La prochaine évacuation bientôt près de chez vous

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Des nouvelles fraiches.
Deux précisions:
- je dis et je répète que je n'assimile pas les implantations de cisjordanie au fait colonial. Renseignement pris, shalom arshav france emploie ce terme uniquement pour un problème de traduction du mot anglais "settler" qui n'a pas la dimension polémique de "colon".
- j'adore le titre: la prochaine évacuation près de chez vous!!!!!!

Yediot Aharonot, Haaretz, 19 octobre 2005

Shalom Arshav : "la prochaine évacuation bientôt près de chez vous"

Le mouvement Shalom Arshav (La Paix Maintenant) a présenté une nouvelle initiative de paix qui appelle à l¹évacuation en deux étapes de 43 colonies de Cisjordanie, en même temps qu¹au démantèlement des avant-postes illégaux.
Shalom Arshav appelle également à la reprise des négociations avec les Palestiniens.

Le mouvement va lancer cette semaine une nouvelle campagne sous le slogan : "la prochaine évacuation bientôt près de chez vous".

L'objectif premier de cette campagne est de faire prendre conscience de la nature problématique des colonies de Cisjordanie.: "Netzarim et Kfar Darom [colonies de la bande de Gaza] étaient des colonies dont le public connaissait les problèmes, contrairement à celles de Cisjordanie, dont
le public n¹est pas conscient."

Yariv Oppenheimer, secrétaire général de Shalom Arshav, a déclaré que "la prochaine évacuation n'est qu'une question de temps. Le Premier ministre doit regarder les colons droit dans les yeux et annoncer clairement quels colons il compte évacuer".

Lors d'une conférence de presse à Jérusalem, le mouvement a dit que l'application de ce plan ouvrirait "une fenêtre d'opportunité" pour la reprise du processus de paix et pour créer une situation nouvelle pour les nations israélienne et palestinienne.

"Le plan de désengagement a prouvé que la société israélienne était désireuse et capable d¹accepter des évacuations, et les tentatives de la droite israélienne de torpiller une politique impliquant l'évacuation de colonies ont échoué. La démocratie israélienne a gagné", dit Shalom Arshav.

D'après Shalom Arshav, pour profiter de la dynamique positive créée dans la région, les deux côtés doivent prendre un certain nombre de mesures, diplomatiques et sécuritaires, et réactiver les canaux du dialogue, pour parvenir à un accord de paix fondé sur le principe de deux Etats pour deux peuples et sur la base des frontières de 1967.

"Le prix qu¹implique la conservation des colonies, en particulier celles qui se situent au coeur des territoires palestiniens, est devenu insupportable autant pour la société israélienne que pour la société palestinienne. La poursuite des évacuations de colonies est avant tout de l'intérêt d'Israël.
Elle peut améliorer la situation sécuritaire, ainsi que la situation économique et diplomatique de l'Etat d'Israël, aujourd'hui comme demain", dit Shalom Arshav.

Critères d'évacuation
Le mouvement a établi un certain nombre de critères pour l'évacuation de colonies : proximité de centres de population palestinienne, distance de la ligne Verte, taille des colonies, et possibilité de créer une voie de passage [vers l'intérieur de la ligne Verte] sécurisée.

Les 26 colonies destinées à être évacuées dans la phase 1 du plan comprennent, entre autres, Hermesh, Mevo Dotan, Elon Moreh, Itzhar, Itamar, Brakha, et Tapouakh, ainsi que la présence juive à Hebron. D'après Shalom Arshav, la mise en oeuvre de cette première phase permettrait à l'armée de se retirer de larges portions de Cisjordanie.

La phase 2 du retrait comprendrait l'évacuation, entre autres, de Shavei Shomron, Kedoumim, Eli, Shilo, Ofra, et Beit El.

Les colonies concernées sont situées pour la plupart à l'est de la clôture de séparation, et sont relativement isolées à l'intérieur de zones palestiniennes densément peuplées

D'après Shalom Arshav, l'évacuation de ces colonies donnerait aux Palestiniens une certaine continuité territoriale, au sud de Hebron et en Samarie du Sud.

