extraits d'herbert pagani (écrit en 1975 sur l'antisémitisme))

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

11 novembre 1975
Hier, j'étais dans le métro et j'entends deux dames dire:
"T'as vu, encore ces juifs avec leurs histoires à l'O.N.U. Quels emmerdeurs!"
C'est vrai, nous sommes des emmerdeurs, que voulez-vous!
Abraham avec son D. unique, Moise avec ses tables de la loi, Jésus avec son autre joue toujours prête à la deuxième baffe.
Puis Freud, Marx, Einstein, tous ont été des gêneurs, des révolutionnaires, des ennemis de l'Ordre.
Pourquoi? Parce qu'aucun ordre, quel que fut le siècle ne pouvait les satisfaire, puisqu'ils en étaient toujours exclus.
Remettre en question, voir plus loin, changer le monde pour changer de destin.
Tel fut le destin de mes ancêtres.
C'est pourquoi ils sont haïs par les défenseurs des ordres établis.
...
Et maintenant qu'il en existe une, (de patrie),
l'antisémitisme renaît de ses cendres... pardon! de nos cendres, et s'appelle antisionisme.
Il s'appliquait aux individus, il s'applique à une nation.
Israel est un ghetto, Jérusalem c'est Varsovie. Les nazis qui nous assiègent parlent l'arabe et si leur croissant se déguise parfois en faucille c'est pour mieux piéger les gauches du monde entier.
...
Et mon problème est que depuis les déportations romaines du 1er siècle après J.C, nous avons été partout honnis, bannis, dénoncés, traqués, écrasés, spoliés, brulés et convertis de force.
Pourquoi? Parce que notre religion c'est à dire notre culture était dangereuse.
Eh oui!
Quelques exemples...
Le judaïsme à été le premier à créer le chabbat, jour du Seigneur, c'est à dire le jour de repos hebdomadaire obligatoire.
Vous imaginez la joie des pharaons toujours en retard d'une pyramide!
...
Il est dit dans la bible:
"La terre n'appartient pas à l'homme mais à D." De cette phrase découle une loi, celle de la remise en question automatique de la propriété foncière tous les 49 ans.
Vous voyez l'effet d'une loi pareille sur les papes du moyen-age et les batisseurs d'empire de la renaissance!
Il ne fallait pas que les peuples sachent.
On commença par interdire la bible, puis ce furent les médisances, des murs de calomnies qui devinrent des murs de pierres et qu'on appela ghettos.
Ensuite ce fut l'inquisition, les buchers, et plus tard les étoiles jaunes.
Auschwitz n'est qu'un exemple industriel de génocide, mais il y'a eu des génocides artisanaux par milliers.
J'en aurai pour trois jours rien qu'à citer tous les pogroms d'Espagne, de Russie, de Pologne, et d'Afrique du nord.
A force de fuir, de bouger, le juif est allé partout.
On extrapole et voilà: il n'est de nulle part.
Nous sommes parmis les peuples comme à l'assistance publique. Je ne veux plus être adopté. Je ne veux plus que ma vie dépende de l'humeur de mes propriétaires. Je ne veux plus être un citoyen-locataire. J'en ai assez de frapper aux portes de l'histoire et d'attendre qu'on me dise: "Entrez."
Je rentre et je gueule!
Je suis chez moi sur terre et sur terre j'ai ma terre: elle m'a été promise, elle sera maintenue.
Qu'est-ce que le sionisme? Ca se réduit à une simple phrase: "L'an prochain Jérusalem".
...
Dans le monde, chacun a ses juifs.
Les Français on les leurs:
ce sont les Bretons, les Occitans, les Corses, les travailleurs immigrés.
les Italiens ont les Siciliens.
les Yankees ont leurs Noirs.
les Espagnoles leurs Basques.
Nous nous sommes les juifs de TOUS.
A ceux qui me disent: "et les Palestiniens?"
Je réponds: "Je suis un Palestinien d'il y'a 2000 ans, je suis l'opprimé le plus vieux du monde."
Je discuterai avec eux mais je ne leur céderai pas ma place. Il y'a là-bas de la place pour deux peuples et deux nations. Les frontières sont à déterminer ensemble.
Mais l'existence d'un pays ne peux en aucun cas exclure l'existence de l'autre et les options politiques d'un gouvernement n'ont jamais remis en cause l'existence d'une nation quelle qu'elle soit.
Alors pourquoi Israel?
Quand Israel sera hors de danger, je choisirai parmis les juifs et mes voisins arabes ceux qui me sont frères par les idées.
Aujourd'hui, je me dois d'être solidaire avec tous les miens, même ceux que je déteste, au nom de cet ennemi insurmontable: le RACISME.
Descartes avait tort:
je pense donc je suis, ça ne veut rien dire.
Nous, ça fait 5000 ans qu'on pense et nous n'existons toujours pas.
Je me défends, donc je suis.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Salut jeremy c Roni !
merci pour ce texte toujours d'actualité malheureusement !
fé gaffe sur ce forum ché pas si ta vu tou les message mai y'a des fou un peu !!
enfin , j'espere que tu va bien !
@ bientot !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

