une convertie divorsee ne peut se remarier

Gerard Darmon
Gerard Darmon

avinissim

l interrogation subsiste :

si elle est convertie , donc juive elle doit pouvoir se remarier
si en raison des possibles relations extraconjugales , elle ne peut se marier , alors il faut appliquer cette regle , meme aux juives de naiss&ance !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

nath .. pour les medecins en tous cas, je crois que c'est encore plus compliqué... car si on prend un second avis, et qu'il est différent du premier, on ne sait toujours pas lequel des deux a raison...

.. et même en en prenant plusieurs, ça ne change toujours rien..

ah.. je reconnais que c'est affreux..

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ah ok j'avais meme pas capté que c'était en israel...

en fait la vie de quelqu'un raconté par un autre qui a entendu dire que son amie avait un voisin dont le cousin ... bref

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

je crois qu'une femme ne peut pas divorcer indefiniment selon la halakha.. mais bon la je m'aventure.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

babarnum, c est typique juif ca tu ne le savais pas , parler du fils du voisin du commercant da cote lol Soyons serieux c etait simplement une question surtout aux religieux et aux convertis qui disent que du moment qu une personne se convertie, le lendemain elle peut faire ce qu elle veut, elle reste juive. La preuve que NON, du moins en Israel. Et je peux en citer d autre exemples c est pas ca qui manque.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

il fau reste humain sa metonerai que la torah soi com sa mouie

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je ne vois pas trop où est le problème...

Il y a des juifs de naissance qui ont déjà mangé du porc et ne sont pas shomer shabbat, mais se sont mariés à la synagogue...

Là tu remets en cause la véracité de la femme lors de sa conversion. Mais c'est un cas exceptionnel, l'exception qui confirme la règle comme on dit. Et puis je peux te donner le contre exemple, il y a des non juifs qui sont dans leurs actions très respectueux des commandements, ils sont appelés les JUSTES. Comme quoi, pas besoin d'être juif pour être quelqu'un de bien !

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Y a t il d'autres cas similaires ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

JE reviens sur un sujet qui a ete traite il y a deja un bout de temps. Tout le monde se braque sur la femme qui d'apres les expliquations donnees ( certificat de judaicite apres conversion, brit mila et bar mitsva, guet....) est certainement juive....Mais la question se pose au sujet de l'homme. Il est dit que l'homme est juif et israelien.

1)-est-il libre?

2)-n'est-il pas un COHEN?

En effet, si l'homme est COHEN, il ne peut se marier avec une divorcee!



A VERIFIER......

Forums

partagez et débattez