Juifs traditionalistes, mais encore...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Toutes les personnes que je rencontre et qui se disent traditionalistes ont une pratique en fait très "libérale" :

-repas de shabbat mais pas de respect des interdits,

-ne mangent pas de porc mais ne mangent pas strictement casher,

-vont à la synagogue uniquement pour les cérémonies familiales (mariage, brit...) ou deux fois l'an à Kippour et Pessa'h.

En même temps ces personnes critiquent abondamment les libéraux qui ne "respectent pas la halakha".

Alors c'est quoi au juste un Juif traditionaliste ?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

pfff ... tu veux prouver quoi ? c'est mieux d'être libéral ?

c'est plus "honnète" ?


chacun fais ce qu'il veut ... le seul juge n'intervient pas sur ce forum.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

C'est même question que "pistaches avec pelure ou sans pelure" moi je dirai sans pelure, plus pratique à manger...

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan

Les traditionaliste (masortim) son des juif qui se sente entierment juif qui fon kidouche et von a la sina le shabbat mais a la maison il ne respect pas forcement il allume la telee le four ... mais ne voyage pas le Shabbat et tt pour eux le Shabbat signifi qulque chose de saint meme si il le respecte pas entierment .La raison qu'il critique les liberaus c'est que pour eux ils cherche la benediction de la Thora sur le fait qu'ils observe pas Shabbat tandi qu'un Masorti te dira nan je ne fait pas Shabbat au lieu de dire qu'il le respect (a la liberal)

je pense que ce son generalment les ashkenaz qui son atiree pas les liberau et les sefarade son massortim mais bon ce n'est qu'un consta que je fait moi meme qui ne repose sur aucun chiffre.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Les traditionalistes font ce qu'ils peuvent, ils ne prétendent pas avoir une PRATIQUE orthodoxe mais traditionaliste (= basée sur la tradition et non la halacha stricte). Mais au moins ils ne prétendent pas justifier la violation de la Torah en la tordant, comme les libéraux qui inventent n'importe quoi ou "font semblant" de mal interpreter.

Autre différence, ce qu'ils font n'engage qu'eux memes. Leurs enfants choisiront la voie qu'ils voudront. Les libéraux, pour peu qu'ils soient convertis par un beis din invalide ou qu'ils épousent une personne dans ce cas, condamnent leur descendance à ne pas être juive, ou à se sentir juive mais à devoir se convertir pour se marier avec un juif "classique" (meme non religieux, du moment qu'il tient a avoir des enfants de son peuple). Ils créent donc une catégorie de personnes non juives à tradition juive, très très problématique... sans compter que si ces personnes veulent se convertir mais n'arrivent pas à quitter les délires libéraux, ils seront refusés et donc la catégorie se perpétuera. Une vraie horreur... si au moins les libéraux ne se melaient pas de conversions...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Nath_,

Je vois la difference dans la conviction: Les traditionnalistes sont de croyance orthodoxe et ils voient une erreur dans leurs actions.

Les liberaux se comportent de la meme facon mais ils trouvent ca correct.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

tu penses qu'ils mangent de langouste??? J'ai tjrs voudrait manger de langouste pour 'hanoukah, mais Noooooooooooonnn, on a des beignets qui font grossir.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Chez les trad, pas question de femmes rabbins, pas de mixité dans les syna, respect du shabbat et de la cacherout "Bet Din" au minimum, endogamie, syna le vendredi soir, samedi matin et toutes les fêtes.

Certaines s'habillent tsniout mais au "minimum", i.e. pas de tenue provocatrice mais convenable. Les femmes mariées couvrent leurs cheveux à la syna. La plupart vont au mikveh mais pas toutes.
Les filles s'efforcent de rester vierges jusqu'au mariage.

J'ai grandi dans une communauté traditionaliste limite libérale, pourtant les femmes ont toujours été séparées des hommes à la syna, on a toujours tous ou presque mangé cacher et tout ce que j'ai déjà expliqué au-dessus.
Je ne sais pas en France mais aux US il me semble que les prières chez les libéraux peuvent être faites en anglais et que les bancs sont mixtes.

Ensuite, Nath, c'est vrai que certains se déclarent traditionalistes et ne respectent qu'une partie de ce que j'ai décrit ci-dessus, mais ça n'en fait pas des libéraux pour autant.

Cela dit, personnellement, il m'arrive, devant l'intolérance et l'hypocrisie de certains, de me sentir plus proche des libéraux. Je préfère par exemple une conversion libérale sincère même si elle n'est pas reconnue à une conversion consistoriale obtenue à grands coups de pots de vin. Et ne me dites pas que j'exagère ou que ce n'est vrai, j'ai des dizaines de convertis dans mon entourage proche "pétés de thunes" qui se sont miraculeusement convertis en 3 mois...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Salome_M,

Dans les communautés liberales que jai vues en France, cest assis mixte (dans une syna orthodoxe jaurais pas pu masseoir a coté de Satyarupa...) et une partie des prieres est en francais, une autre partie est en hebreu (le texte est un rite allemand a la base avec de nombreuses modifications, et la prononciation est israelienne).

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Certaines s'habillent tsniout mais au "minimum", i.e. pas de tenue provocatrice mais convenable.


*****Jeans Christian Dior inclus?

Forums

partagez et débattez