Pourquoi la religion ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je suis juif, de parents sefarades et ashkenazes, je suis pratiquant, mais je ne pense plus etre croyant. Por la simple raison qu'on parle de Dieu a tue tete, mais qu'on ne prend meme pas la peine de reflechir a son sujet. Dieu est pour la majorité des juifs sur ce site un fait, si je puis le dire ainsi. "Dieu est" est l'axiome de base, et ensuite on construit plein de discussions passionnantes sur "comment respecter Dieu" et tous les problemes qu'amène la judaité (et "Dieu" seul sait combien ils sont nombreux...)

Mais pourquoi Dieu ? J'ai été élevé dans le respect de la religion et de ses preceptes, mais on ne m'a jamais expliqué pourquoi Dieu. Je me suis posé assez recemment la question : depuis environ dix mois, je suis avec une fille qui est catholique, et j'en suis particulierement amoureux. Nous avons exactement la meme éducation et les memes valeurs, mais nous n'avons pas la meme religion. Si nous en venions a nous marier, et à avoir des enfants, ces derniers seraient élevés dans le respect de la famille (pilier dans les deux religions) et des ancetres. Et c'est ce qui compte le plus à mes yeux. Des lors, qu'est ce que Dieu vient faire la dedans. En quoi ai-je besoin de lui ? N'est il pas une fin en soi, puisqu'il a été à l'origine évoqué, pour ne pas dire créé (allez y, jetez les pierres) pour répondre a nos inquiétudes.

J'aimerais avoir des réponses (ou ebauches de réponses) qui vous soient personnelles, donc cela exclut les habituelles phrases tout droit tirées d'un livre d'etude de la thora qui dépassent habituellement la majorité, et celui qui la cite compris...

Merci d'avance

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

je pense qu'il ets juste question de croyance, de foi
si tu n'as pas la foi, alors i lest légitime que tu te poses ces questions

mais quelquepart tu n'as pas tort,
sommes nous obligés d'avoir cette foi?

je crois qu'il tient à chacun de l'avoir ou non.

Peut etre n'as tu pas besoin de croire en quoiquecesoit, ou en quique ce soit.

en tout cas j'avoue que la reflexion ets interessante, mais a coup sure elle va déchainer les foules, bon cuorage a toi .

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Pourquoi tu pose pas ces questions a un rabin? C'est mieu que sur un forum non?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Karmalice,

La pensée religieuse est "apparue" avec la conscience chez l'être humain. Quand il a commencé à se poser des questions existentielles du genre "Où vont les gens quand ils meurent ?" "Pourquoi suis-je là ?" "Qu'est-ce que c'est que ce truc qui est tout en haut et qui nous éclaire ?" etc.
Penser que des dieux (dieu du soleil ou de la lune par exemple) nous protègent et nous ont créés, qu'un au delà accueille notre famille lorsque elle meurt est plus que rassurant.
Quand un enfant va mal, il va retrouver du réconfort auprès de ses parents. Lorsque des gens vont mal, ils se réfugient dans la prière. Quand on prie, on a l'impression qu'on nous écoute.
Donc pour moi, la religion a été "créée" pour rassurer l'être humain et répondre à ses questions.
Les religions "animistes" pratiquées encore par des peuples isolés et "primitifs" (en Afrique et en Sibérie) nous donnent une idée de ce qu'étaient les "premières" religions.
Voilà mon avis.

Tout celà n'a rien à voir avec une quelconque remise en question, ou non, de l'existence de Dieu...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Poinca, si je ne vais pas voir un rabbin, c que je ne veux pas avoir l'avis d'une personne qui vit continuellement dans la religion, et qui "aurait" donc tendance à peu remettre en question le principe fondateur de la religion : Dieu

Satyarupa, tu sembles donc penser que Dieu est une fin en soi, dans la mesure où la religion a été comme tu le dis "créée". Ce qui contredit donc la préexistence de Dieu sur l'Homme. Mais aux vues des réponses que vous me donnez, je vais reformuler ma question.
Pourriez vous vivre sans Dieu ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

au risque de me répéter Karmalice, c'est une question de foi
si tu as foi en D. tu ne pourras pas t'en passer
vivre sans

pour ceux qui ont reellement foi, ca serait un peu comme leu mere
il pourrait vivre sans, mais dans la douleur

si tu en viens à poser cette question c'est que tu as de sérieu doutes, ou que tu n'y crois pas plus que ça

rien de tres grave si tu arrives à vivre sans...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Mais pourquoi Dieu ? Pour depasser la peur de la mort.(faut bien ce dire qu il y a quelque chose apres pour conjurer nos angoisses).Apres pour ce qui est du judaisme,il peut y avoir d autres raisons mais depuis 1948 ca devient secondaire.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Satyarupa :

Je sais bien que les religions sont souvent en contradiction avec la science et que le fait d'être déiste offre une certaine cohérence mais je viens de me poser une question : croire en D. n'est-il, pas aussi une certaine facon de se rassurer ?

Je veux dire, D. c'est un concept qui découle de la question :

D'ou vient le monde ?

et permet d'une certaine manière d'y apporter une réponse rassurante aussi. Non ? Dans le cas contraire pourquoi croirions nous en D. ?

Karmalice

"Pourriez vous vivre sans Dieu ?"

La question est plutot, "pourquoi existons-nous ?" ou "d'ou vient le monde ?"

Une solution est d'admettre que dans le fond nous savons pas mais qu'il doit exister une entité supérieure qui elle, en est responsable. Cette entité c'est ce qu'on apelle D., entité supreme.

Une autre solution consiste a ne pas te poser la question.

Moi j'ai essayé de vivre sans me poser la question, la vérité c'est que je ne supporte pas tres longtemps, mais ca dépend des personnes.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

DotCom, je vais te dire le fond de ma pensée :

il y a deux sortes de "foi"(s) : celle que la majorité des gens a, c'est a dire la croyance en l'existence d'un Dieu, et qui ne sera jamais remise en question, mais qui n'aurait sans doute pas existé si elle n'avait pas été là à l'origine, parce qu'on y aurait pas forcément pensé. Et c'est plus simple de vivre avec sans se poser de questions, parce que ca serait remettre en cause tous les acquis (education des parents en particulier), et ca, peu de gens sont prets a l'accepter.

et puis il y a la foi telle qu'elle l'était à l'origine, si on peut le dire ainsi, qui vient principalement d'une angoisse de la mort et de l'"apres mort", mais cette raison me semble aujourd'hui obsolète.

La majorité des personnes que j'ai interrogé m'ont répondu qu'il est celui à qui on s'adresse quand ca ne va pas, ou quand on n'a personne d'autre a qui s'adresser. Mais alors pourquoi un "Dieu", et pas plutot notre "conscience en méditation", si je puis l'appeler ainsi ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

la foi que tu as en toi, telle que tu l'appelles n'est pas pour moi la vrai foi : elle est la foi de tes parents. On nait avec la foi de ses parents, mais on se construit sa propre foi.
Aujourd'hui, je crois avoir abandonné la foi de mes parents, et je cherche la mienne.
Mais je ne pense pas qu'on puisse dire que la foi de ses parents est sa propre foi. Il faut selon moi la rejeter pour pouvoir ensuite de créer la sienne.

Forums

partagez et débattez