démocrate": israel n'a pas à se préoccuper de la nature du régime palestinien, tant que cela n'empêche pas les négociations. Et puis faut laisser sa chance au produit: rien ne dit que des progrès démocratiques ne sont pas possibles chez les palestiniens.

"Je ne vois pas ce que tu espères d'Israël dans ce chaos palestinien": ce n'est pas moi qui disait qu'il fallait une guerre civile chez les palestiniens, c'est vous non?!

"Ce n'est pas Israël qu'il faut interpeller alors, c'est Chirac qui a dit à Arafat de ne pas signer avec Barak, qui a menti à tous à propos de l'Irak, qui a pleuré Assad puis Hariri, qui a mis des bâtons dans les roues à Bush et ses alliés, etc...": chirac arafat barak hariri bush: il ne faut pas tout mélanger! je suis très loin d'avoir une passions pour chirac mais je vois pas le rapport.

"Malheureusement, en face - la gauche - c'est pas mieux. Le PS, le PC, Bové Krivine et consorts s'alignent": s'alignent sur qui? chirac?

"Le seul pays qui est allé au delà des engagements habituels des états, c'est Israël.": il faut se sortir de la tete qu'israel n'a jamais rien à se reprocher.

"Le principal pays qui est allé en decà de toute conduite digne et équitable, c'est la France.": pourquoi la france? toute façon son influence au moyen orient est NULLE.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Alandalus
Je me fais mal comprendre. Tu dis toi même que Israël n'a pas a se mêler de la démocratisation (ou non) des territoires palestiniens.
Ca confirme l'idée que j'avançais : Qu'y a-t-il à attendre d'Israël ? Rien pour le moment, il n'y a personne avec qui négocier puisque Abbas est impuissant.

Ca ne change rien au fait que j'en suis à souhaiter une guerre civile interpalestinienne ou, en effet, Israël n'a pas de rôle particulier. Qu'ils se comptent, eux.

Le rapport avec Chirac ? C'est qu'il est un des principaux torpilleurs de tout accord bilatéral, l'un des principaux soutiens de Saddam et Assad, l'un des principaux adversaires politiques des USA. C'est pas trop mal. Sans parler de double jeu au Liban avec Hezbollah et consorts.
Le fait que la gauche lui emboîte le pas sur ces sujets fait qu'en France, effectivement, seul le discours anti-Israël et anti-USA passe la rampe. On sort de son placard Glucksmann de temps à autre, mais à part lui. Finkielkraut a disparu des plateaux télé depuis un bon bout de temps.

Mais je finis avec la même question, ouverte, que je t'adressais plus tôt : qu'attends-tu d'Israël ? Je ne vois toujours pas où tu veux en venir, à part soutenir le texte de Genève que ni le Fatah ni le Hamas ni le Djihad ne considèrent.

Forums

partagez et débattez