La Paix est Guerre… pourquoi?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Pourquoi on parle toujours a la télé d'un ton accusateur contre israel alors que elle ne fait que ce defendre contre des provocation?
Pourquoi ou nous montre pas à la télé que des missiles sont tombé sur haifa ?
Pourqoi on parle pas ou tres peux des soldats enlevé ?

Pourquoi israel est toujours sur le banc des accusé ?
Pourquoi ils ne foute pas la paix ?
Pourquoi on nous a jamais aimé depuis tout les temps ?

Pourquoi L'ONU veux arreter israel quand le conflit est commencé depuis maintenent des année, alors que ils aurais du dire au nation qui nous font chier d'arreter et y'aurais pas eu tout ca ?

Pourquoi L'ONU ne dit pas a la russi d'arrter d'enrichir l'uranium pour l'iran?
ils évitrais une guerre mondial…

Pourquoi quand on ce deffent on est traité comme des assasins au journal télévisé ?
Pourqoi on montre pas ce qui ce passe en israel ?



Juste Pourquoi ?

POURQUOI JE PEUX ÊTRE FIER D'ÊTRE JUIF

C'est uniquement la télé et les médias qui font en sorte que les gens pensent que la fin du monde est proche. Il y a seulement 60 ans, les Juifs étaient menés à l'abattoir comme des moutons. Pas de pays. Pas d'armée.

Il y a 60 ans !
Sept pays arabes déclarèrent la guerre au petit Etat juif, seulement quelques heures après sa création ! Nous y étions alors 650.000 Juifs ! Contre le reste du monde arabe… Pas de Tsahal (armée de défense d'Israël)…
Pas de puissante Armée de l'Air, seulement des gens courageux avec nulle part où aller.

Liban, Syrie, Irak, Jordanie, Egypte, Libye, Arabie Saoudite attaquèrent tous en même temps. Le pays que l'ONU nous a « donné » était un désert à 65%. Le pays est sorti de nulle part !

Il y a 35 ans ! Nous avons combattu les trois armées les plus puissantes du Moyen-Orient, et nous les avons balayées en six jours.
Nous nous sommes battus contre différentes coalitions de pays arabes, qui avaient des armées modernes et de nombreuses armes soviétiques, et nous les avons toujours battues !

Aujourd'hui nous avons : Un pays, Une armée, Une puissante Armée de l'Air, Une économie à la pointe de la technologie, qui exporte des millions de dollars. Microsoft ­ IBM développent des produits chez nous. Nos docteurs remportent des récompenses pour leurs recherches dans le domaine médical. Nous faisons fleurir le désert, et vendons des oranges ,des fleurs et des légumes au monde entier.

Israël a envoyé ses propres satellites dans l¹espace ! Trois satellites en même temps !

Nous sommes fiers d¹être au même rang que : Les Etats-Unis, qui ont 250 millions d'habitants, La Russie, qui a 200 millions d'habitants, La Chine, qui a 1.3 milliard d'habitants, Grande-Bretagne, Allemagne qui ont 350 millions d'habitants. Les seuls pays au monde à envoyer des objets dans l'espace ! Israël fait aujourd¹hui partie de la famille des puissances nucléaires, Avec les Etats-Unis, la Russie, la Chine, l'Inde, le Pakistan, la France, et la Grande-Bretagne. ( Nous ne l'avons jamais admis officiellement, mais tout le monde le sait )

Et dire qu'il y a seulement 60 ans…
Nous étions menés, honteux, sans espoir, au massacre ! Nous nous sommes extirpés des ruines fumantes de l'Europe, Nous avons remporté nos guerres ici avec moins que rien, Nous avons construit notre petit « empire » à partir de rien.

Qui était M. Arafat pour me faire peur ? Pour me terrifier ? Vous me faites rire ! Péssah a toujours été célébré : N'oublions pas de quoi il s'agit. Nous avons survécu à Pharaon, Nous avons survécu aux Grecs, Nous avons survécu aux Romains, Nous avons survécu à l'Inquisition en Espagne, Nous avons survécu aux pogroms en Russie, Nous avons survécu à Hitler, Nous avons survécu aux Allemands, Nous avons survécu à l'Holocauste, Nous avons survécu face aux armées de sept pays arabes, Nous avons survécu à Saddam.

Nous survivrons aux ennemis présents également !

