Culture

Le tube Yahabibi Tel Aviv en chinois !

Par Feujworld Publié le
Itzik le Chinois, de son nom réel Shi Xiao Chi, est déjà connu sur Radio Chine Internationale (RCI). Figure familière en Israël, il est apparu de nombreuses fois à l’écran dans le programme de télévision « Hatsinor ». Cette année, il a été choisi pour lancer les activités de la Marche des fiertés de Tel Aviv.
La vidéo est apparue sur la page Facebook du maire de la ville, Ron Huldai. Itsik se montre dans une version chinoise de la chanson populaire "Tel Aviv Ya Habibi Tel Aviv".
 

La chanson d’origine a été écrite par Doron medley et produite par Omer Adam pour la Gay Pride en 2013.

Pour le chinois, il s’agit de la deuxième campagne israélienne en quelques mois. Itzik a été choisi pendant les fêtes comme présentateur de la campagne publicitaire pour la société EL AL. Il a été connu du public il y a plusieurs années dans le cadre d'une collaboration avec la chaîne de télévision israélienne Harutz 10 sur le programme « Hatsinor ».

Le statut publié par le maire en cette occasion prête à confusion pour certains: « Un milliard de Chinois se préparent déjà pour le défilé de la Gay Pride à Tel Aviv, et vous ? ».

Des dizaines de personnes interrogées ne comprennent pas très bien le lien entre le un milliard de chinois et la Gay Pride. « Je n‘ai pas compris quel était le lien avec la Chine... des visiteurs viendront de Chine cette fois ? » écrit un internaute perplexe.

Pourquoi cette vidéo publiée lors de la Gay Pride de Tel Aviv ? La réponse Ron Huldai, le maire de Tel Aviv la connaît. Son but est de développer le tourisme chinois en Israël. En effet, en 2015 près de 120 millions de touristes chinois ont parcouru le monde dépensant plus de 100 milliards de dollars. Seulement 50 000 dollars ont été dépensés en Israël. Les destinations favorites des touristes chinois, a expliqué le maire, sont en général Hong Kong, Taiwan, l’Australie, la Nouvelle Zélande, la France et l’Angleterre.

Afin d’encourager le tourisme Chinois en Israël, la mairie de Tel Aviv production de la chanson de Ya Habibi Tel Aviv.

Il s’avère qu'Itsik est un fan d’Israël. Après être tombé amoureux d’Israël il a adopté sa culture, apprenant l’hébreu à l’université Beijing puis à l’université de Tel Aviv. Il est venu de nombreuses fois en visite et y a même habité un certain temps.
 



Pour réagir, vous devez être connecté à Feujworld Me connecter Je n'ai pas de compte Feujworld

Le mag

Suivez toute l'actualité juive en direct