Exorcisons le mauvais Cinéma !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je suis allé voir, aprés avoir adoré l'atmosphère et l'ambiance du premier volet de l'Exorciste, le tout dernier opus sorti au cinéma "L'Exorciste, au commencement" et plus que la nullité et le manque d'originalité de ce film, j'ai pu ainsi comparer ce qu'était le "nouveau" cinéma par rapport à "l'ancien"...

D'abord, nous avons des personnages qui ne nous ressemblent pas...je veux dire par là qu'ils sont surréalistes, on ne peut pas les comparer à nous et quelque part, nous restons toujours spectateurs et n'avons jamais l'impression parfois d'être acteurs car on les sent si loin de nous ! Est-ce les arrangements numériques de l'image qui font ça ? Peut-être...mais surtout le choix des acteurs !
Par exemple, dans le premier volet du film, la mère de la petite fille n'est pas une belle chatain aux yeux clairs (comme la Docteur dans le dernier), c'est une femme qui a son charme mais qui est assez commune et donc on se sent plus proche d'elle...
De plus, mis à part quelques exceptions, malgré leur rôle, ils ont une assurance toujours bien prononcée...qui contraste avec un mal-être assez présent dans la société moderne : le manque de confiance en soi !

Ensuite, deuxième point : les dialogues ! Les phrases toutes faites, sans erreurs, sans hésitations, bien prononcées et surtout composées avec des mots d'un langage assez soutenu, sont encore un signe du nouveau cinéma ! Encore une fois, ce fait met une nouvelle barrière entre les acteurs et les spectateurs que nous sommes et resterons !

Et enfin, le pire : les effets numériques dans des films qui n'en ont pas besoin !
Je ne vois pas où est le progrés dans les effets numériques ?! Mis à part pour les films de science-fiction, les films d'animations à la Pixar, ou les superproductions !
Mais (pour y rester) dans l'Exorciste..........ça rend plus débile le film !
Surtout quand on sait que le secret de la peur est de rendre crédible l'action, avant même d'envoyer la sauce ! Chose que l'on peut facilement comparer avec le premier, qui est 1000 fois mieux fait que ce 4eme, et pourtant, 31 ans les séparent...

Bref, que pensez-vous de ce fléau qu'est l'abus de la modernité dans les images ? Etes-vous vraiment bluffé et ça vous plaît, ou bien ne voulez-vous un cinéma plus proche de vous ?

Nicolas Levy
Nicolas Levy

"Bref, que pensez-vous de ce fléau qu'est l'abus de la modernité dans les images ?Etes-vous vraiment bluffé et ça vous plaît, ou bien ne voulez-vous un cinéma plus proche de vous ?"

Tu as juste vu un mauvais film avec un scénario très faible.
Le premier volet de l'exorciste était basé sur une histoire solide et surtout réalisée par un très bon cinéaste. De plus ce n'était pas qu' un film d'horreur.

Pour le reste je trouve que le premier volet de Matrix
était très bien. Les effets spéciaux servaient bien l'histoire. Pareil pour le seigneur des anneaux.

Je pense que le vrai problême n'est pas dans cet abus de nouvelles technologies , mais plus dans le manque de bons scénarios.

Tu peux avoir de l'ampathie pour un personnage qui est très loin de toi dans sa façon de vivre (ex: un super héros). Le tout est de lui faire vivre des émotions que toi même tu peux ressentir (l'amour, la faim, la tristesse) ex: Bambi perd sa mère= théoriquement tu es triste avec lui, alors que ce n'est qu'un faon.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Justement Kylebrody en voyant "l 'exorciste 0" (on va l'appele comme ça vu qu'il est nul et qu'il est anterieur au 1) g pousse un petit coup de gueule.

L'exorciste sera toujours un chef d'oeuvre en puissance.

La force de l'exorciste c'est que "Regine" se deteriore de plus en plus en devenant de moins en moins humaine...

Ca se fait petit à petit et de ce fait la peur monte de plus en plus.

Le nouvel exorciste n'est pas flippant pour plusieurs raisons:

L'image est trop net
Le son est vide
La metamorphose se fait d'un coup.


