NEWS: ENLEVEMENT DE FREDERIC TUIL

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Un "gang organisé" à l'origine du meurtre d'un jeune homme torturé (Frederic Tuil)

Un "gang organisé", qui avait déjà réalisé au moins trois tentatives d'enlèvement, est à l'origine du meurtre du jeune homme torturé retrouvé lundi à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), a annoncé mardi le procureur de la République de Paris au cours d'une conférence de presse.

Les ravisseurs du jeune homme sont toujours en fuite, a précisé le procureur Jean-Claude Marin.

Agé d'une vingtaine d'années et vendeur dans un magasin de téléphonie à Paris, il avait été enlevé le soir du 21 janvier. Il a été découvert lundi matin nu, bâillonné, menotté et portant des traces de tortures et de graves brûlures, agonisant à proximité de la gare de Sainte-Geneviève-des-Bois.

Le jeune homme a été abordé et séduit dans sa boutique le 17 janvier par une jeune femme "avenante" d'origine maghrébine avec laquelle il a échangé son numéro de portable, selon les enquêteurs.

Le patron du magasin Frédéric Tuil a affirmé: "ce que je sais c'est qu'il avait rendez-vous avec une fille ce soir-là". "Il n'est pas réapparu depuis", a dit le procureur.

"C'est arrivé à 3 ou 4 personnes le mois dernier et surtout dans des boutiques de téléphonie", a ajouté le commerçant.

D'après un employé d'une autre boutique du quartier, "les parents ont reçu un e-mail (courrier électronique) avec une arme braquée sur le gamin" sur une photo.

Demandant à la famille dans un premier temps, par e-mail, par SMS ou par téléphone, une rançon d'environ 400.000 ou 450.000 euros, les ravisseurs ont ensuite réclamé "100.000 ou 200.000 euros".

Ils ont envoyé plusieurs fois à la famille, des photos de leur fils les yeux bandés avec une coupure de presse pour attester de la date et donner des "garanties de bonne santé", selon le procureur.

"Aucune rançon n'a été versée", a-t-il précisé, les ravisseurs n'étant pas venus aux rendez-vous fixés à la famille, reportant au dernier moment à Bruxelles une rencontre prévue à Paris. Le dernier contact téléphonique remonte à jeudi.

En outre, la famille n'était pas en mesure de réunir la somme, a ajouté M. Marin précisant que les malfaiteurs ne visaient pas que des personnes aisées.

La première tentative d'enlèvement connue et semblant émaner du même groupe, date de "début décembre 2005".

A l'image du film "L'appât" de Bertrand Tavernier lui-même inspiré d'un fait divers, le mode opératoire consistait à attirer une jeune victime, homme ou femme, en utilisant un "séducteur" ou une "séductrice". Quatre "appâts" ont été identifiés par les enquêteurs.

Dans l'un des 3 cas de tentative d'enlèvement, à Paris et dans sa région, le jeune homme visé, à Créteil, était absent. C'est son père qui a été violemment agressé par 3 hommes dans un parking. Ceux-ci ont pris la fuite surpris par des passants.

"Un appel à témoins" a été lancé : 2 portraits robots d'une jeune femme blonde qui a servi "d'appât" ont été diffusés ainsi que la photo d'un suspect, le visage masqué jusqu'aux yeux.

Les enquêteurs mettent en garde contre des tentatives de séduction de "jolies jeunes filles et de jolis garçons".

Le juge d'instruction parisien Corinne Goetzmann est en charge d'une information judiciaire notamment pour "assassinat, enlèvement et séquestration en bande organisée avec actes de torture et de barbarie et association de malfaiteurs".

Selon les premières constatations, le jeune homme a été victime de brûlures et de coups violents le tout "sur 80% du corps".


Que D-ieu repose son ame en paix. Amen


Vos reactions st les bienvenues....

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

ATTENTION il ne s'agit pas de Frederic Tuil comme cela pourrai être insinué au debut de ton message, mais il s'agit de Ilan HALIMI ZAL Que D-ieu repose son ame en paix. Amen

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Le cinéma commence à donner de mauvaise idée à des malades!!! c'est grave de penser que nous allons voir le même genre de délinquance à l'américaine débarquer en france!!! ils regardent trop de film, ici les gens ont pas autant de pognon qu'au état unis!!!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

d'origine magrébine mdr alala

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ouai sauf qu'il ne s'appelle pas Frederic ni Tuil, mais Ilan

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Un jeune juif kidnappé et torturé, succombe à ses blessures.

L’histoire est banale : un jeune homme de 23 ans travaille dans un magasin de téléphonie mobile comme vendeur. Une jeune fille, cliente du magasin, jolie, revient plusieurs fois dans la boutique pour des achats ou des renseignements. Le jeune homme accroche et la jeune fille, qui n’a pas froid aux yeux, finit par l’inviter à prendre un verre. Cela se passe le 20 janvier dernier.


Jusque là, rien ne pouvait porter à inquiétude et des scènes de ce type arrivent des centaines de fois à la minute dans le monde. Pourtant tout va basculer dans la vie du jeune Ilan H. que personne n’a revu depuis ce moment.

Très rapidement, la famille reçoit une demande de rançon par téléphone. Les ravisseurs n’y vont pas de main morte : 450 000 €. La mère du jeune Ilan est totalement affolée. Divorcée, la cinquantaine et s’occupant seule de ses trois enfants, elle n’a bien entendu pas les moyens de verser une telle somme.

