qui a dit (suite)?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Tout va bien à Gaza!

7 Octobre 2005

Soyons francs. Notre opposition au plan d'expulsion (ils m'énervent tous à appeler ça "désengagement" Qui s'est désengagé de quoi exactement? Appelons donc les choses par leur nom!) ne provenait pas essentiellement de la crainte que nous avions de voir les "hamasnikim" prendre le pouvoir à Gaza. Non. Nous nous y sommes opposés parce que nous croyons au droit des juifs à s'installer où bon leur semble sur cette planète et à plus forte raison, en Erets Israël et parce que leur expulsion ne règlera aucun des graves problèmes auxquels Israël est confronté, bien au contraire.

Mais les autres, ceux qui ont soutenu le plan d'expulsion en expliquant que c'était là un pas nécessaire ("mais pas suffisant", rajoutaient-ils, prudents…) vers la paix tant attendue, ceux-là ne sont-ils pas inquiets aujourd'hui de voir ce qui se trame dans la bande de Gaza?

Pourtant, pour eux, le monde politique palestinien se divise en deux : d'un côté les méchants du Hamas et du Djihad islamique avec qui aucun accord n'est possible. De l'autre, les gentils modérés de l'Autorité palestinienne, réunis autour du gentil Mahmoud Abbas et avec qui tout est possible.

Donc, si je comprends bien, Israël doit calculer ses coups en fonction de cela : ma politique va-t-elle ou pas affaiblir l'Autorité palestinienne au profit du Hamas?
Or, quelqu'un aurait-il la gentillesse de me dire si le Hamas est sorti renforcé ou affaibli de l'expulsion des Juifs de Katif?

Tiens, je viens de tomber sur l'interview de ce brave Mahmoud Al Zahar, chef du Hamas de Gaza. "Lorsque nous vaincrons aux élections, tout contact avec Israël sera interdit et sévèrement puni. Aucune collaboration avec l'envahisseur sioniste ne sera tolérée: ni économique, ni politique, ni militaire. Pourquoi, par exemple, devrions-nous acheter de l'essence à cinq shekels le litre, alors qu'en Egypte, on peut l'avoir à un shekel! La future Palestine fera partie de la grande nation islamique et sera gérée selon les lois de l'Islam"

L'opposition israélienne à la participation de son parti aux élections, n'a pas l'air de l'impressionner énormément: "Ils se sont enfuis, vaincus. Les vaincus n'ont pas à poser de conditions.", a-t-il commenté.

Non seulement Abou Mazen ne contrôle-t-il pas les terroristes du Hamas, mais il n'est pas sûr du tout qu'il contrôle aujourd'hui ses propres troupes. Depuis le retrait d'Israël, ce qui se passe dans la bande de Gaza ressemble beaucoup plus à de l'anarchie qu'à un embryon d'état structuré. Lundi, trois policiers palestiniens sont morts des balles du Hamas. A Roch Hachana, un proche de Moussa Arafat, le symbole de la corruption palestinienne, assassiné il y a quelques semaines, a été sérieusement blessé. Le parlement palestinien a dû interrompre sa séance, parce qu'une bande de voyous armés (du Fatah, cette fois) a fait irruption en tirant des coups de feu en l'air, selon une amusante coutume locale. Ils voulaient demander aux parlementaires de mettre fin à l'anarchie dans les rues de la ville…

La direction officielle palestinienne n'a jamais été aussi faible, corrompue, impuissante et impopulaire qu'aujourd'hui. Abou Ala, le premier ministre, en est à sa troisième crise cardiaque et est hospitalisé à Aman!

Croyez-vous qu'un des partisans de l'expulsion se soit levé pour émettre des doutes sur l'influence positive que celui-ci aurait dû avoir sur le rapport de force Hamas-Abou Mazen? Pas du tout!