Pensez à n'importe quelle époque de l'histoire humaine ! Pensez-y, pour nous, le peuple juif, La situation n'a jamais été meilleure !
Alors regardons le monde en face, Rappelons-nous : Toutes les nations ou les cultures qui un jour ont voulu nous détruire, N'existent plus aujourd¹hui alors que nous vivons toujours ! L'Egypte ? Les Grecs ? Alexandre de Macédoine ?Les Romains ? (Quelqu¹un parle-t-il encore latin de nos jours ? ) Le troisième Reich ? Et regardez-nous, La nation de la Bible, Les esclaves d'Egypte, Nous sommes toujours là, Et nous parlons la même langue ! Ici, et maintenant !

Tant que nous gardons notre identité, nous sommes éternels.
Alors excusez-nous de ne pas nous inquiéter, De ne pas pleurer, De ne pas avoir peur, Les choses vont bien ici. Elles pourraient certainement aller mieux, Cependant : Ne croyez pas les médias, Ils ne vous disent pas, Que les fêtes continuent d'avoir lieu, Que les gens continuent à vivre,

Oui, notre moral est bas. Et alors ?
C'est seulement parce que nous pleurons nos morts pendant que d'autres se réjouissent du sang versé. C'est la raison pour laquelle nous gagnerons, en fin de compte.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Pourquoi t'es Pathétique avec un grand Pet.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

21 Juillet 2006
Le Figaro


Guerre mondiale, acte IV


Seule bonne nouvelle dans le drame que subit le Liban, après Gaza : l’Occident ose enfin nommer les agresseurs. Ils s’appellent Hezbollah et Hamas, et ces organisations nazislamistes ont mis Israël en état de légitime défense. Même le G 8 a admis que les « forces extrémistes » étaient à l’origine des violences. Néanmoins, les dirigeants des grandes puissances n’ont pas osé démasquer l’Iran et la Syrie. Piètre délicatesse.
Jusqu’alors, l’Occident bonhomme jugeait que le djihad lancé contre lui s’expliquait par les injustices nées de sa propre hégémonie et singulièrement de l’alliance américano-sioniste. C’est avec cette contrition que le 11 septembre 2001 fut compris par ceux qui refusèrent de voir dans ces attentats l’acte I de la troisième guerre mondiale, soutenue par des mollahs illuminés.
Aussi est-il heureux que l’Europe pacifiste ouvre les yeux et cesse ses sous-entendus sur la responsabilité centrale de l’État hébreu dans le désordre mondial. L’obsession antijuive et anticroisés des fanatiques enturbannés n’autorise plus les excuses de leurs victimes. À l’instar d’Hitler, il faut prendre à la lettre l’Iranien Ahmadinejad, puisant dans le Coran pour appeler à « éliminer » Israël.
Si l’on admet que les ripostes occidentales, en Afghanistan puis en Irak, furent les actes II et III de cette tragédie, c’est l’acte IV qui vient d’être ouvert, sur le dos d’un Liban traumatisé et impuissant, par les ayatollahs poursuivant leur course à l’enrichissement de l’uranium. Faut-il faire un dessin de ce que risquerait d’être le Ve acte ? Une attaque nucléaire sur Tel-Aviv. L’apocalypse.
C’est dans ce contexte qu’il faut juger Tsahal, a priori blâmable de s’en prendre avec une telle virulence au pays du Cèdre, tout en épargnant les vrais soutiens du Hezbollah que sont la Syrie et l’Iran. L’objectif israélien vise à briser et à désarmer un mouvement terroriste ayant pris le Liban en otage et sa population comme bouclier humain. Cette stratégie de libération est légitime.
Aussi, l’accusation de Jacques Chirac, lors de son intervention du 14 juillet, est-elle injuste. « On peut se demander, a-t-il dit, s’il n’y a pas une volonté de détruire le Liban, ses routes, sa communication, son énergie, son aérodrome, et pourquoi ? » La France ferait mieux de s’alarmer de la montée en puissance de la barbarie islamiste et de sa volonté d’en découdre avec l’Occident.

