tsahal face aux medias francais Israël va encore une fois passer pour le « méchant »

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ne nous faisons pas d’illusion, Israël va encore une fois passer pour le « méchant ». Les éditions de TV françaises ouvrent leur journal par ces mots : « Après l’offensive israélienne… », le Président français lui-même qualifie la riposte de Tsahal « disproportionnée », et les rares interviews faits en Israël ne font pas le poids face aux nombreux reportages réalisés au Liban et dans les quartiers tenus par le Hezbollah ! La désinformation est déjà à l’œuvre. Très rares sont les gouvernants qui soutiennent Israël dans ce nouveau conflit, et l’on peut dire que le nombre de victimes (sans doute en faudrait-il plus en Israël…), la terrible efficacité de Tsahal jointe à un bombardement de précision, légitime pour déraciner le Hezbollah, mais « disproportionné » selon ceux qui ne veulent pas comprendre l’enjeu du conflit, ajouté au total manque d’équilibre de l’information, font qu’Israël sera de nouveau appelé, comme l’a dit un certain général, un peuple « sûr et dominateur »… Qu’importe, Israël doit se défendre et qui plus est, faire « le sale boulot », à la fois pour libérer le Liban qui s’est laissé phagocyter par la Milice islamique Chiite, et aussi pour déstabiliser le tandem démoniaque Iran-Syrie, qui rêve d’hégémonie et de puissance nucléaire Le Ministre libanais de la Communication [2], Maruan Hammuda, disait que « Damas donne les ordres, l’Iran fournit l’équipement, et le Liban est la victime ». Un autre ministre voulant garder l’anonymat ajoutait: « Le Hezbollah n’a pas seulement kidnappé deux soldats israéliens, il a pris tout le Liban en otage ». Voilà des paroles de bon sens, données par des responsables libanais, expliquant bien la situation et le drame que vit le Pays du Cèdre. Et qu’on se le répète, ce n’est pas Israël qui a initié l’offensive, ce sont des terroristes du Hezbollah qui sont rentrés en territoire israélien, tuant neuf soldats et capturant deux autres. N’importe quel pays aurait réagi comme Israël à ce type d’agression, d’autant plus s’il recevait des centaines de missiles bourrés de billes d’acier destinés à tuer le plus possible de civils. Il est heureux que le Ministre français des Affaires Etrangères ait pu voir ce que cela signifie de se réfugier dans des abris, lorsqu’il fut contraint à Haïfa de se cacher sous un escalier, à l’approche d’une Katioucha. Le Hezbollah est une organisation terroriste. La France ne se rappelle donc pas le prix qu’elle a payé avec les prises otages, les exécutions, les attentats qu’elle a subis de la part des miliciens chiites de cette organisation ?

Voici, côté français, quelques-uns de leurs méfaits[3] :
23 octobre 1983 : explosions simultanées de deux camions piégés devant les casernes des marines américains et de l'Armée française à Beyrouth. 241 marines américains et 56 parachutistes français de la Force multinationale sont tués.
21 décembre 1983 : attaque contre des soldats français de la FINUL au Liban Sud. Bilan : 10 morts, et 110 blessés.
1985 : 4 Français enlevés : 2 diplomates (Marcel Carton et Marcel Fontaine), 1 journaliste (Jean-Paul Kauffmann) et un chercheur au CNRS (Michel Seurat, exécuté en 1986. Son corps a été retrouvé et rapatrié tout récemment).
1986 : 6 Français enlevés, dont 4 journalistes d’Antenne 2.
Entre déc. 1985 et sept. 1986, 13 attentats à Paris (dont 2 avortés) qui font au total 13 morts et plusieurs centaines de blessés. Toutes les pistes remontent au Hezbollah et à l’Iran.