Par exemple, dans un article paru cette semaine, Schlomo Gazit explique aux lecteurs de Maariv que "le renforcement du Hamas est dû…aux éliminations ciblées d'Israël" ! Tout le monde sait que s'il y a une chose qui ait discrédité un peu le Hamas aux yeux de la population de Gaza et l'ait déstabilisé en le forçant à jouer à cache-cache avec Tsahal, plutôt que de préparer des actions terroristes, ce sont les éliminations ciblées.
Mais pour Gazit et ses amis, l'affaiblissement du Hamas passe par l'arrêt des attaques israéliennes. Sans doute compte-t-il sur Abou Mazen pour aller les désarmer…

Pour nous, il n'y a pas de différence de fond entre ceux qui veulent nous détruire par la force uniquement et ceux qui tentent de le faire en utilisant aussi la diplomatie, lorsque ça les arrange.
Sharon va bientôt rencontrer Abou Mazen et comme d'habitude, il sera question de la faiblesse de l'Autorité palestinienne, de l'importance de rehausser son image aux yeux de l'opinion, des gestes qu'Israël doit faire dans ce sens, de la libération des terroristes que cela implique, des armes que l'on va devoir leur donner, etc …

Comme dans un cinéma permanent, où on a vu le film des dizaines de fois, on continue à faire comme si nous ne savions pas comment tout cela va se terminer. Comme si la guerre d'Oslo n'avait pas fait des milliers de victimes, comme si on avait la mémoire courte.

Dans la prière pour le bien de l'Etat d'Israël, on prie chaque chabat pour que D.ieu accorde à nos responsables Sa lumière, afin qu'ils puissent nous diriger, nous guider par Sa sagesse"
Et dire que certains proposent d'ôter cette prière! Mais c'est qu'on en a jamais eu autant besoin!

Arrêtez-moi, si je dis des bêtises…

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Alandalous :

Inquiétant, en effet.
Mais tu sembles avoir modifié quelque peu tes opinions politiques, je me trompe ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je ne sais pas de qui c'est, mais ca doit etre quelqu'un d'intelligent et lucide. J'approuve totalement.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je vois que vous commencez a avoir de saines lectures, alandalous!
Serait-ce la proximite de kippour qui vous pousse ainsi au repentir?
Bonne annee en tout cas et que vous soyez inscrits, avec nous tous, dans le livre de la vie!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Réponse: Elklingo évidemment! dans a7fr!

Et il est bien évident que je n'ai mis ce texte que pour pouvoir vous en infliger un commentaire.

Pour répondre à votre question, cher Chat_Noir, je n'ai absolument pas changé d'avis sur le sujet.

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan

tré bon ce téxte,

Rav Kling j'aime bien lire vos éditoriau car souvent ils refléte maleureusment la réalité

éspéron que la réalitée changera un jour

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Abou Alla est à l'hôpital ? Est-ce qu'il envisage d'y crever ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

bon visiblement, mon commentaire posté hier s'est perdu dans les limbes.
je le remets.
désolé si du coup il apparait deux fois.

Quels sont les principaux défauts de ce texte?

1. premièrement un compte rendu partiel et partial de la situation post évacuation de gaza:

- A. le désordre règne à gaza: comment feindre de s'en étonner? aucun des partisans du retrait, je le reste, n'a jamais prétendu que le calme et l'harmonie règneraient à gaza dès le dernier israélien parti. Parce qu'une zone surpeuplée dans laquelle la majeure partie de la population vit dans des camps de réfugiés dans des conditions innomables ne devient pas la suisse en une nuit. ô surprise, il n'y a pas de génération spontanée d'Etat, ni à Gaza ni ailleurs.
Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que les structures de l'AP n'aient pas réussi du jour au lendemain à supplanter le pouvoir para-militaire du hamas et des autres seigneurs de la guerre.
De plus cette situation, il est quand même invraisemblable que l'article ne cherche pas à l'expliquer: est ce qu'il est absurde de dire que 40 ans d'administration militaire et d'occupation, avec les destructions, arrestations, injustices y afférantes, expliquent au moins un tout petit peu ce désordre? je ne pense pas.
Est ce qu'il est absurde de dire que si l'évacuation avait eu lieu il y a 10 ans, au moment d'oslo par exemple, le hamas aurait moins pu se nourrir des rancoeurs et que donc le désordre aurait été moindre? je ne pense pas.
Est ce qu'il est absurde de dire qu'on ne peut dénoncer l'incapacité de l'AP à assurer l'ordre alors qu'on applaudissait des deux mains à chaque coup de boutoir que lui portait l'armée israélienne dans le cadre de la répression de la seconde intifada? je ne pense pas.
Donc le désordre qui règne est normal et il était prévisible et ne remet donc d'aucune façon le bien fondé de l'évacuation.
On peut même dire: si cela avait été fait plus tôt, la situation serait peut être moins compliquée.

