AIMER au vrai sens du terme... Religion ou Sentiments ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Certes, les croyances sont ancrées dans notre culture, mais en ce qui concerne l’amour, ne pensez vous pas que vous vous basez sur des illusions?! L'amour est bien complexe, chaque cas est différent. Croire que la religion vous sauvera de la tromperie ou autre n'est qu'une grossière absurdité!! Comment peut on juger deux êtres qui s’aiment (quelque soit leur religion ou leur préférence sexuelle) et anticiper négativement sur leur futur ? Personne n’est devin ici que je sache, pourtant beaucoup s’exaltent à déverser leur venin de critiques illégitimes dès qu’il s’agit de la catégorie « hors communauté »…




Et pour répondre au message de Par-par ...

Premièrement, l’amour qui est par définition un sentiment n’est pas rationnel, ni contrôlable et ne peut pas être régie par les lois de la religion. Ne dit on pas l’amour n’a pas de loi ? C’est justement ce qui nous rend humain ! Peut être n’es tu pas humaine ? L’homme n’est pas une machine, l’homme éprouve, ressens et c’est en cela qu’il est un être intéressant !! Je sens ta réponse qui va être « ce que tu me décris, c’est un animal ! » Eh bien je te répondrai par anticipation que tu as tout à fait raison ! Oui l’homme est un animal, mais un animal évolué (je te conseille de lire un petit peu les théories de l’évolution de Darwin) mais il semblerait que toi tu en sois restée au stade primitif… mais bon ne désespère pas pour autant. Un jour tu connaîtras l’amour réciproque….
En gros, laisse les gens s’aimer quelque soit leur sexe ou leur religion et ne laisse pas la religion dicter tes choix sentimentaux… ce n’est pas sa vocation…
Je voulais aussi te conseiller un ouvrage qui pourra t’aider à t’exprimer correctement… C’est le DICTIONNAIRE . Tu as le choix, Larousse, Robert etc mais commence par un unilingue et pas un bilingue car une personne aussi fermée que toi doit être hermétique à l’apprentissage de toute langue étrangère !! Bon bref, c’est comme l’amour réciproque, peut être un jour ouvreras-tu ton esprit…et… ton cœur ?
Evoquer l’égoïsme est tout à fait déplacé ! Est-on égoïste à aimer quelqu’un, à communier avec cette personne ? En quoi est ce égoïste alors que aimer c’est partager ? Tu vas devoir trouver des arguments à tes propos indécents, inconsistants, incohérents et insensibles. C’est du charabia.
La reproduction n’est pas un but en sois. La reproduction avec l’être aimé, c’est peut être un peu plus humain. La reproduction tout court sans considération de l’autre ! N’est ce pas bestial ? C’est peut être cela l’égoïsme ! Ravale tes mots au lieu de faire parler tes frustrations !
Une dernière mise à jour concernant les statistiques. Tu as l’air aussi fermé à l’actualité qu’au reste…
Le SIDA touche majoritairement les peuples africains et non pas les couples homosexuels. Quant à évoquer le SIDA pour se défendre et faire valoir sa religion n’a rien de religieusement acceptable !
Concernant la monogamie… euhhh je doute qu’il existe des statistiques fiables à ce sujet… par contre tu n’as pas l’air au courant du nombre d’hommes qui trompent leur femmes dans un couple hétérosexuel… Encore des relents de frustration qui te font parler ? Tu as bien du souffrir ma pauvre fille… allez à 29 ans, tu as encore du temps pour devenir… TOI !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ceinture
Michael
>>Laisse toi vivre mon gars, n'ecoute pas les langues de viperes qui vont te reciter Torah et Talmud pour justifier leurs homophobie tout court.....
L'homosexualitée n'est pas un choix, mais une evidence pour celui qui a ces preferences, on nait ainsi , on ne devient pas homosexuel ou alors c'est du bisexualisme et non de l homosexualitée
alors j'ai envie de dire si il a plu a D.. de te creer ainsi.., de les creer ainsi ,c'est qu il a ses raisons!
J'arrive pas à concevoir qu'on puisse aimer un homme de la meme facon que l on aime une femme ,mais là c'est mon heterosexualisme qui parle,cà m'empeche pas du moins de respecter ce qui vivent celà

