Quand Israël cultive la haine...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Il est commun de trouver sur ce forum des 'supersionistes' qui sont prêts à montrer du doigt les arabes en usant d'arguments nourris de préjugés, de clichés, parfois même de mensonges... et qui font l'impasse sur les méfaits de leur cher et tendre pays: Israël (sans ironie bien sûr, car moi, j'aime la Terre Promise, mais pas l'état d'Israël).


Je propose aujourd'hui, un article de Mohamed Ourya, diplômé de sciences politiques et journaliste. Je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il dit dans cette article mais il s'appuie sur des études qui sont fiables. De plus, même si l'article parait très orienté, il ne fait pas d'amalgames, et il faut savoir que l'auteur à écrit de nombreux articles sur l'Islam et les Arabes, n'hésitant pas à les critiquer et à mettre en lumière leurs points faibles. Ainsi, cet auteur sait faire son auto-critique (prenez-en de la graine ô supersionistes) et sait relativiser les choses et ce sont les personnes comme celles-là qui sont capables d'être les plus objectives.

Les esprits bornés le prendront mal, mais avant de montrer les pays arabes comme le Diable et Israël comme l'Ange, il faut savoir relativiser, il y a du bon et du mauvais partout. Et je vois venir certains sionistes qui m'accuseront, par mon post, de vouloir innocenter les Arabes... Encore une fois NON! S'il a été démontré que certaines pratiques (comme celle qui suit) sont fréquentes dans les pays arabes, il n' a pas encore été montré qu'elles sont tout aussi fréquente en Israël... Et par conséquent, comme nous sommes dans le forum "Désinformation", je viens simplement informer les supersionistes et rééquilibrer la balance.


-----


La culture de la haine dans la société israélienne: De l’enfance innocente à l’âge guerrier

Numéro spécial NO 15
ÉCHO DE L’ORIENT
Mohamed Ourya, Montréal

Par mille images que l'humanité retiendra pour longtemps, dans cette guerre israélienne contre les civils libanais (été 2006), celle des enfants israéliens, en train d'apposer leurs signatures sur des missiles israéliens. Ces mêmes missiles vont bombarder au Liban des villages entiers et surtout anéantir des centaines d'enfants libanais.

Plusieurs études israéliennes et arabes ont été faites sur l'éducation de l'enfant en Israël, et la haine nourrie contre les Arabes et les Musulmans, dans les programmes scolaires israéliens. En effet les ouvrages incitant à la haine contre les Arabes, en Israël se comptent par centaines, et accessibles à tout le monde. Ceci concerne surtout la littérature enfantine israélienne, qui implique l'enfant dans les guerres israéliennes contre son entourage arabe.

A ce sujet plusieurs exemples peuvent être donnés: Le quotidien israélien" Yedioth Ahronot" du 7 mai 2002 a publié une lettre intitulée :"Chers Soldats, tuez beaucoup d’Arabes" Cette missive a été envoyée par des enfants israéliens (entre 7 et 10 ans qui ont l'habitude d'envoyer des lettres d'encouragement aux troupes israéliennes opérationnelles dans les territoires palestiniens occupés.

Ceci étant, dans un autre exemple, et dans un programme de l'école primaire, on retrouve le paragraphe suivant : 'lorsque les juifs ont commencé à construire une colonie, il y avait à côté un village peuplé d'arabes, leurs visages étaient pâles, plein de mouches qu'ils ne veulent pas chasser. Nombreux d'entre eux étaient aveugles. Les enfants étaient dévêtus, déchaussés, et leurs ventres étaient gros à cause des maladies. "

Ces deux exemples et plusieurs autres témoignent de la mentalité haineuse alimentée aux enfants par l'État hébreu. C'est cette même conclusion qu'avance Daniel Bar-Tal de l'Université de Tel Aviv, dans une étude de 1994, Bar-Tal a passé en revue 124 livres scolaires en hébreu approuvés par le Ministère de l'Éducation. Il a conclu que "la majorité (des livres scolaires israéliens) connotent négativement les arabes. ".