Affronter le totalitarisme

Une chose est de nommer les agresseurs. Une autre est de ne pas se tromper d’adversaire. Israël n’est pas en guerre contre le Liban, comme a semblé le dire la France et comme l’assure le premier ministre libanais, Fouad Siniora, qui a reçu, lundi, Dominique de Villepin à Beyrouth. Ce sont la Syrie et l’Iran qui ont déclaré l’assaut et qui se jouent d’un Liban sans armes. Qu’attend la France pour dire cette autre évidence ?
Paris a eu raison d’apporter son soutien aux Libanais qui souffrent et meurent des coups portés au Hezbollah et à son arsenal disséminé. Israël prend d’ailleurs le risque, à poursuivre trop longtemps ses frappes ciblées et à pousser à l’exode des populations, de se couper d’une opinion internationale plutôt compréhensive. Cependant, personne ne s’émeut des civils israéliens de Haïfa, Tibériade, Safed, etc., touchés par les roquettes et missiles made in Iran.
L’heure est trop grave pour renouer avec les ambiguïtés, révélées en 2003 par l’opposition de la France à la destitution de Saddam Hussein. L’actuel chaos irakien, entretenu par ces mêmes sectes mortifères, donne certes raison à la sagesse prônée alors par Jacques Chirac. Mais l’image qu’il donna, d’un pays systématiquement antiaméricain et proarabe, a pu faire douter de la volonté d’affronter le totalitarisme coranique.
C’est pour éviter l’ultime acteV - la guerre généralisée - que l’Occident, soutenu par les pays musulmans modérés, se doit de resserrer les rangs pour ramener à la raison les maîtres chanteurs iraniens et syriens. Et donner tort, ainsi, à ceux qui estiment déjà inévitable la destruction par la force des sites nucléaires iraniens (lire L’Iran dans la 3e guerre mondiale, de Laurent Artur du Plessis, Jean-Cyrille Godefroy).

Conséquences électorales ?

La pression internationale brouillera-t-elle l’ordonnancement de la campagne présidentielle ? Le souffle de la guerre dévoile la légèreté de Ségolène Royal, qui n’a pas même osé, samedi en Corse, se prononcer sur la violence insulaire. Sa prudence, proche du désarroi, rehausse les statures d’hommes d’état de Lionel Jospin, qui sut qualifier le Hezbollah de terroriste, ou de Laurent Fabius, par exemple.
Une tension persistante pourrait être, surtout, une aubaine pour Jacques Chirac ou Dominique de Villepin, qui ne furent jamais tant populaires que lorsqu’ils prirent la tête du camp de la paix lors de la crise irakienne. En déclarant, le 14 juillet : « Il faut faire très attention, toutes les initiatives comptent, tous les mots comptent (...) on est au bord du gouffre », le chef de l’État ne s’est-il suggéré en homme bouclier ?
Les positions courageuses de Nicolas Sarkozy, ami déclaré d’Israël et des États-Unis - ami critique, précise-t-il dans Témoignage (XO Éditions) - ne sont en revanche pas de celles qui, en 2003, auraient rassuré le sentiment munichois répandu dans les médias et l’opinion. Ce défaitisme a-t-il disparu ? Rien n’est moins sûr.

Facilité
À noter, à la lumière du danger que fait peser l’islam extrémiste sur la paix dans le monde, l’empressement des hommes politiques à ignorer ce sujet dérangeant. Dans son livre programme, Nicolas Sarkozy ne fait pas exception à cette facilité.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

il n'ya pas de haine dans tout ca Juste de la colere la colere d'un sentiment profond d'injustice dans un monde ou la haine du Juif est parfois chez certaine personne encré au plus profond de eux meme

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je sens ta grande tristesse mon cher Ben Stiller! Un peu de prozac te ferait le plus grand bien va!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Haim1982

J'aime ta façon de t'approprier un texte qui n'est pas de toi...

Pour le reste ce genre de texte (bien ecrit) attisera toujours plus de jalousie chez nos detracteurs.

La jalousie a toujours ete la premiere cause de l'antisemitisme

Nous savons pour quelles raisons nous sommes fiers, pas besoin de l'ecrire pour s'en rappeler.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Bravo super j aurais pas dit mieux bravo bravo
t as tout a fait raison

On survivra

Israel vaincra avec foi et bravoure

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan


"Juste Pourquoi ?"

c'est sinple parceque nous somme juifs notre seul crime est d'exister mais nous vaincron encore une foi on ces toujours relver douloureusment peut etre mais nous somme la tan que les juifs resteron uni tan que les juifs s'assimile pas nous existeron .

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

MJJ

J'ai juste fais un copier coller de la partie "pk je suis fier d'etre Juif" c'est vrais je l'ais recu par mail et il ma plus

moi j'ai posé juste les questions pourquoi ?

ce texte ma plus beaucoup meme si c'est pas moi qui la ecrit et j'en connais pas l'auteur sinon j'airais mis son nom je me le suis pas approprié parce que je sais ce qui m'appartien et ce qui m'appartien pas et ca c'est pas moi qui la ecrit

mais ca me plais alors je l'ai mis et je pense pas que il y'es du mal a ca

voila

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Dahaka

si ta quelque chose a dire explique toi au lieu de laisser un pti message qui veux rien dire !

Forums

partagez et débattez