Qu'est-ce que la conversion ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

J'ai été surprise en lisant quelques réponses sur cheeal.com de lire que la conversion est assimilée à une "mutation d'identité" et non seulement à un changement de religion : le converti, en entrant dans le Peuple Juif est censé perdre tout lien avec sa famille naturelle (et non pas ne plus la fréquenter, nuance), ses véritables ancêtres devenant les patriarches.

Partagez-vous cette conception de la conversion ?
Qu'est-elle au juste selon vous ?
Peut-on se convertir tout en "restant soi-même" ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Tout dépend de la nature de ce "soi-même". Oui, Nath2, il se produit une réelle mutation d'identité, très concrète, pas uniquement spirituelle et philosophique. Sentiment que ceux qui vont jusqu'au bout d'une conversion ne restent pas eux-mêmes (selon ta formule), c'est plus intense et plus intéressant encore: Ils trouvent enfin l'adéquation entre leur nature profonde et le monde dans lequel ils vivent. Cette identité que nous avons oubliée en naissant et que nous mettons si longtemps à reconnaître, à identifier.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

en se convertissant, l'homme devra changer son nom, car celui-ci represente l'essence meme de la personnalite. le prenom dans le judaisme est important. il est rapporte, que les hebreux, furent sauver d'egypte, car il garderent trois choses. et l'une d'elle etaient leurs noms. lorsqu'une personne est gravement malade, a defaut de lui changer son prenom, on lui en rajoute un autre, ou le mot "vie"(h'aim, vitali...), ou le mot "delivrance"(gehoula) est evoque. car non seulement, le nom provient de l'essence de l'ame, mais influence sur la destinee du porteur.
vus qu'il est dit qu'un converti, n'est en fait que le porteur d'une ame juive egaree, ou la flamme de cette bougie, presque eteinte, qui soudain se rallume, le converti, loin de changer sa personnalite, l'a retrouve.
c'est un peu, comme vivre un episode de sa vie, en ayant l'impression de deja vu.
est ce que cela se rapprocherai au "ghilgoul nechamoth"?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Moi je suis d'accord avec les rav de cheela quand ils disent que c'est une mutation d'identité car c'est vraiment un grand changement et cette "mutation" est nécessaire pour que le guer tsedek respecte au maximum les mitsvoth qui lui sont demandés.
Par contre bien sur ses véritables ancêtres deviennent les patriarches mais il ne faut pas oublier de dire que malgrès tout les rabbanims explique qu'il faut le plus grand respect pour les parents biologiques et que cela reste tout de même leurs parents...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

nath2
en fait, il est un peu dur pour moi de te repondre aux dernieres questions de ton message, etant donne que je ne suis pas passe par la (sauf une fois, mais en allant chez l"arabe" du coin qui reste ouvert jusqu'a 23h35).
mais je vais essayer de te rassurer en te disant que la religion ne transformait pas les cons en autre chose.
et dans ton cas, je pense que quelqu'un d'aussi intelligente, sensible, tolerante, gentil et chatain aux yeux bleu-gris-vert-marron-noir, que toi, ne sera en aucun cas differente, lorsqu'elle deviendra juive.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Kaubi je suis tout à fait d'accord avec toi je crois fortement au guilgoul neshamoth...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Oui, le guilgoul neshamoth. Oui, la conception des rabbanim de cheela.

Pour les liens avec sa famille naturelle, c'est une affaire de patience et de loooongues explications. Encore ce midi, ma mère... Personellement, il me faut redoubler d'amour pour ma parenté maternelle et c'est confrontant, exigeant, difficile. Avec le temps...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

A mon avis Nath2 il est impossible de repondre a tes 2 premieres questions mais en ce qui concerne la 3 elle est tres claire:

le fait de se convertir n empeche en rien le fait d etre soit meme puisque par definition si quelqu un veut se convertir c est qu il ne se sent pas lui meme en etant non juif! le fait de se convertir le rend soit meme!

en revanche il y a une petite erreur dans ta formulation qui est la suivante "perdre tout lien avec sa famille naturelle" en fait cela est vrai et je me ferai un plaisir de te l expliquer des que tu le souhaite

en tout cas bonne chance

Noa'h

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Noa'h,
Merci pour ta réponse : je viens de t'écrire un message assez sec dans ton propre sujet sur la Torah et la science, j'espère que tu me comprendras.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

C'est de l'amour...

Forums

partagez et débattez