L'éducation en Israël puise ses fondements de l'idée du peuple élu, centrale dans la religion juive, et de tous les excès et les interprétations qui entourent cette thèse. En Israël, l'idée du peuple élu concerne les juifs de la société israélienne et exclut les autres composantes surtout les arabes israéliens.

En fait, depuis la création de l’État d’Israël en 1949, la priorité est donnée aux institutions éducatives qui nourrissent la même haine envers les arabes. Ce sentiment est considéré comme aussi important que la militarisation de la société israélienne. Ainsi n'est-il point étonnant de retrouver dans les manuels scolaires des stéréotypes négatifs, insultant les Arabes et les décrivant comme bornés, inférieurs, fatalistes, improductif et apathiques".

Ou les considérant comme "Tribaux, vindicatif, bizarres, pauvres, malades, sales, bruyants, de peau colorée" et encore "ils incendient, assassinent détruisent et se mettent facilement en colère. (Cité par Maureen Meehan dans son article [Les manuels scolaires et la littérature enfantine israéliens encouragent le racisme et la haine contre les Palestiniens et les Arabes] "Washington Report pour les Affaires du Proche Orient" de Septembre 1999).Ce genre d'éducation est un autre pilier de la défense nationale israélienne. Ce qui a poussé l'ex premier ministre israélien Levi Eshkol (1895-1969) à stipuler que "nous (l'État d'Israël) ne voulons pas construire des écoles pour des enfants juifs, mais plutôt une éducation juive. "

Par ailleurs, plusieurs chercheurs considèrent que les références principales dans les programmes scolaires israéliens, se retrouvent dans les livres de la religion juive (Pentateuque, les Prophètes les Hagiographes, Midrach Talmud... etc.). Et il n'est pas étonnant que des versets de l'Ancien Testament tels (Deutéronome 20, 10-14): "Quand tu t'approcheras d'une ville pour I’attaquer, tu lui offriras la paix. Si elle accepte la paix et t’ouvre ses Portes, tout le peuple qui s’y trouvera te sera tributaire et asservi. Si elle n’accepte pas la paix avec toi et qu'elle veuille te faire la guerre, alors tu l'assiégeras. Et après que l’Éternel, ton Dieu, l'aura livrée entre tes mains, tu en feras passer tous les mâles au fil de l'épée. Mais tu prendras pour toi les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui sera dans la ville, tout son butin, et tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que l’Éternel, ton Dieu, t'aura livrés", sont largement retenus par les jeunes Israéliens et reviennent comme leitmotiv dans les programmes scolaires.

Les livres des pères fondateurs du sionisme au 19ème siècle, tel Theodor Herzl(1860-1904), Aaron David Gordon (1856-1922) et Vladimir Jabotinski (1880-1940),aussi, contribuent dans les programmes scolaires en Israël, à attiser la haine du juif envers les Arabes. Dans cette perspective le leader du sionisme religieux, Meir Bar lian (1880-1949) a dit à ce sujet : "l'esprit du Talmud et la connaissance de toutes ses lois, doivent faire partie de l'enseignement de chaque juif éduqué, même si cela n'entre pas dans son champs de spécialisation. C'est comme les mathématiques et la physique’.

Ceci explique en grande partie la solidarité du peuple juif en Israël, avec son armée dans cette guerre contre le Liban et dans d'autres depuis 1949.

Ceci va atteindre son point culminant, avec la Loi sur l'éducation officielle de 1953 qui prévoyait des systèmes éducatifs indépendants des établissements laïcs et des établissements religieux , mais qui dans les faits a favorisé des systèmes éducatifs différents : l'un pour les élèves juifs et un autre pour les élèves arabes. La loi de 1953 stipule dans son article 2 que l'éducation dans l'État d'Israël est basée sur «les valeurs de la culture 'juive», «l'amour de la patrie et la fidélité de l'État et du peuple juif>.

Dès le début de 1'instauration d'Israël, le but des pères fondateurs était de fusionner et surtout transcender les divergences ethnoculturelles des communautés juives venues s'installer en Israël. La seule issue était de créer un réseau d'éducation, qui favorise une intégration réussie surtout pour les enfants. Ce système éducatif continue à constituer le cadre intellectuel général pour les générations juives, depuis les années 1950.