D'ailleurs a la fin du film, on a le droit a de la synthese, et la, evidemment, on y croit plus une seconde (meme erreur que "le cercle" qui a massacré "the ring" de Nakata)

Les americains ont oubliés qu'un film d'horreur c'est d'abord une ambiance au dela du scenario.

L'industrie cinématographique a explose et elle utilise trop de techniques actuelles (effets speciaux) qui torpillent le realisme.

Je pense a Resident Evil qui est une banane par rapport au jeu video.

Trop d'action , trop de clarté a l'image, pas le temps d'etre dans une ambiance malsaine.

Un film vient de sortir aux USA : "Saw" et croyez moi, ce film va faire tres mal (g reussi a mater une copie) il ressemble a "phone game" et "seven"...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Parce que toi tu te sentais proche des personnages de l'exorciste c'est bien ça ?

pour Kylebrody je préconise double dose de pilules roses et aucun rapport avec la moindre croix pendant les trois prochains mois.

Ca sera 150 euros

Merci

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

A mon avis, tout est une question d'à propos dans l'utilisation de telle ou telle technique.

Ca fait plus de dix ans maintenant que je touche pas mal à l'infographie et aux FX, donc inutile de dire que je ne fais pas partie du clan de ceux qui hurlent dès qu'il y a un petit peu de post production...

En revanche, je regrette que ce soit devenu un argument de vente (et pourtant je n'ai rien contre les films "commerciaux"). D'ailleurs souvent, les solutions non-numériques ont souvent beaucoup plus de "cachet" (comparez la premiere et la deuxieme trilogie de Star wars par exemple, puisque pour la première ne faisait appel à aucune image de synthèse . Les seuls ordinateurs utilisés étaient pour contrôler le mouvement des cameras dans les scenes dans l'espace). J'ai l'impression que dans la majorité des situations on a perdu en poésie ce que l'on a gagné en réalisme (quoique...rien de plus laid qu'un trucage informatique raté !!).

Maintenant, de l'autre côté, on a des gens comme Jeunet entre autres, qui savent très bien manier l'imagerie numérique, et lui insufler de l'émotion.

Ca me fait penser à Fellini qui préférait tourner les scènes en mer en studio avec une bache qui ondulait pour figurer l'eau, plutot que tourner réellement en mer. En effet, il pensait que l'évocation était beaucoup plus belle que la réalité.

Donc pour résumer, oui au numérique ,au progrès et à l'experimentation, non à l'utilisation aveugle.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Moi j'ai horrrrrreuuuhr de ces films ! Beeeeeeeuuuuuuh!....caca!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

D'ailleurs je pense que "L'arroseur arrosé" 1 est mieux que le 2 ....

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je suis plutôt d'accord avec vos analyses .
Je n'ai pas vu l'exorciste , mais en revenche je ferai un commentaire assez similaire d' Alien VS Prédator !

Les FX sont magnifiques , mais trop présents , l'histoire n'est qu'une succetion très rapide d'événements ... etc ...
Bref , on est à la fin du film , alors que s'il avait développé son sujet , le metteur en scène aurait fait une trilogie !

Ca va trop vite , et moi je suis resté de marbre devant ce film ! Ciao toute l'ambiance qu'il pouvait y avoir dans les vieux Alien et Prédator ! Ce film ne nous donne même pas le temps d'esquiser un mince sentiment d'angoisse à un seul moment !

J'ai pas aimé !

Nicolas Levy
Nicolas Levy

TWINGO tu peux te sentir proche de la mère quand elle est en plein désarrois face à fille... Tu peux te sentir proche de cet exorciste , quand il doute... Ce sont des émotions que tu as déjà ressenties...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Matrix a exploite a merveille les effets speciaux mais faut pas oublier que le scenario le permettait...

Sinon je prefere le film "Superman" ou "Batman" en comparaison a "Spiderman" ou "Catwoman"


Dans les 2 derniers y'a trop d'effets speciaux qui enlevent tout realisme et toute magie...

Forums

partagez et débattez