un très gros probleme

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

bonjour à tous voilà j'aimerais avoir des conseils par rapport à mon histoire

voilà je me prenomme soltana je suis juive depuis presue 1 an en fait mon pere est juif et ma mere palestinienne c un k je sais ki est très rare mais voilà le probleme en fait je vis dans une famille très respectable tolérante et pourtant ma mere n'est pas juive mais moi j'ai choisi le judaisme comme religion

j'ai rencontré un garcon il y a peu et nous avons des projets concernant le futur mais voilà qu'un gros probleme se pose entre nous ces parents ki sont très pratiquant ne m'acepte pas en tant ke juive car ma mere ne l'est pas et pourtant j'ai fait mon guiyour au consistoire et tralala.

Ces parents se permettent de juger ma famille alors k'ils ne se sont jamais rencontré pretextant ke mon pere touchait à l'integrité d'israel etc.......

j'aimerais savoir en fait kan on à la foi mais une foi sincere pas une foi genre j'ai besoin de D.... ke kan jai des pbs normalement les converties doivent êtres respectés aimés et c vrai k'il y a des gens ki se convertissent ke pour se marier mais moi mes raisons ne sont pas celles ci j'aime ce garcon je veux fonder un foyer juif ( be ézrate hachem ) et en fait ma vraie kestion c'est ke pensez vous du comprtement de la famille de mon futur hatane j'aimerais kon m'eclaire pourtant je ne suis pas une personne ki raconte ma vie aux gens comme ca mais jen suis arrivé à un stade ou je ne comprend plus rien ?

D... est clément pourtant et là je trouve ke l'integrité d'israel n'est pas mise en cause si vous avez vecu une histoire similaires pourriez vous me contacter par message

toda rabah et que D... vous preserve et nous montre le chemin amen

soltana

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

C'est pas de bol! Non sincèrement c'est vraiment pas de bol. lol En tout cas ça pourrait faire une jolie histoire d'amour, un Romeo et Juliette des temps modernes.

Pour etre plus sérieux, personnellement, je n'ais jamais compris ce genre de comportement. Si on devait s'en tenir qu'aux lois du sang, je peux te dire qu'il ne resterait plus beaucoup de juifs sur terre. Nous, les ashkenazim on a le type européen, les Sepharadim ont déjà plus le type "latin" et les falashim eux sont noirs. Comment expliques-tu ce phénomène autrement que par le faite qu'aux cours des siècles, il y a eut des metissages?
Tu es ce que tu es Soltana. Tes futurs beaux parents ne veulent pas que leurs fils épouse une femme dont la mère est palestinienne? Pas d'importances! Ce qui importe c'est que vous soyez heureux tout les deux.

Sariel Bendayan
Sariel Bendayan

Moi je comprend trés bien la famille desoler mais faut quand méme éssayer de les comprendre en plus je lit que tu fait le Shabat parfois et les fétes: juste les plus inportante donc la famille tout comme moi peut ce douter de ta sinceriter pour ta conversion parceque si c'est pas au moin pour faire shabat sa ser a rien de ce convertire

donc tu est (a mes yeux) une fausse convertie alor faut pas s'étonner que la famille te rejete comme sa

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Nous n'avons pas le droit de porter un jugement sur des personnes !
Néanmoins si tu es convertie, tu devrai connaitre une loi qui te demande de ne plus avoir contact avec ta mère.
Si tu as des contacts avec ta famille, faut alors comprendre aussi leur point de vue.

Its'hak ne voulait pas que son fils s'allie avec la fille d'Eliezer (issu d'un peuple paien) mais préférait la fille de Laban qui faisait partie de sa famille.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Je pense qu'il faudrait tous que vous vous calmiez cette jeune fille est juive point final. J'aime vraiment pas voir le genre de réfléxions "tu es une fausse convertie", qui es tu feuj_159 pour l

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

je reprends
qui es tu pour la juger??? Une fois passer au mikvé elle est aussi juive que tout le monde et tu n'as pas à faire de lachone ara, peu importe les raisons pour lesquelles elle s'est convertie tu n'as pas à la juger.
Elle vient sur ce forum pour nous demander un conseil et non pas pour qu'elle soit jugée, alors avant de parler demandez vous si vous en valait un ptit peu plus.

Je vais te répondre média, si tu es JUIVe et que lui aussi il n'y a pas de problèmes que ta belle famille t'accepte ou pas c'est vrai que c'est mieux mais ça n'est pas si important que ça alors vit ta vie comme tu l'as vie, au yeux du peuple d'Israel tu es juive et ça c'est tout ce qui compte.

a bientot et bon courage

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Ma petite Soltana, écoute la voix de la raison, en l'occurence celle de maman Opuntia, épouse et mère juive moderne mais néanmoins fidèle aux traditions millénaires de notre belle religion !!!