La police est alertée et 12 policiers montent la garde jour et nuit au domicile d’Ilan à Paris 12e. La mère est sous surveillance constante. Les ravisseurs reviennent à la charge et baissent les prix… De 450 000 €, la rançon passe à 200 000 et à 100 000 € selon des proches interrogés par Guysen Israël News.

La police conseille finalement à la pauvre maman de ne plus répondre aux ravisseurs. Le 13 février au soir, près de la gare de Sainte-Geneviève des Bois, le corps dénudé d’Ilan H. est retrouvé bâillonné, menotté et portant des traces de brûlures de cigarettes.

Depuis, il semblerait que la police ait arrêté un suspect. Elle a lancé un appel à témoin en diffusant deux portraits robots d'une jeune femme, une photo d'un membre de ce gang dont le visage semble cagoulé et en mettant en place un numéro d'appel : 01 45 44 31 82.

Ce meurtre sauvage ne semble pourtant pas être le premier de la série de kidnappings qui agite la communauté juive de France et parisienne en particulier. Selon nos informations, 3 autres jeunes auraient été enlevées récemment. Deux d’entre eux, dont une jeune fille de 16 ans, auraient été libérés après avoir payé la rançon aux ravisseurs. La famille est toujours sans nouvelles du troisième.

Il ne s’agit pas, bien entendu, d’alimenter la polémique et de parler de crime antisémite sous le simple prétexte que les quatre kidnappés étaient juifs. On ne peut bien sûr pas tirer plus de conclusion du fait que la jeune fille qui a attiré Ilan H. dans ce traquenard soit d’origine maghrébine.

Toutefois il règne en France un climat de tension plus que malsain suite aux réactions à la publication des caricatures du prophète Mahomet. On se rappelle aussi les moments de peur et d’angoisse vécus par la communauté juive de France au moment de la deuxième Intifada. A cette époque, le simple fait d’être Juif pouvait vous envoyer à l’hôpital. La victoire du Hamas aux dernières élections palestiniennes aurait-elle donné des ailes à certains ?

Quoi qu’il en soit, il est par trop aisé de faire des relations de cause à effet et nous devons être extrêmement prudents dans l’analyse de ce qui pourrait n’être qu’un simple fait divers. La communauté juive de France se doit de faire confiance à la police et de s’en remettre à son jugement sur cette affaire. Et si par malheur, ce crime s’avérait être le fait d’islamistes, alors il faudra aussi donner toute notre confiance à la justice française pour régler ce dossier. Ceci dans le but de ne pas précipiter les deux communautés dans un engrenage de violence et de haine.

Mais tout ceci reste abstrait pour Mme H., la maman du jeune Ilan. Aujourd’hui sa vie est brisée et tous les procès du monde ne pourront lui rendre celui qu’elle considérait sans aucun doute comme aussi précieux que le sang qui coule dans ses veines. Non, rien ne viendra étouffer sa peine ni celle des ses autres enfants. De tout cela ne subsistera certainement qu’un grand point d’interrogation, symbole immuable du pourquoi ? et surtout pourquoi lui ?

Et en ce sens, le devoir le plus important de la communauté juive de France sera d’entourer cette pauvre dame, de l’aider à surmonter cette terrible épreuve. D’ailleurs, la communauté d’Alfortville (94) a commencé à récolter des fonds pour l’aider à « passer le cap ». Ceux qui seraient intéressés sauront où s’adresser, nous en sommes convaincus.

Pour le reste, il y a, à la tête de la communauté juive de France, des personnes responsables et lucides qui ne manqueront pas de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour que ce dossier soit éclairci et qui feront en sorte de ne pas tomber dans des déductions trop rapides qui pourraient être nuisible à l’ensemble de la communauté. D’un autre côté, si les craintes venaient à être justifiées, nous leurs savons assez de fermeté pour s’assurer que les coupables seront punis avec la plus grande sévérité et que le gouvernement français prendra toutes les mesures de sécurité nécessaires pour protéger ses citoyens. Car c’est bien de cela dont nous parlons, des citoyens français.

Que l’âme d’Ilan H. repose en paix auprès du Trône Céleste. Amen.

Golan Cohen
Golan Cohen

je viens de lire les reactions sur www.tf1.fr ....

En deux mots, les gens demandent la PEINE DE MORT pour des crimes comme cela...
Je partage leur avis....

Sinon sans commentaire...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Le Mrapp, le Conseil français du culte musulman, les humanistes de tout genre et de tout bord vont-ils réagir?

Vont-ils organiser une manifestation contre l'antisémitisme?
Comme les juifs qui avaient marché côte à côte dans la manifestation pour le jeune maghrébin, qui a été jeté à la Seine par un sympathisant du Front National.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

baroukh dayan hemet.
Les Juifs ne sont pas en sécurité en France, c'est malheureux, mais c'est toujours d'actualité au 21e siècle...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

C'est horrible ce qui s'est passé.
Une grosse pensée à la famille d'Ilan qui doit "vivre" dans une douleur indescriptible !!! Que D ieu vous donne le courage ...

Esperons que le justice sois JUSTE : son rôle !!!! Tolérance Zero pour ces pourris !!! De telles choses ne doivent pas arriver que ce soit un juif ou non !!!

Que son âme repose en paix.AMEN

Forums

partagez et débattez