Le traitement médiatique de la pré-campagne présidentielle...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je sais que ce sujet a déjà été traité, mais...

...Que pensez du traitement médiatique de la pré-campagne présidentielle ?

1) Trouvez-vous qu'il est équilibré ? (ex : les jt donnent-ils un temps de parole suffisant aux divers courants politiques ?)
2) Ou, trouvez-vous qu'il favorise certain(e)s candidates ? (ex : le duopole Sarkozy-Royale est-il trop présent à l'écran ?)

3) Y a-t-il des médias/revues/chaînes de TV/stations de radios que vous jugez d'ailleurs, plus partisane que d'autres ?
4) Dans le même ordre d'idée, à quel média faîtes-vous le plus confiance pour avoir une info honnête et/ou objective ?

5) Quels sont les thèmes, qui à votre sens, sont les plus abordés ? (ex : insécurité, Europe, chômage, laïcité, etc.)
6) Et ces thèmes le sont-ils trop ou pas assez ? (ex : parle-t-on trop ou pas assez du chômage ?)

7) Certains candidats ont-ils droit à un traitement différencié ? (ex : Le Pen avec lequel les journalistes marquent une distance de principe)
8) Et cette distanciation est-elle normale dans certains cas ?

9) Enfin, quel serait votre candidat (supposé) favori pour la présidentielle de 2007 ?
10) Et pourquoi ?

Je vous remercie par avance d'essayer de répondre à une voir plusieurs questions. et de le faire sérieusement sans que cela tourne aux réglements de comptes.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ahh, t'es de retour, toi !

Bizzarement, tu commençais à me manquer !!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

de villiers c est le seul a lutter contre l antisemitisme

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur


radek

en vrai c est un interrogatoir que tu nous propose lol

c est un sondage deguisé, moi je veux bien repondre mais avec une petite remuneration cela va de soi lol

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

1) et 2) Je ne regarde quasiment jamais la télé mais il m'a l'air d'y avoir une dominance Sarko-Royale en effet. Les quelques fois où je regarde la chaine parlementaire quand elle passe
ses sortes de débats avec les éditorialistes du Nouvel Obs, Marianne et je ne me souviens plus des deux autres... c'est nettement monopolisé par des conversations sur Ségolène ces derniers temps.
Et comme elle se positionne par rapport à Sarkozy (un peu moins ces derniers mois)... Mais bon, tout le monde se positionne par rapport à Sarkozy, c'est sa force.

Mais oui, les autres partis m'ont l'air presque absents du jeu pour l'instant...

3) Y a-t-il des médias/revues/chaînes de TV/stations de radios que vous jugez d'ailleurs, plus partisane que d'autres ?
TF1 et la télé en général est là pour générer de l'audience. Il faut donc du spectacle. Il faut donc de la violence et de l'insécurité... Donc instauration volontaire ou pas d'un climat de peur depuis ces dernières années. Tellement mieux pour empêcher les gens de réfléchir ou ne serait-ce que remarquer les vrais problèmes.
Hop on détourne l'attention et on en profite pour faire n'importe quoi et faire accepter n'importe quoi...

4) Là il ne s'agit pas vraimen tout le temps d'information au sens de rapport d'un évènement, donc c'est un peu plus difficile... J'aime le papier et le net. J'aime Charlie car ils sont juste contre la connerie.

5) et 6) On ne parle carrément pas assez du fait que certains députés UMP veuillent "dépoussiérer" le loi de 1905 sur la laïcité et de la tournure dramatique que pourrait prendre une telle mesure.
Ca me fait marrer il disent que bla bla bla, c'est une loi qui a 100 ans maintenant, ça fait beaucoup etc... Je me marre d'autant plus qu'il me semble bien que les codes civil et pénal n'ont pas tant changé depuis environ 200 ans (je suis pas un pro donc je peux me tromper) et que ça n'a pas l'air de les déranger plus que ça.

La question du chômage me semble aussi assez peu abordée mais là ils ont une solution miracle depuis 1 an déjà: un durcissement des contrôles et autres afin d'augmenter le nombre de radiations pour diminuer le pourcentage de chômeurs. Certes il y a des abus mais là les mesures sont drastiques...