- B. A quel point cette situation est elle grave? Les opposants au retrait se montraient alarmistes: des milliers de missiles seraient tirés depuis gaza, causant morts et destructions en israel.
Or que constate t on? Pas grand chose en somme: des missiles certes ont été tirés sur sdérot, provoquant des dégats matériels et des blessés, semble t il, légers heureusement.
Sans minimiser ces événements, est il raisonnable de ne pas les mettre en perspective avec ce qui se passait AVANT l'évacuation et A CAUSE de l'occupation?
oubliés les habitants des implantations assassinés dans leurs voitures, dans leurs maisons mêmes?
oubliés les soldats de tsahal morts à gaza en les défendant? oubliés les morts palestiniens, dont je ne sache pas qu'ils sont moins regrettables que les israéliens?
oubliés les check points, les attentes interminables dont personne ne peut contester qu'ils ne faisaient qu'attiser la haine contre israel et grossir les rangs du hamas?
oubliés les réprobations quotidiennes des chancelleries internationales, des organisations humanitaires?
Donc quand on compare le nombre de morts israéliens depuis le désengagement, c'est à dire ZERO, avec la situation antérieure, on voit bien que le bilan est loin d'être négatif.
----------
2. la cécité volontaire sur les luttes de pouvoir au sein des palestiniens:

- A. quoi de plus pratique quand on est opposé à tout compromis que de dire: regardez en face, ce sont des terroristes? Quoi de plus convenable que de dire: "moi je discuterais bien mais en face personne ne veut discuter" même si on se garde bien de préciser qu'en fait on n'a RIEN à offrir?
En revanche, c'est BEAUCOUP plus embarrassant quand en face on est obligé de reconnaitre qu'il n'y a pas QUE des terroristes! Si en face il y a des gens qui disent "je suis prêt à essayer de discuter" "je suis prêt à essayer d'obtenir une trève du hamas" "je suis prêt à essayer d'instaurer l'ordre à gaza", on est un peu embêté quand on s'appelle klingo parce que:
soit on est obligé de reconnaitre qu'en fait on ne VEUT PAS discuter, qu'on n'est pas prêt à faire des compromis pour avoir la paix et là on perd le peu de crédit qu'on avait puisqu'on avoue (enfin) son extrémisme
soit on est obligé de commencer à donner des trucs en échange et ça ça fait mal parce qu'on se retrouve dans le camp des "colombes" qu'on a pas arrêté de faire passer pour des traitres.
Donc, on dit "arafat=hamas=abbas". "Ou alors ouais mais ils bluffent". Exactement ce que fait klingo.
Alors que tous les observateurs montrent qu'il y a toute une frange des palestiniens qui en ont ASSEZ de la guerre et que donc, comme une bonne partie des israéliens, ils comprennent qu'il faut faire des compromis.
Mais ces gens là c'est beaucoup plus simple de les discréditer voire de nier purement et simplement leur existence.

B. Quand les factions palestiniennes s'affrontent, au lieu de dire "il y a des désaccords parmi eux, ce qui veut dire qu'il faut séparer le bon grain (les partisans de la normalisation) de l'ivraie (le hamas), on dit: "regardez moi ce bazar!" Ainsi de l'histoire des policiers qui rentrent dans le parlement pour exiger qu'on leur donne des ordres clairs: l'article du monde sur le sujet précise nettement que ces soldats criaient "le hamas ou l'autorité", c'est à dire: donnez nous des ordres clairs pour que nous puissions établir l'ordre. Cela évidemment klingo ne le dit pas puisque ça le dessert: ça montre que tous les palestiniens ne sont pas un bloc monolithique favorable au hamas.

La ficelle est quand même très grosse.

(suite au prochain épisode).

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Alandalus

Arrete de trouver des parade


L'ap n'est pas capable, l'Ap ne respecte pas ses engagement, les terroriste experimentes des Kssam + puissantes, 1 kassam tombée est 1 de trop, des armes sont entres et entre a Gaza sans que personne ne l'empeche, le Hamas se réarme! TU AVAIS TORS, UN POINT C'EST TOUT

Forums

partagez et débattez