Amour ou religion??

Pierre H
Pierre H

Bonjour à toutes et tous,

Je me permets de lancer un petit debat dont je suis pressé d'avoir vos avis :

Un couple peut il tenir si il y en qu'un sur 2 qui pratique shabbat???

Si non, il est donc preferable de passer à coté de son "mazal"???

Si oui quelles concessions peuvent etre faites ??

J'attends vos reponses!!!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Bonjour Aaron. Des concessions, il faut en faire, mais sur l'essentiel, que ce soit sur shabbat ou autre chose, peux-tu passer à côté de toi-même??? (ou d'elle même?). L'amour n'est-il pas d'abord respect de l'autre? Si l'un des deux empêche l'autre d'exister tel qu'il est et en a besoin, est-ce encore de l'amour ou de l'égoisme?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

C'est quand meme dommage de ruiner un couple juste a cause de chabbat...
C'est pas si difficile pourtant !
Peut-etre que le plus pratiquant est justement là pour aider l'autre à "faire le pas", il faut en profiter et en faire un élément de rapprochement plutot qu'un motif de séparation.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Bien sûr qu'un couple peut tenir !
Au contraire, le plus religieux des deux peut amener l'autre tout doucement à faire un pas, puis deux, puis...

J'ai vécu avec quelqu'un qui se définissait comme "profondément croyant mais profondément non pratiquant". Comme il vivait chez moi, il avait le respect de ma pratique, ne rentrait rien de taref à la maison(n'en mangeait pas non plus avant de rentrer), respectait les quelques interdits de shabbat que je m'impose (sans pratiquer vraiment).

En quelques semaines, il faisait les courses tout seul chez Naouri et "faisait chabbat" mieux que moi.

On s'est quitté, mais je sais qu'il continue dans cette voie, et lui qui se moquait que sa femme soit juive, goy ou martienne, a épousé une juive assez pratiquante.

L'amour est "le morceau de sucre qui aide la médecine à couler" ! (Mary Poppins !!!)

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Aaron,
ne te prend pas la tete si c'est juste un probleme de pratique...
Satin a tres bien repondu a tes question, je dirais donc que le mot clef serait la tolerance (et surtout l'amour) de l'autre!

Je suis moi meme plus "pratiquant" que ma femme, mais a aucun moment je lui force la main ou l'oblige a faire quoique ce soit, si elle fait quelque chose c'est du fond du coeur!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Entre être plus pratiquant que son ou sa conjoint(e) et ne pas pratiquer du tout, il y a une marge! Quelqu'un qui ne fait pas shabbat du tout, comment l'autre va pouvoir le faire?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Coucou,
J'ai vécu ça et crois moi, il y en a eu un des deux qui a craquer...Lui
Il c'est mit à faire shabbat (presque) aussi strictement que moi !!!!
A force de rabacher à longueur de semaine (soit Chomer, soit Chomer..) il a fini par le devenir !!!!
loool
Bon courage
Bizzzzzzzzzz
Eva

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

salut tt le monde j'ai ecris sur le forum mais c'est un sujet qui m'interresse et si tu parle de toi aaron alors j'etais dans le meme cas que toi
je suis pratiquante moi et pas qu'un peu j'ai rencontré un garcon sur ce site qui ne l'est pas vraiment on en a parlé pendant des mois et on a fini par se separer et D sait que je l'aime pourtant on a pas trouvé de solution
il ne voulait pas devenir pratiquant il m'a dit qu'il aimait sa vie et qu'il ne voulait pas la changer
je l'aime aussi comme il est mais y a des fois ou les concessions qu'on fait ne suffisent pas
je vais pas vous raconter ma vie mais je suis tres malheureuse aujourd'hui de ne plus etre avec lui
je crois que si c'etait le cas inverse et que lui etait pratiquant mais pas moi je ferai tout ce que je peux pour qu'entre nous ce soit possible
voila je pense pas que ca t'ai beaucoup aidé aaron mais j'espere que tu trouvera une solution
je t'embrasse

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Belle entrée Lalalla...

Dormez tranquille, parano donc je veille...
ça m'amuse, j'ai fini mon boulot.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je pense que la structure du couple doit etre enrichie par les différences culturelles et religieuses. En ce qui concerne la religion je pense que chaque personne doit respecter l'autre: Celui qui est plus pratiquant ne doit pas harceler l'autre et le moins pratiquant ne doit pas tenter de faire perdre a l'autre ses pratiques
A partir du moment ou un des termes change prfondement ce sont les bases memes du couple qui tombent

Forums

partagez et débattez