Le number 1 reste bien sûr l'insécurité... et j'ai pas envie d'en parler!

7) et 8) Malgré tout ce qu'on peut dire sur Le Pen je trouve réellement scandaleux pour la démocratie qu'un parti politique soit à ce point boycotté par principe, alors que bon... on en entend de belles ailleurs aussi.
Scandaleux aussi le blocus fait pour l'obtention des 500 signatures du sieur Le Pen. Dans une démocratie ce serait fortement problématique qu'un parti qui représente une telle proportion de la population (malheureusement...) soit mis à l'écart et puisse ne pas avoir de candidat aux présidentielles... Il y a un problème ouais.
C'est pour ça que lorsque certains députés UMP disent qu'ils seraient prêts à donner leur signature à Le Pen, je les en remercie presque. C'est une démocratie alors il faut en jouer le jeu. Si le FN est légal alors il doit avoir un candidat pour 2007, c'est tout...

9) et 10) Je me garderai bien de répondre, d'autant plus que rien n'est encore joué pour les candidatures...

Eh Patrice88, arrête de venir racoler des voix chez nos fachos à nous...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Merci Tsimbler de ta réponse détaillée. Patrice88, tu peux développer un peu plus ? Steph1978, disons que si tu réponds, on en sera quitte du fait que tu nous ais planté pour le foot, la dernière fois à Vincennes. ;o)

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

''Le traitement médiatique de la pré-campagne présidentielle...''


Les médias nous suggèrent insidieusement un classique affrontement Gauche-Droite avec Royal et Sarko.
Pour les médias, cela paraît normal et inéluctable étant donné que la dualité Gauche-Droite est une constante de la politique française.

Or selon l'historien Emmanuel Todd, les discours de Royal et Sarko sont en totale rupture avec les fondements socialistes et gaullistes qu'ils sont censés représenter.
Et surtout, Royal et Sarko ignorent complètement les vraies préoccupations des classes populaires et moyennes.
Selon Todd, ces vraies préoccupations ne sont pas l'insécurité mais bien plutôt la mondialisation et le libre échange qui sont facteurs de délocalisation, suppression d'emplois, pression sur les salaires, montée des inégalités et envolées des prix de l'immobilier.

D'où l'opinion de Todd selon laquelle les élections de 2007 ne ressembleront pas du tout à celles que les médias veulent nous faire croire pour l'instant.

Pour info, ce Todd avait prédit l'implosion de l'URSS en se basant sur... les taux de mortalité infantile.
Et lorsque les journalistes l'interrogèrent sur la justesse de son analyse, il répondit que certains chiffres étaient plus révélateurs de la réalité que des sondages d'opinion à la con, "à péter de rire" selon sa propre expression... J'imagine que le "patron de la Sofres" a apprécié, n'est-ce pas, Oberon ? hahaha...



Pour ceux que ça intéresse :

http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/francparler/

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

1/ Bof non. UMP et PS ok mais les autres candidats sont dores et déjà présentés implicitement comme des perdants. De ce fait, ils sont moins présents dans les medias.

2/ Oui. cf 1/

3/ Dans certaines revues c'est d'ailleurs très clair.

4/ Honnête oui, objective je ne sais pas :
Le Figaro et le Monde pour les quotidiens et LCI à la TV.
De temps en temps je lis la presse anglosaxone pour voir ce qu'ils pensent de notre pays et l'image qu'on renvoie.

5/ Insécurité, croissance et pouvoir d'achat.

6/ Ils sont très souvent abordés mais trop souvent mal abordés. Certains en parlent beaucoup en tournant constamment autour du pot. Pour moi ils prennent les français pour des cons mais ça suffit généralement pour convaincre le français moyen.
C'est pas en balançant des "Il faut redonner la confiance aux français !! Augmenter le pouvoir d'achat et ainsi relancer la croissance !" qu'effectivement la croissance repartira dans le bon sens.

La laïcité on n'en parle pas mais je pense qu'elle dérange des gens comme Sarkozy qui aimeraient avoir un peu plus de contrôle sur la pratique religieuse.

