Propos choquants en classe? Recours?

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Bonjour,

Je ne souhaite pas divulguer mon nom car je suis en formation actuellement, mais je voudrais savoir quels sont les recours possibles quand on se sent "choqué" par des propos donnés par des formateurs en classe? Ces propos sont des mots à connotation politique fortement marqués (de l'extrême gauche)et qui n'ont pas à être prononcés dans une salle de cours . Le formateur donne indirectement son opinion et de plus se prononce (officieusement) comme regretter Yasser Arafat et vouloir qu'il revienne aujourd'hui + allusion aux "Kalashnikov" (armes type M-16 mais utilisés dans les pays arabes et par les terroristes surtout) que les citoyens français de sa cause devraient utiliser.
Cela fait plus d'un mois que je dois subir ces véritabes "insultes" au judaisme et à la République Française (incitation au terrorisme et à la révolte ) et également à l'anti-américanisme très marqué dans les propos (toujours indirectement ou avec quelques mots bien placés en fin de discours).
Que puis-je faire sans me compromettre et me faire détecter?
Bien évidemment, jeu peux obtenir des témoins (dans ma classe), mais je pense que personne ne voudra se mouiller de peur d'être radié. Et de plus, je pense que la majorité de la classe est d'accord avec la formatrice (sauf un ou 2 juifs ou français sensés comme moi).


Merci.

mavyalex@hotmail.com

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

C'est une honte ! C'est inadmissible !

David C
David C

Si tu veux rester anonyme, ne met pas ton nom dans ta fiche.. on te prendra au sérieux.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

absolument rien sinon te taire et subir en silence bienvenu au club

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Pas d'accord Tris !!! faut pas fermer sa gueule !
tout ca est pas légal et té dans ton droit Mavyalex.

PS cé quoi ta formation ? parce que ca dépend aussi...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Azzrael mais quel droit? redescend sur terre! S'il n'est pas capable de donner des arguments contraires qui tiennent la route, on peut rien faire pour lui.
Il est en formation s'il n'est pas content, qu'il arrête, c'est lui qui est en demande, pas le prof qui lui est en position de force.
Alors soit tu te défends avec des arguments soit tu la ferme parce que se plaindre ça fait école maternelle si tu veux mon avis surtout qu'on nous dit pas ce que raconte le prof en question.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

oui tu as raison Tris. j'avais mal compris. cé vrai que cé pas clair cette histoire

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

le probleme est aussi le suivant : les paroles sont interprétables, tu ne peux enlever à quelqu'un la liberté d'expression, tant qu'on a pas entnedu les discours du prof on ne peut pas se prononcer et vouloir s'en prendre à un prof c'est une entreprise risquée.
Même moi qui suis une tête brûlée je ne le fais pas parce que je n'ai pas envie de perdre une année parce qu"un con m'aura saquer, faut voir ça aussi.
Que ca ne fasse pas plaisir je suis d'accord et je comprends mais faut prendre sur soi

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

moi aussi j'entends ca tous les jours, même que parfois ca devient franchement antisemite du style " ce qu'edgar morin a dit sur les juifs, à savoir qu'ils etaient devenus des nazis,ne mérite pas cette condamnation qui est la conséquence de l'acharnement du crif et de la licra enjuivée".De la part d'un professeur de geopolitique à sciences po tt de même... moi, ce que j'ai choisi de faire, c'est de jouer l'hypocrisie à fond, d'être super polie, de lui demonter qu'il est antisemite sans en avoir l'air avec le sourire, un peu à la socrate. Vu que le prof ne peut rien te reprocher, ni les élèves, il est forcé d'etre aussi mielleux que toi. ca demande pas mal de tact, mais qu'est ce que c'est drole. Et puis je vais te dire, ces gens ont tellement peu d'intellect ou de convictions qu'ils peuvent finir par t'adorer. Ce prof, qu'en secret j'apppelle josé bové et qui conjugue antiamericanisme et antisemitisme, est devenu mon defenseur pour les questions de chabat. Allez comprendre! moi je crois que pour lui je suis une enigme, j'infirme tous les prejugés qu'il avait sur les juifs.
Au niveau du droit, à moins de lui coller un inspecteur general au C... ( avec la chance que clui là non plus ne soit pas antisemite), tu peux pas faire grand chose. peut etre lui envoyer la ldj au sortir des cours, incognito...

le problème avec ses declarations, c'est qu'elles ne sont pas ouvertement antisemites, lajustice dira surement qu'elles ne sont que l'expression d'une opinion politique et à ce titre sou la liberté d'opinion.

ecris moi en privé si tu veux.

bye

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

et oui y a des cons et des facos partons

rien qu'ici. . .

Forums

partagez et débattez