CONFESSION D UN CATHO.........

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Bonjour a tous,

Difficile de démarrer mais avec un peu de courage ça devrais faire l’affaire.
Depuis une semaine je surf sur ce site avec un franc plaisir (la qualité des débats, des réponses a mes interrogations, mes doutes,……….).
Je suis handicapé cat B (pour les initiés) depuis octobre 2000. Une entrée en matière plutôt étrange me direz vous ?
Cependant ma vie a basculée dans la nuit du 2 au 3 octobre de cette année là. Un sympathisant d extrême droite a « percuté » une cartouche de cal 12/50 et son canon était posé sur ma tête, plus précisément sur mon oeil.
Les circonstances non rien de politique ou raciale, ce mec était juste mon voisin………mais nos rapports s’étaient vite dégradés. Je précise que je ne suis ni juif, ni noir, ni arabe…….un simple catho non pratiquant et que je pensai ne pas rentrer dans la « grille des mecs a brûlés ». Je reprends l’expression de mon agresseur……..merci de ne pas censurer.
J’étais alors cadre commercial dans l’immobilier, spécialisé dans les terrains constructibles en région PACA et mon D. s’appelait Chiffre d’Affaire.
J’étais centré sur moi-même, et je travaillait uniquement dans le but d’assouvir mes passions : la voltige aérienne, la chute libre et l’ULM.
Bref ce soir là ce mec « dérouillais » sa femme et la notion de non assistance a personne en danger m a effleuré l’esprit.
Pris d’une soudaine montée de rage j’ai frappé a sa porte histoire de remettre les pendules a l’heure………et 40 secondes plus tard je perdais connaissance.
Bilan : 8 heures d’opération (un grand merci au HIA St ANNE de Toulon), un œil en moins, effondrement du plancher orbitale, éclatement du sinus, mais le cerveau n’était pas endommagé ………et la j’ai eu du bol……..
Bon vous allez peut être me dire qu’ici C pas le bureau des pleurs et que vous « être » bien triste pour moi………..de plus il existe peut être des forums pour catho en détresse.
Mais voila, ma situation a continué a se dégrader, j’ai perdu mon job, ma meuf C tirée mes « relations » ont pris le large………….adieu les attaques en piqués sur les monts du lyonnais au commande d’un CAP 10 avec mon pote GG terminer les passages bas rapides, et les nombreuses infractions au règlements de la circulation aérienne.
J’étais donc un homme seul et complètement déstructuré.
Et puis une femme, juive, m’a tendus la main. Elle m’a offert écoute, tendresse et générosité.
Et dans cet « abris » j’ai pu reconstruire les bases d’une nouvelle vie. Nous avons beaucoup discutés et malgré mon absence totale de sang juif, je ressentais pour la première fois comme un écho dans ses paroles.Ce que le catholicisme n’a jamais réussi a produire. Bon ayant grandis dans une ZEP a majorité musulmane, j’avais déjà plus d’affinité avec les juifs qu’avec les arabes qui m’ont d’ailleurs jamais fait de cadeaux (et je préfère rester modéré dans mes propos) mais sur un plan uniquement « sécuritaire ».
Aujourd’hui je ne me sent plus catho, définitivement pas musulmans, et profondements attiré par le judaïsme et sans avoir d’explications valables a données.
Ma conception du monde a radicalement changé, mes centres d’intérêts ont littéralement explosés, et une esquisse de spiritualité semble se profilé.
Dois je poursuivre dans cette voie, ou considérer cet intérêt progressif pour le judaïsme comme un effet post traumatique et donc sans consistance ?
Je crains de ne pas avoir été très clair, mais j’apprécierai beaucoup si l’un ou l’une d’entre vous prenais la peine d’échanger avec moi sur cette expérience et cette soudaine sensibilité au judaïsme.

LAURENT

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Bonjour Laurent,

Tout d'abord merci de ton témoignage et de la confiance que tu nous fais

A ta question "Dois je poursuivre dans cette voie, ou considérer cet intérêt progressif pour le judaïsme comme un effet post traumatique et donc sans consistance ?", la réponse ne peut être qu'en toi. Tu dois savoir que le judaisme n'est pas du tout prosélyte, donc tu ne trouveras personne ici ou ailleurs pour te pousser, au contraire...

Ceci étant dit, rien ne t'empêche de t'intéresser, alors je te suggère de lire, et de lire, beaucoup, et encore, et encore....

Mais toi, peux-tu nous dire en quoi se traduit cette sensibilité au judaisme, et n'est-ce pas lié à la personne qui te le fait découvrir? Où es-tu dans cette "sensibilité"? As-tu lu la Torah?
Quel est cet "écho" dont tu parles? Et qu'attends-tu de nous ici, comment pouvons nous t'aider?

