Une député Hollandaise d'origine Somalienne contre l'Islamisme.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Elle s'appelle Ayaan Hirsi Ali. Elle a cosigné le film de Théo Van Gogh, "Soumission", et comme lui elle est menacée de mort.
Elle a dû se réfugier dans une base étrangère et la voilà de retour au Parlement Néerlandais sous haute protection policière.

Elle dénonce la condition de la femme musulmane, tout ce dont elle parle elle l'a subi : dénigrement des filles,excision, mariage forcé, coups et pressions familiales. Elle s'est échappée juste avant son mariage pour venir se réfugier en Hollande. Elle a appris la langue, fait des études de sciences politiques et elle et devenue Députée.

Elle défend la laïcité à la Française : le mutlticulturalisme, en renvoyant les filles qui veulent s'en sortir à leurs pères et à leurs frères est criminel pour elle. Elle encourage les filles à s'échapper et prendre en main leur destin, à refuser une vie préfabriquée.

Modèle à suivre ou facteur de trouble ?

son livre s'intitule "Insoumise".

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

de toute facon pour eux c'est un facteur de trouble, jamais ils ne seront prêts à se battre, aujourd'hui plus qu'hier vu que l'islamisme est montée au créneau

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Elle ne fait que raviver les tensions chez les musulmans...Il y a une recrudescance de l'islamisme fondamentalisme depuis que des détraqueurs comme elle existent. C'est comme ça les musulmans, vous les critiquez pour leur fondamentalisme, il le devienent encore plus....

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ayaan Hirsi Ali BRAVO.

millions de baiser

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Moi je trouve qu'il faut un certain courage pour se révolter comme ça contre un ordre établi et oser dire que la religion comme consolation oui, mais la religion comme norme morale non.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

L'islam est la seule religion qui menace de mort une femme qui dit la vérité!! Encore un point positif pour cette religion parfaite (sic)!!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Spooner95, le judaisme propose quand même le mariage du violeur avec sa victime pour réparer la faute alors question psycho... on se pose là.
Quand tu auras compris que ce n'est pas cette religion qui pose probleme mais les interprétations qu'on en fait, tu auras fait preuve d'un peu plus de compréhension et de pertinence.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Dans une motion votée à l'unanimité, jeudi, l'Assemblée nationale a estimé que les tribunaux islamiques n'ont pas leur place au Québec ni ailleurs au Canada.

La résolution s'oppose « à l'implantation des tribunaux dits islamiques au Québec et au Canada ». Elle a été présentée conjointement par la députée libérale de La Pinière, Fatima Houda-Pépin, elle-même canadienne musulmane, et la députée péquiste de Terrebonne, Jocelyne Caron ,chrétienne.


Mme Houda-Pépin craint que l'implantation de tribunaux islamiques ne soustraie les citoyens de confession musulmane (1) aux lois canadiennes et québécoises. Elle fait valoir qu'il faut combattre les groupes minoritaires qui cherchent à se servir de la Charte canadienne des droits et libertés « pour s'attaquer aux fondements mêmes de nos institutions démocratiques canadiennes ».

« Une mouvance islamiste minoritaire mais agissante »

Selon la députée d'origine arabe, le débat n'est aucunement lié à la liberté religieuse, les musulmans du Canada ayant tout le loisir de bâtir leurs mosquées et de gérer leurs écoles musulmanes.

Elle refuse que les efforts d'intégration des musulmans soient « anéantis par une mouvance islamiste minoritaire, mais agissante, qui cherche à imposer son système de valeurs intégriste au nom d'une certaine idée de Dieu ».

Dans le monde, a-t-elle expliqué, des femmes sont violées impunément, lapidées si elles ont des relations sexuelles hors mariage, tandis que des voleurs ont les mains et les jambes coupées au nom de la charia. La députée craint aussi que ces tribunaux n'institutionnalisent la polygamie et la répudiation des femmes musulmannes canadiennes

« Les victimes de la charia ont un visage humain, et ce sont les femmes musulmanes, a-t-elle ajouté. Souhaitons que leur voix trouvera une meilleure écoute auprès du Procureur général (2), qui doit disposer de ce rapport. »


_____________________________________

(1)Selon le dernier recensement, le Canada comptait un peu moins de 600 000 musulmans en 2004, dont 108 000 au Québec.



(2) le procureur général du Canada qui est l' actuel ministre canadien de la justice est une personne juive réformé.....

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Spooner95 t'es un vrai malade toi.....tu dois frequenter des sites islamophobes comme islam-danger pour dire des trucs pareils...Le probleme n'est pas l'Islam mais certains musulmans.

C'est les ânes racistes comme toi qui rabaissent notre communauté toute entière.

Forums

partagez et débattez