Israël

Fini le Viagra ! Voici une nouvelle solution érectile miracle et saine testée en Israël

Par Feujworld Publié le
Connu comme la réponse la plus classique aux troubles de l’érection en augmentant l’afflux sanguin vers le pénis pour améliorer les performances sexuelles des hommes, le Viagra ne fait cependant pas l’unanimité. Coûteux, inefficace chez un tiers des utilisateurs, il provoque également de nombreux effets secondaires comme des maux de tête, la somnolence, des troubles digestifs ou visuels, le nez bouché, des rougeurs ou encore des vertiges.

Ainsi, de nombreuses alternatives sont à l’étude ou existent déjà. Nos pharmacies proposent désormais le Vitaros, une crème pour traiter des troubles de l’érection, et l’on peut aussi parler de ce gel à base de nitroglycérine qui sera testé très prochainement. Ici, c’est une nouvelle solution qui est apportée, une thérapie par ondes de choc appelée Extra-Corporeal Shock Wave Therapy (ESWT), qui pourrait fournir une solution à long terme. Elle est le fruit de plusieurs études sur le sujet qui ont été examinées en février, à Madrid (Espagne), au cours de l’European Society for Sexual Medicine.

Une étude menée sur 112 hommes atteints de troubles de l’érection a été menée en décembre 2014 pour déterminer l’impact de l’Extra-Corporeal Shock Wave Therapy (ESWT) sur les dysfonctionnements érectiles. Sur ces 112 volontaires, la moitié a reçu 5 doses hebdomadaires d’ondes sonores à faible intensité sur 6 régions de leur pénis pendant 5 semaines, et l’autre moitié a reçu des placebos, puis un traitement actif au bout de 10 jours.

Selon Ilan Gruenwald du Rambam Medical Center à Haïfa en Israël, “l’ESWT décuple le flux sanguin dans le pénis, tout en développant de nouveaux vaisseaux sanguins”.

Résultat, au terme de l’étude, 57 % des hommes traités avec les ondes ont pu avoir une érection ainsi que des relations sexuelles sans utiliser de médicaments. Chez les hommes du groupe ayant reçu des placebos, seuls 9 % ont obtenu des résultats similaires. « Le traitement par ondes sonores semble augmenter le flux sanguin dans le pénis en encourageant le développement de nouveaux vaisseaux sanguins », déclare Ilan Gruenwald du Rambam Medical Center à Haifa en Israël. De plus, ce traitement est sans risques. « Le traitement est quasiment sans aucun danger puisque les ondes sonores sont de très faible intensité », explique Delphine Behr-Roussel de l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines qui étudie les effets de l’ESWT chez les rats.



Pour réagir, vous devez être connecté à Feujworld Me connecter Je n'ai pas de compte Feujworld

Le mag

Suivez toute l'actualité juive en direct