Pour Dror Etkes, responsable de l'Observatoire de la colonisation à Shalom Arshav, le problème le plus urgent est l'évacuation de la colonie juive à l'intérieur de Hebron. Il proteste contre le refus par les autorités militaires d'autoriser les militants de Shalom Arshav à visiter cette zone.

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan

alandalus

chuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut

non mais shalom arshav cette banbe d..... si ils croiv que la paix et possible pour l'instan alor ils se mette le doigt dans l'oeil jusqu'au coude

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

lol, si c'est Shalom archav qui propose sa ne me fait pas bien peur, ils sonr vraiment rejeter en Israel, ils etaient des milliers jusqu'en 95 et maintenant ils sont 15 a chaques manifestations.

Vos mieu pas que Tsahal les autorise a rentrer a Hevron, c'est mieux pour eux.

Encore une fois, ils nous parle de paix alors qu'Israel enterre 3 des notres, vraiment fous!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

shalom arshav france c est quoi ce truc ?
ou bieen ces gens sont naifs ou bien ils sont anti-Israel .
et apres avoir expulses des pauvres gens de 43 villages , ils demanderont quoi ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

"une fenêtre d'opportunité"

"profiter de la dynamique positive créée dans la région"


Ca c'est bien le langage diplomatico-pacifiste qui n'a aucune signification.

Dialoguer, oui, mais une fois que Abbas (ou Israël) se sera débarrassé des groupes armés qui ne discuteront jamais (et qui ne sont pas dignes de négociation).

Comme tu disais, Alandalus, on tourne en rond autour d'une table où ceux qui s'assoient côté palestinien n'ont aucun pouvoir réel.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

I24

"ou bieen ces gens sont naifs ou bien ils sont anti-Israel ."


C'est le melange des 2!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

comment je kiffe de les énerver les deux ptits extrémistes...enfin bref...

sinon i24, shalom arshav, ça veut dire la paix maintenant en français. c'est une association qui milite pour la paix entre israéliens et palestiniens depuis bien 30 ans maintenant je pense.
en fait il y a en son sein plusieurs tendances: des gens antisionistes qui pronent un etat binational et des gens sionistes modérés qui sont favorables à la création d'un Etat palestinien à coté d'israel, donc favorables à l'évacuation des territoires de 67. (pour info, je me range dans la deuxième catégorie).
donc cette association organise des réunions, des rencontres entre israéliens et palestiniens de bonne volonté et propose des trucs pour trouver une solution au problème.
leur dernière initiative c'est les accords de genève signés en 2003 (je crois) qui reprennent en fait les paramètres clinton.
voilà.

sur l'article lui même, il a le courage de dire ce que tout le monde sait tout bas: il n'y aura pas de paix tant que les israéliens n'auront pas évacué les territoires de 67, condition nécessaire mais non suffisante, je précise.
donc ça veut dire qu'il va falloir démanteler les implantations trop loin de la ligne verte donc non annexables. hébron, qui est un lieu saint pour les juifs (aussi) fait partie de ces implantations qu'il va falloir quitter.
il y a beaucoup d'israéliens et de juifs à qui ça fait mal parce que c'est quand même un lieu très important du judaisme.
moi j'en fais pas partie puisque je ne suis pas croyant et que je pense que c'est nécessaire à la paix.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

"Evacuer ces mechants colons pour laissait de la place et 1 continuitée territoriale aux gentils palestinien"

On nage en plein delire


Enfin, dans la gauche, il n'y a que ce qui sont pret a jeter des pierres sur nos soldats (comme a Bil'in par exemple, tout les vendredis, où les amis de Alandalus rejoignent les Arabes pour jetter des pieerres sur nos soldats) qui sont pret a evacuer Hebron (autoriser par Rabin) pare que meme Avoda a oublier ce "reve"!




Apres ces 43 villages abandonner les groupes terroristes vont ce desarmes tout seul et deviendront pacifistes, c'est sa Alandalus?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

gould
eh bein ya qu'à les manger en ragout alors.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ils vont évacuer Bussy? Ok, je sors.

Forums

partagez et débattez