Il se base sur plusieurs postulats qui s'avèrent les vecteurs même de la politique étrangère israélienne: la peur de l’autre jusqu'à faire la guerre contre lui pour assurer la paix pour Israël, l'animosité contre les Arabes, le complexe de supériorité, qui hante l'imaginaire collectif israélien, et surtout l'idée qu'Israël est le seul pays démocratique au Moyen-Orient.

Ainsi tous les massacres commis par les israéliens dans les pays arabes, ne sont en fait qu'un résultat logiquement attendu, de cette culture politique et éducative, vecteur principal de la société israélienne.

À titre de conclusion, et loin de tout pessimisme réducteur, on peut dire que si les généraux israéliens, tristement célèbres dans le monde arabe par leur massacres des populations, n’étaient guère élevés dans cette atmosphère et selon des programmes d’agressivité et de rancune, alors avec les nouvelles générations, nourries dans les sérails de la haine envers les peuples arabes, le pire reste à envisager.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Lina B quand tu écris :

----------Les esprits bornés le prendront mal, mais avant de montrer les pays arabes comme le Diable et Israël comme l'Ange, il faut savoir relativiser, il y a du bon et du mauvais partout. Et je vois venir certains sionistes qui m'accuseront, par mon post, de vouloir innocenter les Arabes... Encore une fois NON! S'il a été démontré que certaines pratiques (comme celle qui suit) sont fréquentes dans les pays arabes, il n' a pas encore été montré qu'elles sont tout aussi fréquente en Israël... Et par conséquent, comme nous sommes dans le forum "Désinformation", je viens simplement informer les supersionistes et rééquilibrer la balance.

-------
tu fais fausse route, D'abord, parce que tu te places de facto sur un terrain "juif contre arabe" qui est non seulement réducteur mais totalement inexact.
Je l'ai rappelé à plusieurs reprises sur ce forum, les juifs ne sont pas contre les arabes.

En revanche, l'état d'Israel est contre le terrorisme et ses dérivés, représentés par le hamas dans la bande du gaza, les attentats suicides, les roquettes envoyées sur ses populations civiles.

Le simple fait que tu veuilles faire croire qu'il y aurait "de prime abord" un rejet de l'un par l'autre est une insulte aux espoirs de paix au proche Orient - où l'Egypte nation arabe tient un grand rôle- et aussi, à la coexistence pacifique des musulmans et des juifs en France.

En résumé, ton article qui vise à nous faire réagir et débattre de sujets éculés, sur des bases manifestement tendancieuses, me semble totalement pernicieux, tout comme tes intentions réelles sur ce forum.




Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

ben dis donc....ton journaliste habite loin d'iSraël...à Montreal....comment il sait tout sans être 'in situ'?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Pour Dina,
Tout d’abord je n’ai pas opposé les juifs et les arabes, mais j’ai simplement parlé de « Sionistes ET Arabes ». Merci de déformer mes paroles. De plus, j’ai bien précisé que je parlais des « supersionistes » : les sionistes bornés qui font de ce conflit un conflit de Juifs contre Arabes (moi, je l’ai déjà dit plusieurs fois, le conflit israélo-palestinien n’est ni religieux ni ethnique à la base mais bel et bien territorial…). Quand je parlais de Diable ou d’Ange, justement je pointais du doigt les personnes qui font de ce conflit un affrontement « Juifs contre Arabes », dans lequel le juif serait le bon et l’arabe serait le méchant . Je ne souhaite pas prouver le contraire, loin de là, mais je voudrais nuancer les choses, voilà tout.

Maintenant on ne va pas faire le procès d’Israël ici, je n’ai pas visé la légitimité d’Israël et l’article non plus. Cet article a juste mis en lumière une pratique scolaire en Israël similaire à celles utilisées dans certains pays arabes.