La France a signé d’autre part en sept 2004 la Résolution 1559 qui exigeait de l’armée libanaise qu’elle prenne le contrôle de la partie du Sud-Liban dont Israël s’était retiré. Elle ne l’a pas fait. Aujourd’hui, le Hezbollah et sa milice sont installés avec l’aide de la Syrie et de l’Iran, recevant de la part de ce dernier 100 millions de dollars chaque année. C’est ainsi que le Hezbollah peut dispenser des aides sociales abondantes et jouer le bienfaiteur, assurant ainsi son emprise sur la société libanaise. Ce parti musulman est entré au Parlement depuis 1992. Il a des députés, et il endoctrine quotidiennement les Libanais et le monde arabe grâce à sa télévision Al-Manar. Il est devenu un Etat dans l’Etat. Le Liban paye aujourd’hui son inertie à ne pas avoir réagi à cette invasion sournoise, et il est aujourd’hui spectateur malheureux de la destruction de son pays. Cependant, le Liban devrait comprendre que, seul, Israël, peut les aider à se débarrasser de cette plaie, pour être à nouveau libre et indépendant. Il y a 6 ans, lors du retrait de Tsahal, des milliers de Libanais ayant soutenu Israël et ne voulant pas subir la vengeance du Hezbollah, ont été accueillis en Israël. A présent, citoyens israéliens, ils ne rêvent que d’une chose, c’est de voir leur pays être débarrassé de ce parti terroriste étranger qu’est le Hezbollah, et ils sont derrière les soldats de Tsahal.

Dans la Bible, le pays du Cèdre a béni Israël, en offrant par exemple avec le roi Hiram de Tyr, le bois nécessaire pour la construction du Temple de Salomon. Le Liban a une histoire d’amitié avec Israël. La Bible a souvent associés ces deux nations : « Je serai comme la rosée pour Israël, il fleurira comme le lys, il poussera des racines comme le Liban. Il aura la magnificence de l’olivier et les parfums du Liban… ils auront la renommée du vin du Liban » - Osée14 :5, 6, 7. Que D.ieu bénisse le Liban et qu’Israël puisse obtenir la victoire totale sur le Hezbollah, c’est là notre prière.

Dans la douleur de la guerre qui endeuille bien des familles – nous voulons nous y associer, pensant notamment à ces soldats qui donnent leur vie pour le pays – nous voulons relever des côtés positifs :
Il est probable que la World Pride va annuler sa venue à Jérusalem. Merci Seigneur !
On ne parle plus du « Plan de convergence » qui signifie le retrait des implantations de Judée-Samarie ! On sait maintenant que le retrait unilatéral du Goush Katif a favorisé l’émergence du Hamas, a donné aux Palestiniens le sentiment d’une grande victoire sur l’Etat hébreu, et qui plus est, a offert du terrain supplémentaire pour rapprocher les lanceurs de Qassam des villes israéliennes.
Enfin, nous voulons saluer la venue de 2.000 Français qui font leur aliyah ces jours-ci ! Bienvenue en Erets Israël !
« En ce temps-là, Je vous ramènerai, Je vous rassemblerai, Car, Je ferai de vous un sujet de gloire et de louange parmi tous les peuples de la terre, Quand Je ramènerai les Olîm sous vos yeux, dit l’Eternel » - Sophonie 3 :20

Pasteur Gérald Fruhinsholz

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Antonio7,



BRAVO, BRAVO


ISRAEL VAINCRA,

AMEN

SHALOM

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Feuj59,

Exactement, bien parle,
De toutes les facons,
Quoi que l on fasse, on nous critique, alors, comme tu dis si Bien,

ON FAIT CE QU ON VEUT, POINT


SHALOM

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Pasteur Gérald Fruhinsholz,

Etes vous juif ? car vous semblez parler de la Bible ,mais il me semble vous connaitre ? je ne sais d'ou ? ou je vois dans une article de AFJM je crois ?? non ? Merci de me confirmer :
Merci pour ses informations que vous nous donnez sur ces faits de la guerre Israélo Liban!
shalom ,
Nathan El Asmar

Forums

partagez et débattez