Négociations avec D.ieu

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Autour de moi, autour de ma famille, il pleut des tuiles, que ce soit capital ou presque sans importance, pouf, une cacahouète.
J'entends à longueur de temps : "Va voir un rav", "Deviens shomeret shabat", "Va à la syna" etc...

Je n'ai pas été élevée dans une famille religieuse, tout ça n'est pas instinctif pour moi et de plus ça me gêne, j'ai l'impression de faire du commerce avec Hashem :"J'fais ci, tu m'donnes ça". C'est nul à mon sens.

J'ai eu une longue "crise mystique", j'étudiais toute la journée, je m'habillais tsniout, je faisais shabbat, je ne mangeais plus dehors mais je sais que ce n'étais pas "moi", je ne m'épanouissait pas du tout, au contraire. Je me sens mieux à continuer à ne pas faire ni dire de mal, à faire ce que je peux à shabbat, à aider les autres, à donner à la tsedaka etc.

Je trouve qu'on n'est pas au souk avec D.ieu pour marchander une paire de babouches ! Pourquoi SE FORCER à être ce que l'on n'est pas, et qui plus est vous rend malheureux ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je souscris

je ne conçois pas du tout la prière comme un rapport "donnant donnant" avec D-, pour moi c'est juste un cri de l'âme, que ce soit dans la joie ou le malheur.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Tres bonne refflexion, je suis entierement d accord avec ce que tu dis Salome. Moi je ne suis pas shomerette shabat, je m habille comme je me sens le mieux. Jeans pull et basket. Jamais en jupe car je me sentirai nue, pas de perruque car je ne supporte pas. Et surtout en ete, ma tenue preferee short et tee shirt et sandelettes.

Gerard Darmon
Gerard Darmon

salome

Je trouve qu'on n'est pas au souk avec D.ieu pour marchander une paire de babouches !
-------------Si dieu a architecturé le monde de la sorte tu ne peux le changer, tu pourrais seulement faire l autruche

Pourquoi SE FORCER à être ce que l'on n'est pas,
----------------il faut changer son etre , se mettre sur les rails , et apres on ne se force plus ca roule tout seul

et qui plus est vous rend malheureux ?
---------------------les effets des mitsvotes sur la nechama ne se ressentent pas sur notre planete sinon tout le monde les feraient
imaginez qu en faisant shabbat,
le porte monnai se remplissait d argent
dans son etre on ressentait un plaisir intense et long sur fond musical avec des senteuuuuuuuuuuuuuurrrrrrrsssssssssss bonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnes
qui ne ferait pas shabbat ?







Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Jérard,
----------------il faut changer son etre , se mettre sur les rails , et apres on ne se force plus ca roule tout seul

On ne "décrète" pas que l'on change, c'est quelque chose d'intime qui vient ou non, sans qu'il y ait de règle universelle. Il ne suffit pas de se mettre sur les rails, encore faut il que cela roule.

Pour ma part, je connais maintes personnes qui ne croient toujours pas en D et ce n'est pas faute de ne pas faire le nécessaire car elles sont très pratiquantes.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Chacun mène sa vie selon sa volonté. Certains consacrent leur existence au dévouement à Dieu, tels: rabbins,Imams, prêtres,bonnes soeurs,pasteurs etc...
C'est un devoir et une vocation pour eux de prêcher au prés de leur peuple, la ligne de conduite édictée par leurs guides spirituels suprêmes. D'autres ne se sentant aucunement investis de tels obligations et ne partageants pas ces mêmes convictions choisissent d‘autres voies.
Chacun trouve son bonheur et sa plénitude selon ses sensibilités ,ses priorités et son éducation.
Rien ne sert de vouloir imiter une conduite de vie à laquelle on n'y adhère pas.
Heureusement que tous les humains ne vibrent pas du même coeur pour les mêmes objectifs .D'ailleurs se serait bien monotone de vivre au même diapason où plus personne ne trouverait d'enthousiasme à chercher à s'élever au delà des prescriptions religieuses strictes et pas toujours acceptables . L'évolution de la société et de la science n'ont pu se faire, que grâce à l’esprit de clairvoyance et d’initiative de certains qui ont su dépasser ces clivages religieux. Nous aurions assurément peu apporter de modernité à notre existence de tous les jours si nous avions strictement suivi nos guides spirituels et leurs prescriptions tant vantées .
Le bonheur ne se trouve pas exclusivement dans l’observation des prescriptions des religions mais peut se trouver aussi ailleurs ,tout dépend de ce que l’on désir et comment l‘on appréhende son bonheur.
Dans tous les cas , saches, que ton bonheur sera ,celui que tu daignera choisir et non celui qu’on t’imposera ou que l’on t’indiquera.
Reste toi-même et n’essaies pas de te compliquer inutilement l’existence. Nous n’avons qu’une vie matérielle visible,l’autre personne n’en sait rien.

Gerard Darmon
Gerard Darmon

motek62

si vous aviez l habitude de porter des jupes vous ne supporteriez pas de porter des pantalon car vous vous sentiriez nue

Gerard Darmon
Gerard Darmon

nath 4 et salome

Je souscris
je ne conçois pas du tout la prière comme un rapport "donnant donnant" avec D-, pour moi c'est juste un cri de l'âme, que ce soit dans la joie ou le malheur.
---------------tu ne demande rien à dieu quand tu pries ? tu fais quoi tu lui chantes des louanges c est tout ? et dans le malheur tu pleures dans ses bras sans rien lui demander ? pourquoi pas , c est pas obligé d avoir des choses à demander au bon dieu
demande lui un mari ca t evitera de revenir sur FW

plus serieusement , ce n est pas une afaire de conception, tu ne peux pas dire : je ne concois pas qu une voiture puisse m ecraser, la realité est ainsi, si tu te mets sur la chaussee quand une voiture arrive tu subis les consequenses
la loi de la pesanteur fonctionne telle que dieu l a faite tu ne peux que t y adapter, et tes conceptions n ont rien à y faire




Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

"S'il te plaît, Mr. God....je veux une nouvelle bicyclette...MAIS..si Tu me le donnes si je fais shabbat completement une fois...apres on verra"...

Les prieres de mon enfance....

Gerard Darmon
Gerard Darmon

darwin

On ne "décrète" pas que l'on change,
----------------ce que je voulais dire , c est que si on ne fait rien pour atteindre le changement, ce dernier ne viendra pas tout seul. J en conviens qu en agissant pour le provoquer on n y parviens pas forcement comme ceux qui sement et qui ne recolte pas , vas tu dire aux agriculteurs d arreter de semer ?

Forums

partagez et débattez