a SPEED CONVERSION : Comment devenir juif en un temps record tout en respectant la loi israélienne ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Jean-Marie Allafort : “Alors que les instances gouvernementales se disputent avec les autorités rabbiniques sur les questions de conversion au judaïsme des milliers de non juifs venus des pays de l’ex-Union soviétique, Tsahal, en collaboration avec l’Agence juive, a réussi à opérer une petite révolution en silence dans ce domaine.

En cinq ans, dans le cadre du programme « Nativ » (sentier) 2 213 jeunes se sont convertis au judaïsme lors de leur service militaire. Rien que pour l’année dernière, la moitié des convertis au judaïsme en Israël (soit près de 2000) sont des soldats. Pour l’Agence juive comme le ministère de l’Intégration, la conversion dans le cadre du service militaire est de loin la meilleure car les jeunes candidats n’ont pas besoin de se présenter devant le tribunal rabbinique civil qui, généralement, multiplie les exigences et les difficultés pour ceux qui ont le désir de se convertir sans pour autant devenir des Juifs orthodoxes.

L’initiative de créer un parcours spécial de conversion pour les jeunes conscrits vient du général Elazar Stern du département des ressources humaines à Tsahal. Il s’était aperçu que de nombreux soldats, au terme de leurs classes, demandaient de prêter serment de fidélité non pas sur la Bible hébraïque mais sur le Nouveau Testament. Selon l’ancien nonce apostolique en Israël, Mgr Montezzemolo, en 2004, il y avait près de 7000 soldats israéliens chrétiens de toutes les confessions dans les rangs de Tsahal. L’éventualité de créer une aumônerie chrétienne avait même à cette époque était évoquée”.-

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Salut,

Ayant servi à l'armée (dans la rabbanoute), dans la meme base (et même juste en face) du cours native, et connaissant les mefakdim de ce meme cours, ce que dit cet article est absolument faux.

le cours native (2 mois, 4 ou 6 volée par année, environ une trentaine de soldats), et un cours de découverte du judaïsme et d'Israel pour les soldats ollim hadashim en fin de service (il y a aussi une faible minorité de juifs dans ce cours).

Ce programme peut etre comparé à un cours de pré-conversation, mais n'est pas du tout un cours de conversion. les soldats qui désirent continuer ce cours, doivent suivrent une deuxième phase, c'est à dire un cours de conversion obligatoire dans le civile.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Une conversion religieuse par l'armée ?
pourquoi se convertir pour l'armée? ou pour D. et ses mitvot ?enfin je ne comprends pas trop!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

L idee n est pas de ce convertire pour l armee mais puisque que ces jeunes russes ou autre ce batte dans l armee israelienne pourquoi ne pas leur proposer une convertion une aide.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Quel rapport entre l'armée et le judaisme??? !!!!!!!

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ca devien de pire en pire...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

C'est simplement l'armée qui donne l'opportunité à des jeunes immigrants (juifs et non juifs) ayant servi comem tout citoyen israélien dans l'armée du pays l'opportunité de suivre un cours sur le judaïsme et le sionnisme.

Si après ce cours un non-juif est motivé à se convertir pourquoi le lui refuser? Surtout lorsqu'on sait qu'il terminera sa conversion dans le civil, et que les critères sont exactement les memes critères que les autres israéliens? (suivre des cours, présence dans une synagogue, et présence dans une famille à shabbat)?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

C'est ce que ne n'ai pas compris non plus Par Par:

L'impression que cela m'a donné c'est que si vous voulez vous convertir entrez au Tsahal ça sera plus rapide tant mieux c'est que certains candidats veulent la rapidité.

Se servir de la religion pour augmenter son effectif militaire avec des futurs convertis pas trop d'accord (mon avis tout le monde on s'en fout mais c'est pas grave)
Bien sur si la conversion est faites selon les lois de la conversion donc tout est en règles Ok! mais je perçois cette idée un peu morbide!
Je prefere subir les épreuves du Consistoire que celle de la guerre en permance en Eretz Israel.

Soutien quand même aux militaires du Tsahal!

Alex Neymarck
Alex Neymarck

par-par,moi qui suis generalement d'accord avec toi,la,nos avis divergent.
tout ce qui a un rapport avec l'armee de defense d'israel en a un avec le judaisme puisqu'il s'agit du seul pays juif au monde.
certes il n'est pas religieux,mais il n'en demeure pas mmoins juif pour autant!!de plus,ce kours ne propose qu'aux jeunes nouveaux immigrants en fin de service de faire connaissance avec la religion juive,et il ne faut pas oublier que le but premier n'est pas de convertir mais de faire prendre conscience,meme si ces conversions sont les bienvenues.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Idf1948

Tu te confonds. Israel n est pas un pays juif. Israel c est plutot une démocracie.

Si maintenant cette (fausse) démocracie s'en sers de l'armée pour fabriquer des juifs comme des saucissons (ou comme ils fabriquant les soldats, également)... je trouve ca catastrophique! Ca amenera le vrai tohu ou-vohou.

La stérilité laique du monde de l'armée est bien connu (les soldates = des matélas etc), c'est pour ca que les réligieux ont voulu faire des plougot hareidi séparé des autres.

Et maintenant tu vas me dire que il en font des nouveaux juifs, tout frais?

La blague.

Forums

partagez et débattez