Shabbat

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

POurriez-vous me décrire très exactement tout ce que vous faites lorsque shabbat arrive. Je m'interroge parce qu'il semble que sortir de chez soi soit interdit pour shabbat et la synagogue de ma région officie le vendredi soir et le samedi... bizarre non?

J'aimerais avoir tous les détails avec leurs significations s'il-vous-plaît.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

il y a un tres joli livre qui raconte tout ceci en détail, il n'y aurait pas la place sur le forum, je te le conseille donc:

"La flamme du Shabbath" de Joseph Erlich, aux editions presses pocket

il raconte comme une tres belle narration dans une famille du schtetl minute par minute le déroulement de cette fête.
Sinon n'hésite pas a poser des questions au rabbin de ton quartier ou a avoir des amis juifs qui pourraient t'éclairer sur tel ou tel point. Pour le sens general de la fête qu'est shabbath tu trouveras quelques belles lignes sur ce site.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Interdit de sortir de chez soi ?
Nooooon !
Ce qui est interdit, c'est d'utiliser des moyens de transport (sauf certaines exceptions)...

Pour tous les détails, il faudrait des livres entiers !
Je ne connais pas celui recommandé par ORIML mais c'est certainement un bon début.

Pour résumer :
Le vendredi après-midi, on prépare le shabbat.
-On prépare les repas pour tout le shabbat (3 repas, mais surtout les 2 premiers), afin de ne pas cuire pendant la fete (c'est un des 39 travaux interdits). L'habitude est de préparer du poisson et de la viande (pas mélangés) pour marquer à quel point ce jour est exceptionnel (a une époque c'était un véritable luxe).
-On prépare la maison : rangement, ménage, on dresse une belle table. Beaucoup de maris ont l'habitude d'offrir des fleurs à leur femme le vendredi afin d'embellir la maison pour shabbat (à défaut les enfants peuvent aussi en offrir à leur mère...).
-On prépare aussi de beaux vetements, on repasse ses chemises, on cire ses chaussures pour etre impeccable et accueillir la fete avec les honneurs qui lui sont dus.
Voilà pour la préparation.
Ensuite, on en arrive au début du shabbat proprement dit (qui arrive des que le soleil disparait de l'horizon).
La maitresse de maison allume 2 bougies (certains ont l'habitude de plus), puis on va à la synagogue (enfin, ca dépend de l'horaire de celle-ci).

Avant le repas, on fait le kiddouch (sanctification de la fete sur un verre de vin), et le motsi (sur 2 miches de pains, habituellement des tresses faites par la maitresses de maison).
On mange ensuite le premier repas, pendant lequel on chante et on parle de Torah.
Après le repas, on récite le birkat hamazone (remerciements à D. pour le repas qu'il nous a donné). Et dodo !
Le samedi matin, on retourne à la synagogue, qui dure le plus souvent jusqu'a midi. On rentre ensuite pour le 2e repas, qui se passe a peu pres comme le premier (kiddouch, motsi, birkat...).
Et on passe l'après midi à se reposer, à étudier la Torah, à se promener, ou tout simplement à etre tranquillement en famille. Jusqu'au 3e repas (plus simple, celui-ci, une simple collation).
A la fin du shabbat (samedi soir à la sortie des étoiles), on fait la avdala, petite cérémonie marquant la séparation entre le shabbat et la nouvelle semaine qui commence.


Il ne faut pas oublier que le shabbat est la plus importantes des fetes !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je te conseille "Le chabbath, un avant gout d'eternité" du rav arié Kaplan. Il a ecrit plusieurs petits manuels sur le chabbat, le mikvé, etc... tous ces livres te seront d'une grande aide dans ton apprentissage. Ils vont à l'essentiel. Pour un apprentissage plus poussé, je te conseille les 2 volumes "Chmirath Chabbat" ou encore le "Sefer tal malakhot".

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Choussar

Rectification le 3e repas, des rabbanims disent qu'il doit etre aussi important que les deux premiers, en hiver c'est vrai que c'est dur, mais en ete c'est faisable puisque les journees se rallongent.

Sinon rien a rajouter sauf que certaines personnes encore font un melava malka apres shabbat, c'est un 4e repas !

Eh oui qu'est ce que l'on mange a shabbat !!!!!!!!!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Joshai : pas de kiddouch au 2e, pas d'obligation de poisson et viande (pour certains meme pas au 2e d'ailleurs)

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Il fallait lire : "pas de kiddouch au 3e", faute de frappe...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

et en france tu peux meme pousser jusqu au 5eme repas puisque shabbat sort vers 11h!!!
bon courage

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Chabat c'est s'echapper de ce monde de fou de société de consomation futile d'oublier son portable sa télé sa voiture faire des choses plus importante que se prendre la tete avec ses histoires de boulot.
aujourd'hui il est plus important de faire chabat qu'avant. le monde entier devrait faire chabat.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ezekiel, je suis tout à fait d'accord avec toi!

J'ai l'impression que le judaïsme en général et le shabbath en particulier, permettent de prendre une certaines distance avec le quotidien, et de se placer au dessus de certaines futilités de la vie et société.

Forums

partagez et débattez