Qui a dit...?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

petit quizz: qui a dit:
"le retour des réfugiés en israel signifie la fin d'israel. il n'est ni réaliste ni acceptable de ramener 4,5 millions de palestiniens en israel: il faudrait pour cela jeter les juifs à la mer! [..]la solution à deux Etats [..] implique qu'israel continue à exister."

Réponse A: Oussama Ben Laden
Réponse B: Bibi Netanyahou
Réponse C: Ibrahim Khreishi, membre du FDLP
Réponse D: Dana International

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur



Ce qui parait illogique c'est que ce soit Oussama Ben laden qui aurait dite cette phrase (mais ta façon de poser la question, ça peu être probable... mais j'aurai du mal à le croire)

Pour Ibrahim Khreishi, je ne peux répondre, je ne sais pas qui est cet homme. Mais s'il fait parti du FDLP là aussi peu probable... Mais possible s’il a eu une seconde d'illumination sur ce problème.

Dana International, je ne sais pas si cette personne s'intéresse réellement à la politique

Bibi Netanyahou, cela aurait pu être lui, sans aucun doute... Mais bon comme je l'ai dit plus haut, la façon dont tu poses ton quiz il ne pourrait s'agir que d’une des deux premières personnes susmentionnées.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ca doit être le mec du FDLP.
Netanyahu n'a aucun interet à dire ca. On sait ce qu'il pense du retour des réfugiés, on sait ce qu'il en dit, et on sait que les 4.5 millions de réfugiés ne reviendront jamais, c'est une question à laquelle Israel n'a jamais cédé, à droite comme a gauche.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

C'est votre dernier mot Mayane_L ?


Ou dans une version québécoise (qui veut gagner d'l'argent en masse) :

C'est votre ultime baffouille Mayane_L ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

moi j'aurai plutot dit Kahana... mais bon....

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

en fait c'est réponse C: le membre du FDLP, signataire des accords de genève.
qu'est ce que ça veut dire? que du coté des palestiniens il n'y a pas que le hamas et ni des gens qui n'ont que la haine d'israel.
il y a des hommes qui ont compris que la paix passe par des compromis DOULOUREUX, car la renonciation au "droit" au retour est inconstestablement douloureux pour les personnes concernées.
j'ai lu ce témoignage dans le bouquin de david chemla batisseurs de paix qui vient de sortir.
et franchement c'est bon pour le moral parce qu'on se rend compte qu'il y a des deux cotés des gens qui essaient de comprendre le point de vue de l'autre.
la situation est pas désespérée.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Alandalus
Le probleme, c'est que coté israelien, plus de la moitié de la population vote le retrait du plan de Gaza, et que coté palestinien, le hamas sort en tête dans certaine region, et fait exploser ses voitures, au milieu de sa population.

Il faut que la balance s'equilibre pour imaginer une paix réelle.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

DANA,
Pourquoi Kahana spéciallement ?
Sur la question des réfugiés palestiniens, Israel a toujours eu la même politique, droite comme gauche, et je suis sur qu'en fouinant un peu, on peut trouver un paragraphe similaire sortant de la bouche d'un Yitshak Rabin.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Une autre! une autre! Bon, d'accord.
quizz no2:
qui a dit: "la frontiere du liban est tres calme. Y a aucune raison que ca ne soit pas la meme chose a la frontiere de gaza apres le retrait israelien"?

Reponse A: Abou Mazen
Reponse B: Ariel Sharon
Reponse C: Alandalous
Reponse D: Elklingo

On ne souffle pas, dans le fond

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Pas mieux Mister T la "paix" ca se fait à deux et là c'est un monologue ou un dialogue de sourds si tu préfères

Forums

partagez et débattez