Le rejet de l’un par l’autre est évident dans ce cas, des deux côtés. Que ce soit les manuels scolaires à tendance antisémite dont on use dans les pays arabes ou les manuels dont le journaliste parle dans cet article. Je ne vois pas pourquoi on devrait avoir des œillères pour pouvoir parler de la paix car la Paix justement passe par une remise en question des deux côtés. Pour l’instant j’ai parlé avec beaucoup de sionistes illuminés ici, qui n’arrivent pas à admettre les tords d’Israël (que ce soit au niveau des colonies ou autre.)... Dis-moi, comment la Paix peut être possible avec des personnes aussi bornées ? Il faut qu’elles évoluent ! Alors non, ce n’est pas une insulte aux accords de Paix, c’est une demande d’autocritique aux sionistes. Quand les sionistes les plus durs reconnaitront certaines choses je pense que ce sera un grand pas vers la Paix.

C’est quand que vous en aurez fini avec mes « intentions réelles sur ce forum » ? Elles sont explicites dans mon premier message : rééquilibrer la balance.
Pour finir, tu n’apportes rien au débat. Tu te contente de répéter que l’Etat d’Israël est contre le terrorisme et ses dérivés, ce qui n’est pas le sujet… Dis moi Dina, cette pratique en Israël t’indignes-t-elle ou pas ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

je me mefie de ce genre d article, car l auteur tire des commentaires d un livre donne sans poser les references et les pages du livre recrimine.
si ca se trouve, quand le livre fait reference d enfants dont leurs ventres sont gros et qui ont des mouches qui leurs collent aux visages, la lecon portait sur les pays africains et la malnutrition d enfants.

pour ma part, j ai connu une famille tres sioniste, dont la soeur a ete assassinee, et un frere grievement blesse, lors des premieres intifada, dans un bus : cette famille n a aucune haine de ceux qui ont porte atteinte aux leurs, et espere que la paix ait lieu.


quant aux massacres dont parle ton article, ca me fait bien rire.
il n y a jamais eu de massacre mais toujours eu une defense contre l attaque incessante de ses voisins.

ceux qui veulent l aneantissement d un peuple, sont les pays arabes, les pays voisins d israel. il suffit d ecouter et d entendre les propos du hezbollah ainsi que de ceux du hamas, et de l iran.

euh, juste un point, je ne fais pas partie des sionistes extremistes, mais :

je suis juive sioniste et treeeeeeeeeees fiere de l etre et j emmerde prodigieusement ceux qui veulent nous voir trois pieds sous terre, car c pas demain la veille que cela arrivera !!!!!!!!!

am israel hai !!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Lina B

Tes exemples n'équilibrent que très peu la balance. S'il est des Israéliens pour avoir des discours violemment anti-arabes ? Oui ça existe.

Mais il y a une démocratie en Israël avec 20% d'électeurs arabes. Et des tribunaux qui condamnent ceux qui commettent des actes violents anti-arabes. Bref, ce qui s'appelle la justice.

Il n'y a aucun juif à Gaza. Il survivrait quelques minutes à peine.Il n'y a aucune justice, à part l'expéditive. Et il y a, contrairement à ce que tu dis, un discours anti-juif et non pas anti-sionistes bornés.
Et quand je dis anti-juif, c'est pas de la simple rhétorique, c'est "tuez les tous".

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Lina B, s'il te plaît, ne me prend pas pour une abrutie finie.

L'article du sieur Mohamed Ourya, Montréal que tu as posté sur ce forum n'a d'autre objet, sous une "pseudo réflexion", que de démontrer qu'il y a un antagonisme viscéral, pour ne pas dire une haine farouche, des juifs, quasiment dès le berceau, envers les arabes. Ce qui est totalement faux et inacceptable dans le principe comme dans la réalité.

Le simple fait de poster cet article pernicieux, en voulant faire réagir des juifs de ce forum , démontre à tout le moins que tes intentions sont loin d'être claires.

Si tu veux entraîner des personnes dans tes pseudo débats liés à une pseudo information, dont le seul but est de démontrer à la face du monde, puisque ce forum est public, que oui il y a bien une haine juif contre arabe, alors que c'est totalement faux et inacceptable, ce sera sans moi Lina B. Je n'apprécie pas la manipulation.



Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Il faut que l’auteur s’appelle « Mohamad ou Kamel » pour douter de ses propos, surtout quand ça ne va pas dans le sens des sionistes ! Par contre, du Jourde et compagnie, on s’incline sans même se poser la question des sources !! This is a joke ?


