De juif en aiguille, les fils sont différents. hips

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Vous faites une rencontre des plus agréables : 90/60/90 euh non pardon 120/50/85, le charme opère, vous êtes sous l'hypnose de ....son regard, chacune de ses paroles est une douce et bénite liqueur bue par vos oreilles; quand le tout violemment s'écrase suite à cette vilaine et récurrente question " t'es quoi toi : séfarabe ou archinaze?"
Bien sur je me garde bien d'exprimer mes premières impressions : "attends chérie je suis à moitié roukmout, la couleur de mon faciès est identique à celle de mon fessier...je suis créole c'est sur!!"

Non, je préfère répondre : "Français"
Alors là : il est des plus amusant d'admirer les mines déconfites et interrogatives de mes interlocutrices (et interlocuteurs car je ne passe pas ma vie à draguer bien au contraire)

Et depuis peu, je m'interroge (réfléchir : cela arrive même aux mecs... encore quelques générations et le phénomène devrait, en plus, toucher les militaires) :
"Pourquoi tant de surprise??"
Pourquoi dans l’esprit de certain, Français signifie obligatoirement non-juif ?

En y regardant de plus prêt, je me rends compte que le problème touche même notre site favori : ce grand, ce génialissime Feujworld dont ma bouche ne chante que les louanges (histoire d’être posté) ; et oui : à la case religion, le juif n’a d’autre choix que ceux cités plus hauts ashké ou séf (le restant de l’éventail étant hors sujet avec en plus un petit étonnement quant à la proposition « fallacha »)

Si on qualifie l’ashkénaze par le yiddish et le séfarade par le ladino ; que répondre si les langues maternelles sont le français et le judéo-alasacien ?(et autres franciques propres à l’Est de la France)
Le phénomène me paraît peu connu mais la présence de juifs en France ne date ni des pogroms d’Europe centrale et orientale ni de l’indépendance des pays du Maghreb.

De plus, en passant par l’Inde, l’Iran ou le Yémen, je ne crois pas la France seul pays réceptacle de cette hérésie culturelle !
De siècles en millénaires, les juifs ont toujours eu le temps de s’imprégner de la culture des pays hôtes de leur diaspora, si Ratchine sera sensible à la vodka, Schouchana, lui, le sera plus pour le couscous, quant à Gotton-Lion, c’est naturellement vers le vignoble que son affectivité se portera.
A chacun son alcoolisme et on ne lit pas l’avenir de la même manière dans le marc de vodka, de couscous et de pinard ; et j’y lis, en substance, un caractère multiethnique qu’il me paraît bien dommage de limiter à 2 influences.

En tous cas, à la case « religion », je préfère répondre « autres origines » en attendant de pouvoir y mettre « juif » tous simplement…. Et à votre santé.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Chapeau bas!

surtout ton debut! apres petite precision: les seph sont tous les juifs habitants en espagne et en dessous; les aske sont tous les juifs d'europes occidentales et a la frontière orientales et asiatiques!

pour les israeliens bah ils sont israeliens et pour le reste effectivement( americains, argentins, bresiliens etc..) beaucoup de point d'interrogations tu as raison!

moi je definierai tout simplement les askenaze aux pays froid et les seph aux pays ensoleillés mais ca c mon pt de vue!

en tout cas clap clap clap!;)

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

BRAVO : Le seul mot qui sorte de ma bouche , enfin de mon clavier ...

Tu reçois toute mon attention pour ce post parcequ'il est sincère vrai et bien trop triste ...

Euh , moi je suis née en France , double nationalité Israélienne , mon père marocain , ma mère oranaise mais française en réalité puisque l'Algérie était française en 47 .

Et je sors avec un Tunisien Ashkénaze ...

Si c'est pas mélanger les opposés ça ...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

au fait rachel-el ton bonhomme il voudrait pas te faire découvrir une chanteuse israélienne, qui a un repertoire en yiddish???

bon ok j'arrete de racoler.....

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Bonne remarque Fonkoyoy .
D'aillleur sepharade veut dire Espagnol .
Et on est loin du temps ou des juifs etait en Espagne.
Mais les juifs d'espagne ont garde leur coutume jusque maintenant .Alors on est reste avec se surnom.
Parcontre viens en Israel on ne te dira pas que t'es juif mais que t'es Francais .Et la tu te sentiras soulage.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Si elle te demande si t'es ashk ou sef, au moins c'est une juive, c'est deja ca, je suis rassuré quant a ton avenir, c'est bien continue comme ca.

M-J tu simplifies quand meme BEAUCOUP. Pour une "précision" on a vu mieux...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

En clair, t'es sepharade ou ashkenaze?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

moi aussi j'aime pas trop cette question, mais ce qui me dérange le plus c'est les réactions que je suscite quand je dis que je sens avant tout française. Et alors, quoi d'étonnant? Je suis née en france, bon ma mère est d'alger mais c'était une colonie française, sans parler de mon coté 100% franchouillard. à l'arrivée si on mélange bien avec un shacker, ça donne environ 85% franchouillard.
Juive, ok, feuje pas trop, israëlienne certainement pas.

Tiens tout ça me rapelle que dans mon ancien lycée (juif), il y avait une bonne centaine d'eleve, dont 2 ou 3 aschkénases. Ca ne choquait personne, mais l'une d'entre eux (achkénase), qui parlait allemand, s'est vue traiter de nazie par ses petits camarades... oui oui vous avez bien lu...
Maintenant que j'y pense, je m demande en effet si c'est une bonne idée de préciser ces origines qui nous limitent tellement...

Ca veut dire quoi fallacha?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Fonkiyoy,

A Pessa'h tu manges de l'agneau ou pas ?

Sinon, j'aime beaucoup l'esprit d'ouverture que traduit ton post.

Forums

partagez et débattez