7/ Je rejoins Tsimbler sur cette question. Il ne manquerait plus qu'un parti réalisant plus de 15% des suffrages n'ait pas son représentant à la présidentielle. On est dans une démocratie ou on ne l'est pas.

8/ Normale non mais compréhensible je suppose.

9/ Sarkozy.

10/ Je pense qu'il est le seul qui ait une partie des réponses pour sortir la France de ce gouffre où elle tombe.
Malheureusement, il y a des points où je ne le rejoins pas du tout.
Bayrou, j'ai du mal à le cerner.
Je ne suis d'accord sur pas grand chose avec la gauche alors ce sera soit le vote blanc, soit sarko, on verra.

Sinon, je regrette l'image que certaines personnes ont de la droite, surtout les jeunes. Triste à dire mais de nos jours être de droite est un tabou. La gauche a le monopole sur certaines valeurs qui ne sont pourtant pas incompatible avec la droite. Mais bon, les idées reçues et les préjugés...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

1) Pas équilibré, y'a trop d'huiles...
2) Sarkozy est avec Royal ? Je croyais que c'était Cecilia qui était avec Richard...
3) Je trouve Infusion TV trop partisane
4) Je faîîîs.. confiance à Sky Grammaire
5) Les thèmes les plus abordés : qui va gagner...
6) On parle pas assez de moi
7) Je trouve que les candidats de Boccolini sont toujours plus mal traités que ceux de Lepers. Pourquoi ?
8) C'est normal que Schoenberg tutoie Borloo
9) Mon candidat supposé (?) "favori" c'est focément Bové, avec des bacchantes pareilles...
10) Je suis tout à fait d'accord avec toi, oui, pourquoi ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

''9) Enfin, quel serait votre candidat (supposé) favori pour la présidentielle de 2007 ? 10) Et pourquoi ?''

''9/ Sarkozy. 10/ Je pense qu'il est le seul qui ait une partie des réponses pour sortir la France de ce gouffre où elle tombe.''



Satyarupa,
Tu sembles donc apprécier particulièrement Sarko.

Bien évidemment, chacun juge selon sa propre sensibilité.
Par exemple, Chat_noir flippe à l'idée que Le Pen puisse devenir Président de la République (voir son sujet "Vision Cauchemardesque : Serait-il possible que Le Pen hisse l'éten-dard de la Gaulle ?").
Pour lui, Le Pen est dangereux et probablement le pire des candidats en lice.
Ma foi, si c'est ce qu'il ressent réellement, où est le mal ?

Perso, ma perception du monde politique français correspond bien davantage aux Fables "politiques" de La Fontaine qu'au Sermon sur la montagne de Jésus...
Autrement dit et vu sous cet angle, je trouve l'animal politique Le Pen beaucoup plus franc, sincère, honnête et autoritaire que les autres animaux candidats à la prochaine présidentielle...

Pour en revenir à Sarko, Satyarupa, je dirais que pour moi ce mec est le pire des démagos et des hypocrites parmi les candidats.
Un fils d'immigré de pays de l'Est qui n'a strictement rien à foutre du peuple français.
Et je t'assure que ça me fait -très légèrement- mal de penser que ce mec puisse devenir Président. Déjà que Ministre...
Sans parler que ce bon apôtre du libéralisme économique se fout complètement que le libre échange (avec par exemple la Chine et son milliard 300 millions d'habitants rémunérés des clopinettes) risque de rabaisser sérieusement le niveau de vie des classes populaires et moyennes de France et d'Europe.
Mais peut-être t'en fous-tu toi aussi, Satyarupa ?

Mais bon, nous vivons en démocratie.
Et si le peuple français choisit d'élire Sarko, il faudra bien s'incliner et en supporter les conséquences.
Comme le dit si bien Chat_noir, "il ne faut jamais sous-estimer la puissance de la connerie de la nation française", ha ha ha...

De mon coté, je le dis tout net :
Même si mon niveau de vie (et quelquesoit le candidat élu) dégringole à celui du Bukina Faso ou à celui de mes ancêtres au Moyen Age, moi je ne quitterai pas mon pays et je resterai en France.
Ce qui à mon avis ne sera pas le cas de tes amis...

Ni même ton cas, Satyarupa...

Forums

partagez et débattez