aaaahhhhhhhhhhhrrghhhhhhh encore l'antisémitisme qui est remis sur le dessus!!!
on peut pas parler d'autres choses?????? si y'avait autant de forums sur le racisme que sur l'antisemitisme ici on serait pas sortis de l'auberge!!!
allez on est au dessus de ca non?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

pour mazeltov5:

Si j'ai mis ce texte c'est pas pour t'emmerder mais non seulement ça parle exactement du sujet du forum (les juifs dans le monde), mais il a été écrit en 75 et depuis rien n'a changé.
Maintenant si je répondais à tous les messages qui m'énervaient je sais pas toi mais moi je passerai ma journée sur l'ordinateur...
essaye la prochaine fois de ne pas trop te prendre la tête
jérémy

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

laisse tombé jeremy, c un habitué !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

merci jeremy54
je suis basque donc je suis un peu comme toi
sauf que je me sens pas vraiment opprimé

mais bon je peux comprendre cette idée de rejet mais le problème c'est ce que tu dis juif c'est une religion donc il y en a partout alors que les basques sont concentrés car c'est comme une nationalité...donc on est toujours restés sur nos terres

on a donc un point de repère historique et pas virtuel

je dis virtuel car je sais pas comment dire par rapport a la religion
les 3 religions majeurs partent de jérusalem et il n'y a que les juifs qui devrait y habiter ????
je ne pense pas
mais c'est pas aussi simple

l'avenir nous diras quel type de compromis vont etre mis sur la table pour je l'espère contenté les palestiniens et les israëliens car depuis toujours je pense qu'une terre ne peut pas appartenir a un tel ou un tel

c'est pour cela que les gouvernements ont compris qu'il fallait faire tomber les frontières
et demain peut etre seront nous les citoyens du monde......

enfin la je reve mais bon on ne sait jamais

a bientot

thibault le basque bondissant

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

ce que tu comprend pas, c qu'a l'inverse de tous les peuples ou religion, les juifs n'ont jamais eu d'etats, sauf israel avant la conquete romaine, donc maintenant c a nous .. ( tu c les basque sont apparu bien longtemps apres les israelites du royaume de David ! )

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

si tu connaissais un peu l histoire boties tu saurais que jerusalem est divisée en plusieurs secteurs qui correspondent aux 3 grandes religions et plus encore... donc il n y a pas que les juifs qui y vivent mais il n y a que NOTRE partie que l on veut prendre.
en plus ca fait bien chier tout le monde qu Israel ait prit jerusalem comme capitale
mais comme d habitude boties tu connais rien et tu te permets de parler mais peut etre que la aussi je suis extremiste dans mes propos

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

thlera cesse de m'attaquer
justement je cherche a comprendre et mes propos n'ont rien d'agressif

et ronzi quel est le rapport avec les basques qui seraient arrivés après les juifs
on s'en fou

par contre thlera tu me dis que les juifs a jérusalem occupe qu'une partie de la ville
mais alors pkoi ne pas décreter que se serait une ville neutre pour le pélerinage
comme il y a des pays neutre comme la suisse

aller pour une fois reponds moi poliment thlera
merci d'avance

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

c vrai que la suisse est un haut lieu religieux ! ( du chocolat oui ta raison !)
quelle comparaison !
et si g parlé des basques c parceque tu signe ( c deja rare ) le basque bondissant !

Forums

partagez et débattez