P.-S. pour que tu saches à qui tu as affaire:

Je suis (encore) non juive (aucune origine chrétienne), en cours de conversion orthodoxe depuis trois ans, j'ai vécu quelques mois en israël pour étudier la Torah et me baigner dans la pratique, maintenant je suis presque au bout du périple de la conversion -si Dieu veut!!, avec la ferme intention et besoin de remonter en Israel dans peu de temps, pour y vivre définitivement.

Je suggère à toute personne qui répond à Laurent, d'avoir le même souci de présentation, et ça nous rendra plus sympa sur ce forum qui a besoin d'être relancé

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Enfin un post intéressant…..

Merci pour ton courage.
Penses-tu qu’il puisse y avoir un lien entre ton accident et la souffrance du peuple juif ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Les habitués te répondront quant à ton attirance pour le judaïsme.
Pour moi, c'est juste l'occasion de te dire bravo d'avoir réagi, les gens courageux comme toi sont rares aujourd'hui, en j'en suis malheureusement un témoin direct ...

L'inertie des francais face à quelques problemes que ce soit, l'antisemitisme et autres, quand il s'agit de reagir physiquement, fait très très peur.

Heureusement qu'il reste des personnes comme toi qui osent bouger.
C'est trop rare de nos jours, c'est pour ca qu'on te doit le plus grand respect ...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Bienvenue l'ami :) pour ton rapprochement au judaisme je ne peut pas t'aider d'autres le feront avec plaisir j'imagine!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Bienvenue à toi sur ce site. Difficile de répondre à ta question. Si tu es intéressé par le judaisme, étudie le, imprègne t en et peut-être dans le futur si D.ieu veut, auras-tu envie d'envisager une conversion, mais rien ne doit être précipité : on ne se convertit pas à une religion parce quelqu'un de cette religion nous a écoutés ou fait des cadeaux....ce n'est pas anodin, et en l'occurence il s'agit d'intêgrer le peuple juif ! mais peut-être est-ce un appel de D.ieu, l'avenir le dira !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ton histoire m'a bouleversée, et je ne crois pas être la seule.
Vouloir protéger son prochain et faillir perdre la vie !
Ta vie aujourd'hui a littéralement changé, et tu t'es remis grâce à l'écoute d'une femme qui a su t'écouter et t'aider à reprendre courage et garder l'espoir d'une meilleure vie.

Aujourd'hui tu sembles être attiré par le judaïsme, n'est-ce pas un transfert, ou vraiment tu sens une profonde attirance à vouloir vivre le judaïsme, car il faut te dire que ce n'est guère facile pour nous déjà en tant que juif de le vivre tous les jours, combien serait-il alors pour un non juif ?

La seule chose que je puisse te conseiller et que tu te documentes, tu lises et tu te recherches vraiment. Ecoute ton coeur !!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

j'accepte ta confession. vas en paix mon fils.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je n'ai pas grand chose à ajouter à ce qu'ont dit Kiwi et Hanaag, alors il ne me reste qu'a te souhaiter la bienvenue,

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Bonjour a tous,

Merci pour votre accueil.

Devilboy : ‘ Penses-tu qu’il puisse y avoir un lien entre ton accident et la souffrance du peuple juif ? ‘

Non je ne pense pas qu’il y ai un lien entre mon agression ou « accident de la vie » et la souffrance du peuple juif. Mon agresseur était certes antisémite mais plus généralement habité par une haine viscérale a l’égard de tous ce qui pouvais générer en lui un sentiment de frustration. Pour lui j’étais un nanti….et mon intérêt pour le judaïsme n’avait pas encore vu le jour.
Quand a la souffrance du peuple juif, je ne peux a ce jour la comprendre (par pure ignorance) .Mon expérience malheureuse, ne m’autorise pas pour autant ce genre de maladresse. De plus je suis français, d’origine catholique et plus largement européen.
Il me faut d’abord digérer la participation de mon pays a la shoah, sa participation a l’effort de guerre NAZI (20% des dépenses militaire de l’Allemagne en 1944 était assurée par la France, pillage ou pas), l’accueil des chercheurs allemands par la France d’après guerre, la politique extérieure de la France d’aujourd’hui, la désinformation quotidienne a l’égard de la politique d’ISRAEL, ect………
Tu vois mes démons ou fantômes sont nombreux et le règlement de compte n’en est qu a sont début.
Comme beaucoup j’ai assisté (via la TV) aux cérémonies concernant la commémoration de la libération d’Auschwitz retransmises a grand coups de « plus jamais ça !! ». Ah bon plus jamais ça ? Alors abordons SVP les ventes d’armes aux ennemis d’ISRAEL, non je ne parle pas de celle produite en France, simplement de celles qui transite grâce aux jeux des commissions occultes. La je frise la censure ……..
Allez je m’emporte, mais ta question fera l’objet d’un autre post.


Forums

partagez et débattez