@ Simply me. Je ne sais pas si tu connais des universitaires, mais demandes-leur, la Recherche sur un fait donné dans un pays donné peut se faire à des années lumières de ce même pays. Et même s’il habite à Montréal, l’avion ça existe !


@Clicli, tu as du survoler l’article car l’auteur ne tire pas ses infos et exemples d’un seul livre mais de trois sources principales:
-Le quotidien israélien" Yedioth Ahronot" du 7 mai 2002
-Daniel Bar-Tal de l'Université de Tel Aviv, dans une étude de 1994
-Maureen Meehan dans son article [Les manuels scolaires et la littérature enfantine israéliens encouragent le racisme et la haine contre les Palestiniens et les Arabes] "Washington Report pour les Affaires du Proche Orient" de Septembre 1999
Le livre n’était qu’un exemple parmi d’autres, il n’a pas mis les références et c’est dommage, mais il les a sûrement tirées de ces sources que j'ai cité.

Quand je parle de super sionistes, je ne vise pas les sionistes modérés mais les sionistes racistes, et il y en a. La famille que tu connais je la qualifierai de sioniste modérée car après ce qu’elle a vécu c’est dur de ne pas avoir la haine de l’autre… Maintenant moi je n’ai jamais vu d’inconvénient à aimer Israël ou quoi que ce soit, tant que c’est fait dans le respect des autres et sans mauvaise foi.

J’ai bien mentionné dans mon premier post que je n’étais pas d’accord avec l’auteur sur tout, notamment sur le sujet des massacres qu’il cite (comme au Liban en 2006 ... C’était une guerre pas un massacre).. Mais là encore je nuancerai les choses (Deir Yassine, Sabra, Chatila…). Bref ! Autant ne pas s’éloigner du débat !

Par contre j’ai encore un problème avec toi Clicli parce que tu penses qu’il n’y a que le Hamas, le Hezbollah, et l’Iran (qui d’ailleurs n’a rien à voir avec les pays arabes) qui symbolisent les pays arabes ! Et la famille Saoud super alliée d’Israël (quand il s’agit du pétrole, du fric et du pouvoir)? Et le Maroc ? Et la Tunisie ? Et l’Egypte et tous ceux qui entretiennent des rapports pacifiques avec Israël ?… Tu remarqueras d’ailleurs que les principales organisations que combat Israël sont en majorité chiites et non pas sunnites (le Hamas se réclame du sunnisme mais est largement financé par des chiites) alors que les chiites ne dépassent pas 15% de la population musulmane mondiale, ce qui prouve qu’il y a une véritable division dans le monde arabe… Toute une histoire, mais trop longue à raconter! Je te demanderai donc de nuancer tes propos et d’arrêter de faire des amalgames sans sens.

@ Gould. Ton « oui ca existe » m’a soulagée !! Tu es bien la seule personne qui admet que ca existe ici ! Pour ce qu’y est du discours « anti-juif », justement ca fait partie du glissement dont je parlais. Dès le début du conflit (qui a commencé bien avant 48), du côté arabe, on ne parlait pas de juifs mais de sionistes et avec les guerres israélo-arabes, on a vu se diffuser l’amalgame juif=sioniste (amalgame nourri par les islamistes, mais aussi par les sionistes eux-mêmes de toutes façons) ….Mais désolée de te contredire les arabes savent faire la différence entre sionistes et juifs (tu n’as qu’a regarder al-Jazeera, première référence médiatique dans le monde arabe et tu le verras… Personnellement je suis étudiante en hébreu et en arabe et j’ai du rendre un dossier sur le traitement médiatique de la guerre de Gaza dans la presse arabe et israélienne et je peux te dire que l’écrasante majorité des articles faisait la distinction. J’ai du trouver deux articles qui ne parlaient que de juifs et non de sionistes du côté arabe et un article qui associait arabe et terroristes-islamistes dans la presse israélienne. Et j'ai trouvé ces articles dans les quotidiens les plus lus en Israël, dans le monde arabe et les journaux arabes européens.) Encore, encore, propos à nuancer !