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Per-per
Je comprends tout à fait ce que tu dis, bien sur que ce n'est pas un choix, sinon cela aurait évité bien des problèmes dans les 2 camps!(pour la famille qui n’accepte pas, & pour la personne qui le vit mal) Mais là je ne parlais pas forcement des gays, je discutais de la mixité juif avec non juif, ou tt ce qui est hors mariage juif en général... Dès que l'on parle des "goys" comme ils disent... ce qui revient tjs, c'est le mépris d'autrui, la comparaison avec le mal, la dérision irrationnelle, et tout ce qui s'en suit...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ceinture c'est normal ils sont endoctrinés des leurs plus jeunes âges à penser ainsi

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Pauvre Ceinture...

On peut avoir l'impression d'aimer, mais si ce n'est pas la bonne personne, le mazal, c'est tout simplement du yetzer hara. Dur a accepter pour un homo, quelqu'un en couple avec un non juif ou simplement quelqu'un qui vit des petites histoires sans lendemain, mais la faute est la même chez tous ces cas.

D. ne va pas s'amuser a te filer un mazal qu'il t'interdit ensuite, donc par définition si tu peux pas épouser la personne tu es sur que c'est pas elle. Et si tu peux l'épouser, le seul moyen d'être sur c'est... de l'épouser. Et la tu es sur, si la choupa est effectuée et valide c'est ton mazal. Maintenant il faudra du boulot des deux cotés pour que tout se passe bien, on peut divorcer de son mazal hélas.
Le meilleur moyen de tout fiche en l'air étant bien sur de "tromper" son mazal avant même de le connaitre, c'est pas parce qu'on l'a pas encore rencontré que le lien n'est pas là depuis avant meme la naissance.

Pour ceux a qui ça plait pas, plaignez vous en haut pour le decret bat ploni le ploni.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Croire que la religion vous sauvera de la tromperie ou autre n'est qu'une grossière absurdité!! Comment peut on juger deux êtres qui s’aiment (quelque soit leur religion ou leur préférence sexuelle) et anticiper négativement sur leur futur ?

-> si tu crois a ta religion, tu ne cesses pas d'y croire quand ça t'arrange.



Personne n’est devin ici que je sache

-> exact, c'est pour ça que D. a donné la Torah




pourtant beaucoup s’exaltent à déverser leur venin de critiques illégitimes dès qu’il s’agit de la catégorie « hors communauté »…

-> réflexe de défense d'une communauté que certains membres irresponsables font crever a petit feu.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Premièrement, l’amour qui est par définition un sentiment n’est pas rationnel, ni contrôlable et ne peut pas être régie par les lois de la religion.

-> les ACTIONS se controlent.
Mon mari dit que les sentiments aussi mais c'est peut être pour les gens d'un niveau spirituel très élevé? En tout cas les actions c'est pour tout le monde, car D. ne le demanderait pas sinon. La preuve les sentiments homos ne sont pas un péché, mais les actions.




Ne dit on pas l’amour n’a pas de loi ?

-> On dit tout et n'importe quoi. Hare Krishna, "mort aux gays"... faut pas se fier a ce qu'on dit. Seulement a ce que D. "dit" au travers de la Torah, car les humains sont faillibles.





En gros, laisse les gens s’aimer quelque soit leur sexe ou leur religion et ne laisse pas la religion dicter tes choix sentimentaux… ce n’est pas sa vocation…

-> évidemment que si, il y a des traités entier sur ça.





La reproduction avec l’être aimé, c’est peut être un peu plus humain. La reproduction tout court sans considération de l’autre ! N’est ce pas bestial ? C’est peut être cela l’égoïsme !

