Expérience avec D.ieu et réflexion philosophique

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je vous raconte mon expérience d'aujourd'hui et quelques réfléxions philosophiques que j'ai eu.
Si vous comprenez mon optique et que vous n'êtes pas soumet à un humour goy, typiquement lourd et français et qui n'a rien de juif et que vous souhaitez discutailler sur ça vous êtes les bienvenues.

Y aurait-il des étudiants en Yechiva pour réagir ?




Je vous soumet une expérience que je viens de vivre aujourd'hui :
J'habite à la campagne et je me mis aujourd'hui à faire une ballade vers la forêt et les champs.
Tout en chantonnant des airs nostalgiques hassidim, j'aperçus des vaches et je voulus tester quelque chose. Je commença à leur soumettre des paroles saintes du lachon hakodesh (sans le Nom de D.ieu): mi khamokha baelim Hachem, Hachem Melelkh, Hachem malakh, Hachem Yimlokh leolam Vaed, kadosh kadosh kadosh Hachem Tsebakot Melkh Khol aaretz kevodo etc etc.
Puis Hallelou et Hachem et à ma grande surprise les vaches se sont mis à meugler très fort puis pendant quelques secondes toutes les vaches du coin ont meuglés entrainant des oiseaux avec eux, puis elles agitérent leurs clochettes.
Je ne pense pas que ces vaches ont simplement meuglés car je leurs criaient dessus mais que se sont probablement des animaux très sensible à la divinité et au service divin. Qu'en pensez-vous ?
Que dis la Torah et le Talmud au sujet de la vache ? Je sais que le boeuf est une des roues du char merkava.

Sinon une autre réfléxion que j'ai eu par la suite c'est qu'on dis souvent que nous les êtres humains sont des êtres finis dans un cadre finis qui ne comprennent pas l'infini, pour moi c'est faux, mais la seule chose que nous ne pouvons pas comprendre c'est Hachem Melelkh, "" Malakh, "" yimlokh car il n'y a pas d'explications ni dans ce monde ni dans le Olam Aba, car si il y avais une réel explication de la Torah, kabbalistique ou spirituelle ou alors un secret au fait que D.ieu est infinis qu'il a toujours existé et n'a pas été engendré cela diminuerait cette vérité à un concept ou à une réalité, une vérité, une abstraction qu'il existe une chose au dessus de D.ieu c'est à dire l'explication qu'il existe et comment il existe et ça d'après moi c'est impossible nous ne pouvons le savoir et peut être que D.ieu lui même, sans sa Toute Puissance et son Omniscience est la seule chose qu'il ne sais pas c'est à dire comment se fait-il que lui même existe et n'a pas été engendré qu'il est infinis et qu'il sait tout.
Je pense que l'être humain est un corps finis disposant d'une neshama à l'image de D.ieu qui elle est infinis, le corps en lui même est un morceau de steack finis, mais lorsque la neshama est en contact avec le corps pendant la vie, le corps à accès à un certain infinis dans les limites de l'espace du Olam Azé, comme la vue (l'oeil peut voir les étoiles et l'espace infinis) ou encore mieux la pensée (qui peut penser et imaginer à l'infinis). Je pense que les autres sens sont un peu plus limités mais que peut être dans un avenir prochain sois dans le Olam aba ou sois à l'époque messianique, nos sens seront capable de voir plus comme la prophétie où la neshama à plus de possiblités dans la matrice. En somme, une question est ce qu'il seras possible plus tard de voir avec nos yeux ou avec notre neshama l'intérieur des choses ? Est ce que notre ouïe seras capable de saisir tout l'essentiel, est ce que le sens de notre touché relié à la matérialité (les pieds sur terre ou touchant quelque chose seras capable de comprendre toutes la matière). On vois à travers ça qu'un corps de lumière ou même de chaire serait peut être en quelque sorte infinis.
J'arrête là.

Merci de partager avec moi mes impressions

Kol Tov

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

"un humour goy, typiquement lourd et français et qui n'a rien de juif"

Un goy qui n'a rien de juif......je reste perplexe

et pour le reste sans commentaires

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Mon impression : ah la vache !

Alexandre Sztajnkrycer
Alexandre Sztajnkrycer

Première chose: goy et français sont deux choses différentes.

Deuxième chose: ton mépris des humours non juifs (français entre autre) est particulièrement stupide, injurieux envers tous les juifs français de ce site.

3ème chose: avant de taxer l'humour français de lourdeur, apprends à écrire dans la langue de ton pays: le français ! ton texte est bourré de fautes d'orthographe et de grammaire.

Je doute que tu arrives à la cheville de Desproges, ce français dont l'humour était goy et tout sauf lourd !!!!!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je crois que le gros du sujet n'était pas tant la condamnation de l'humour typiquement français que la suite du texte en question.

J'ai mis cette phrase en avant car je sais très bien comment se comportent certaines personnes de ce site, la manière de tout tourner en dérision mais d'une manière lourde, insultante et vulgaire. Monsieur Lebovski vous avez l'air très attaché à la culture française, son école, les substituts de sa langue ... Je n'attaquais pas l'humour français en tant qu'académie qui compte selon moi de merveilleux virtuoses mais l'humour ambiant, caricaturale, de la France profonde où celle que l'on côtoie tous les jours mais qui manient plus la moquerie qu'un humour véritable.
Bref ....

Vous possédez peut être une érudition et une éducation que je n'ai pas accès mais je suis persuadé qu'en revanche vous êtres très à la traine en ce qui concerne votre propre patrimoine, la preuve en est c'est que je n'ai pas vus de réaction de vous vis-à-vis de la suite du texte mais seulement en ce qui concerne le message que j'ai adressé contre l'humour précédemment cité et la syntaxe de mon texte.

P.S. Bac+5 hautes universités, on vous apprends pas à vous vouvoyer les personnes que l'on ne connais pas dans les grandes écoles ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je ne connais pas ce desproges

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Freddy-Yi

Posté le 24 Octobre à 16:48
Je ne connais pas ce desproges


= pas étonnant

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

LaraFinE Oui, ça t'étonne que l'on ne puisse pas tout connaître ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

c'est trop philosophique pour moi......je me retire.....

Alexandre Sztajnkrycer
Alexandre Sztajnkrycer

Il faut savoir ce qu'on entend par culture.
Je suis français, donc ma culture est un métissage entre culture juive non religieuse, et culture française.

La culture juive et la religion juive se rejoignent, mais sont deux choses différentes.

Trop d'amalgammes...

Forums

partagez et débattez