@ Dina, le meilleur pour la fin comme on dit !

Je ne veux pas faire réagir des juifs mais une catégorie de sionistes, pour moi, c’est différent. Si tu n’arrives pas à faire la distinction va t’acheter un livre d’histoire. Je ne veux « entraîner » personne, mais discuter sur des sujets. Maintenant si tu ne veux pas discuter, vas t’en, honnêtement, ce ne sont pas des interventions comme les tiennes qui m’intéressent. Je ne souhaite pas qu’on fasse mon procès mais qu’on parle d’un sujet précis. Maintenant libre à toi de me considérer comme une «manipulatrice » ou autre (franchement, je n’ai pas que ça à faire de monter des stratagèmes ! j'ai une vie quand même!). C’est vraiment la manière la plus faible de s’attaquer à quelqu’un quand on ne veut pas…ou quand on ne sait pas débattre sur un sujet. T’inquiètes pas tu n’es pas la première, j’ai eu le droit à des « sale muslim » ici, donc « manipulatrice » ce n’est rien à côté !! Peut encore mieux faire !

« le seul but est de démontrer à la face du monde, puisque ce forum est public, que oui il y a bien une haine juif contre arabe, alors que c'est totalement faux et inacceptable ».
Tu le fais exprès ou tu ne comprends pas ce que j’écris ? Je parle français pourtant. Mon but est de démontrer qu’il y a une haine de CERTAINS sionistes envers les arabes, ce qui est vrai, défendable et explicable. La face du monde je m’en contrefiche, je m’adresse à ma communauté, sinon j’aurai posté ça sur un forum fréquenté par toutes les religions. Bref, si ça ne t’intéresse pas et si tu trouves que je « manipule » parce que je n’ai pas les mêmes idées que toi, oublies mes posts. Merci :)

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Lina B :

"Maintenant si tu ne veux pas discuter, vas t’en, honnêtement, ce ne sont pas des interventions comme les tiennes qui m’intéressent"

Mais lorsque l'on poste un sujet sur un forum public Lina B, on ne "trie pas", ses lecteurs a priori. Sinon, on va tranquillement discuter dans son salon, avec ceux qui diront béni oui oui autour d'un café ou alors qui oseront faire une petite remarque sans blesser ton auguste personne en osant te traiter de manipulatrice.

Par contre, je le répète, au risque de froisser ton ego, ne me prends pas pour une imbécile fini en écrivant :
"Mon but est de démontrer qu’il y a une haine de CERTAINS sionistes envers les arabes, ce qui est vrai, défendable et explicable"

alors que tu publies un article EXTREMISTE de sieur Mohamed Ourya.

A titre de preuve, au hasard, quand Mohamed Ourya écrit :

"En fait, depuis la création de l’État d’Israël en 1949, la priorité est donnée aux institutions éducatives qui nourrissent la même haine envers les arabes. Ce sentiment est considéré comme aussi important que la militarisation de la société israélienne.

Donc, soit tu prends les lecteurs de ce forum pour des imbéciles, en voulant la jouer je sais ce qui se passe, et je vais vous faire un petit cours sur mon interprétation personnelle de cet article extrémiste qu'il ne faut pas lire comme cela, mais avec doigté, soit tu nous prends pour des imbéciles tout court parce qu'il ne faut surtout pas dire tout haut que l'on te considère comme une manipulatrice, ce serait dommage pour Madame ou Mademoiselle, je ne sais pas.

Mais désolée, je persiste et je signe. Et si tu ne souhaites pas mes observations sur ce site, je te conseille amicalement de ne plus poster n'importe quoi.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur


@ Simply me. Je ne sais pas si tu connais des universitaires, mais demandes-leur, la Recherche sur un fait donné dans un pays donné peut se faire à des années lumières de ce même pays. Et même s’il habite à Montréal, l’avion ça existe !


****Dans la petite ville où j'habite, les plus grands chercheurs (et il y en a plein), font beaucoup de recherche sur internet.....et comme vous avez peut être remarqué, il y en a plein des gens de Al Quaïda sur le net aussi...géniale, n'est-ce pas?

Forums

partagez et débattez