-> Accomplir une mitzva avec une femme qui voudrait aussi une fécondation artificielle n'a rien d'égoiste, c'est donner la vie a des enfants et a une nouvelle génération d'am Israel. C'est surement mieux qu'une vie sans descendants.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

"La reproduction n’est pas un but en sois. La reproduction avec l’être aimé, c’est peut être un peu plus humain. La reproduction tout court sans considération de l’autre ! N’est ce pas bestial ? C’est peut être cela l’égoïsme !"
Eh oui!
Dire que de nos jours il faille un permis pour tout ... construire, detruire, creer, conduire ... mais pour faire un gosse, rien de plus facile.
On se reproduit. Parceque la religion le demande, parceque la societee l'exige, parcequ'on est en age ... ou encore mieux pour sauver le couple!!!
Sans penser aux consequences. Sans se soucier de savoir si les parents sont a meme d'apporter a leur enfant tout ce dont il a besoin pour s'epanouir. De l'amour, de l'attention avant tout. Des moyens finaciers ensuite, de quoi se nourir convenablement, se vetir ... une education, etc.
On va a la syna, ou a la messe, la mecque, le temple, peu importe ... on fait des gosses a tours de bras au nom de la religion sans se soucier outre mesure de leur reel bien-etre, sans prendre en consideration leurs personalitees, le "moi" qui leurs sont propres, independemment de leurs parents. Mais au moins, on a accomplis le desire du createur.
On s'est reproduit!
Ainsi va le monde, Ceinture. Si seulement on se mettait a penser au bonheur de nos enfants avant de les mettre au monde et n'ettions pas aveugles par notre egoisme, le taux de naissance prendrait un bon coup sur la tronche mais il y aurait beaucoup moins de gosses malheureux ou des adultes tortures par leur enfance.
Mais c'est beaucoup trop demander a l'etre humain d'etre altruiste et de penser a l'autre avant soit. Non?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

"Premièrement, l’amour qui est par définition un sentiment n’est pas rationnel, ni contrôlable"

->Ceinture, cela fait des années (au sens propre) que j'essaie de t'expliquer que oui, les sentiments sont contôlables.
Tu n'as toujours pas évolué sur ce point ?



"L’homme n’est pas une machine, l’homme éprouve, ressens et c’est en cela qu’il est un être intéressant !!"

->l'homme n'est pas un animal non plus.



"Je sens ta réponse qui va être « ce que tu me décris, c’est un animal ! »"

->bingo !



"Oui l’homme est un animal, mais un animal évolué"

->s'il est évolué cela lui permet justement de dominer ses sentiments...


"ce n’est pas sa vocation…"

->la vocation de la religion, à part servir D., est de rendre les hommes meilleurs. Et cela passe par la maitrise de ses sentiments.



"Evoquer l’égoïsme est tout à fait déplacé !"

->au contraire, c'est tout à fait justifié, car aimer une personne au détriment de l'amour que tout notre entourage (famille, peuple, D.) nous porte, c'est cela qui est déplacé.



"La reproduction n’est pas un but en sois."

->puisque tu aimes tant évoque la biologie, scientifiquement parlant le but premier de toute créature vivante est de se reproduire.


"La reproduction avec l’être aimé, c’est peut être un peu plus humain."

->et c'est encore plus avec l'être réellement aimé, c'est à dire son mazal.



"La reproduction tout court sans considération de l’autre ! N’est ce pas bestial ?"

->Tout à fait mais personne ne prône cela.


Bref, toute une paracha sans que tu abordes le sujet en titre :
Aimer au vrai sens du terme n'est possible qu'avec son mazal. Les sentiments envers toute autre personne, ce n'est que du yetser hara.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Personnellement, je leur en veux pas aux religieux. Ils croient dur comme fer que la mixité c'est mal et que ça gangrène le peuple juif. Ca les regarde. Suivre la ligne conductrice d'une religion, c'est aussi se tracer une barrière précise entre le bien et le mal. Cool, plus de questions à se poser, on sait presque toujours quoi faire dans tel ou tel cas.
Ce que je trouve pitoyable en revanche, c'est la culpabilisation, le chantage, les comparaisons avec l'horreur nazie. C'est lâche et faible. Comment peut-on prétendre être sûr de ses valeurs et s'abaisser à ce genre de choses.

Forums

partagez et débattez