Rions un peu...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Tata Fortunee n'est plus là pour nous lancer des blagues alors je prends le relais:

C'est Simon qui vient de s'offrir une Ferrari et qui va voir son rav ashkénaze pour lui demander une mezouza à mettre sur sa voiture.
"Comment! C'est une honte! Va-t-en! Un tel objet dans une voiture de luxe, pouah, tu me dégoutes!"
Simon s'en va et reste avec son idée, il prend RDV chez un rav sépharade et lui réitère sa demande.
"Comment! Une telle profanation, vous n'avez aucun respect!"
Finalement, de guerre lasse il décide de rencontrer un rabbin libéral et lui expose sa demande:
"Ouah! Une Ferrari! SUper, c'est quel modèle? Et c'est quoi comme option la mézouza?"


Tordant non?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

tordant ?

Tordu plutôt...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je me serais attendu a ce que le rabbin sepharade accepte

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

c'était la blague naze du jour !!!

Vrabo Rouhama !! Vrabo ! applause !! clap clap !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Tordant?!

Chacun rigole comme il peut!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ouais excellent !
Je connaissais la meme ou le rabbin ashk demande "c'est quoi une ferrari ?" mais sinon lol

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Rouhama tu as des expressions très "début XXeme"... C'est mignon.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Rouhama, n'étant ni palestinien, et ne vivant pas aux temsp bibliques, je ne te jette pas la pierre, raconter des blagues est très délicat...
N'ayant point reçu de délicatesse je vais quand même m'essayer dans cette voie.
Malheuresement je ne peux mettre ni l'intonation ni toute la gestuelle et encore moins toute la conviction nécessaire pour réussir à faire rire. Bon allez trêve de précautions je me lance:



"Un prêtre et un rabbin sont amis. Lors d'une discussion, le rabbin pose quelques questions au curé sur 'la confession'.
Alors, le curé, pensant qu'une démonstration vaut mieux qu'un long discours lui dit:
- Tu n'as qu'à m'accompagner dans le confessionnal et comme ça , tu sauras exactement comment ça se passe.

Alors, vient la première personne à se confesser. C'est une femme [forcément Content]
- Pardonnez-moi mon Père parce que j'ai pêché
Le prêtre demande:
- Qu'avez-vous fait ma fille?
- J'ai trompé mon mari, mon Père...
- Combien de fois avez-vous trompé votre mari, ma fille?
- Trois fois, mon Père
Alors le curé lui dit:
- Dites 5 "Je vous salue Marie" et mettez 50 francs dans le tronc des pauvres

Une autre femme rentre bientôt dans le confessionnal:
- Pardonnez-moi mon Père parce que j'ai pêché
Le prêtre demande:
- Qu'avez-vous fait ma fille?
- J'ai trompé mon mari, mon Père...
- Combien de fois avez-vous trompé votre mari, ma fille?
- Trois fois, mon Père
Alors le curé lui dit:
- Dites 5 "Je vous salue Marie" et mettez 50 francs dans le tronc des pauvres

Ensuite, après que la deuxième femme soit sortie, le curé dit à son copain le rabbin:
- Ça te dirait de faire la prochaine confession?
Le rabbin hésite un peu, mais le curé le rassure en lui disant qu'il y arrivera très bien. Alors le rabbin prend les commandes...

Une troisième femme arrive alors et dit:
- Pardonnez-moi mon Père parce que j'ai pêché
Le rabbin (ça a changé cette fois-ci, il faut suivre) demande:
- Qu'avez-vous fait ma fille?
- J'ai trompé mon mari, mon Père...
- Et combien de fois avez-vous trompé votre mari ma fille?
- Deux fois, mon Père

Alors le rabbin lui répond:

- Dans ce cas, vous pouvez aller le tromper une fois de plus: Aujourd'hui c'est trois pour 50 francs

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Dim10

Très sympa même sans les gestes...

Tu m'as fait sourrire en ce début de semaine alors rien que pour ca je t'en remercie tres fort

Allez une autre!!!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

mdrrrrr pas cool je mangeais mon panini g failli m'étouffer °!

Forums

partagez et débattez