Ma copine Ilanith (ex-Sophie), qui était à peu près dans le même cas que toi, n'a pas hésité, après sa convertion et avant son marriage avec Mordechaï, à couper tous les ponts avec sa mère, ses frères et sa petite sœur, ainsi qu'avec sa grand-mère maternelle.
Bien sûr il y a eu des pleurs et même des menaces mais elle a tenu bon et je peux te dire qu'elle n'a pas l'air de regretter son choix (la grand-mère, atteinte d'un cancer, est morte entretemps mais Ilanith a tenu bon et n'est pas allée à l'enterrement)


Tu vois, c'est possible, même à notre époque, et si on a de vraies convictions et un minimum de courage, de fonder avec son mazal et sa belle famille, un foyer juif be ezrat Hachem !


bonne chance et remercie Opuntia pour son franc-parler...


PS à Opuntia : Tu sais mémère, après l'expulsion de l'imam de Vénissieux, ça serait pas mal que la République s'occupe un peu de gens comme toi...

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

"tu devrai connaitre une loi qui te demande de ne plus avoir contact avec ta mère."

Que dire, que dire... La tolle errante dans toute sa splendeure.

Tiens puisque l'on en est aux conseils de mauvais gout, je te propose de menacer à tes futurs laids-parents de tout faire sauter s'ils ne t'acceptent pas comme juive. Sa sera la preuve que tu renies sincérement ta mama

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

merdeuuuuu, et tout ce qu'elle représente.
Il est fatigant cet esprit frappeur qui envoie les messages sans mon consentement.

Ancien utilisateur
Ancien utilisateur

Salut Soltana!

Je te joins quelques citations de nos sages concernant le statut de "convertie". Si tu es une vraie convertie il n'y a aucune raison que tu ne sois pas reconnue comme une vraie fille de Sarah et d'Abraham. C'est une affaire entre toi, Hachem et le Beth-Din qui a prononcé ta conversion. Maintenant en tant que convertie tu es forcément dans le colimateur de ceux qui font partie du club depuis plus longtemps que toi ! Observe un poulailler (loul en ivrit) : tu lâches un groupe de trois nouveaux poulets, ils vont rester en groupe et venir se faire piquer par tous les membres du loul, même par les plus faibles (les vieilles poules qui d'ordinaire se font piquer par les autres... tous vont venir leur enlever la nourriture du bec, ce jusqu'au moment où ils vont comprendre qu'ils ont autant de droits que les autres et qu'ils vont se défendre..... c'est "humain", si l'on peut dire.
Tu sais très bien que la plupart des Juifs ne savent pas le dixième de ce que tu as appris pendant ta conversion, tu sais très bien que la plupart des Juifs ne respectent strictement ni la casherout ni chabat... alors sois une bonne Juive, respecte ce que ta conscience te commande de respecter, épouse ton mazal à la syna puisque rien ne vous en empêche et coupe les ponts avec les cons, pas avec ta mère (tu honoreras ton père et ta mère)
Bises et bon courage !

"Un candidat à la conversion qui dirait j'accepte toute la Torah sauf cette loi, ne sera pas converti."
( Midrash Torat Cohanim, paracha Kédochim XIX, 34)

"Les convertis d'une génération témoignent de la valeur d'une génération"
(Midrash Vayikra rabba II, 8)

"Dans chaque génération, des convertis se présenteront. D'où le savons-nous ? De Moshé qui annonça : Je conclue l'Alliance avec ceux qui ne sont pas là avec nous aujourd'hui."
(Traité Chavouot 39a)

"Les convertis doivent être très vigilants pour ne pas retourner à leur conduite antérieure"
(Midrash Bamidbar rabba VIII, 2)

"Le Saint, béni soit-Il, aime beaucoup les convertis, car ils ont abonné leur famille et la maison de leur père pour s'approcher de Lui."
(Midrash Bamidbar rabba VIII, 2)

"Des convertis qui étudient la Torah valent autant que le grand prêtre qui entrait dans le Saint des saints."
(Midrash Tanhouma, Vayakel VIII)

"Une fois converti, tout candidat est considéré comme Israël "
(Midrash Bamidbar rabba VIII, 1)

"On ne dira pas à un converti : souviens-toi de ton ancienne conduite, hier ta bouche mangeait des aliments interdits et aujourd'hui elle prononce des paroles de Torah."
(Traité Baba Métsia 58b.)

"Un candidat qui voudrait sincèrement se convertir, on lui tendra la main pour qu'il entre sous les ailes de la Présence divine."
(Midrash Vayikra rabba II, 8)

"Un converti ressemble à un nouveau-né, et toutes ses fautes lui sont pardonnées."
(Traité Yébamoth 22a)

"Un converti qui accomplit son acte au nom de l'Eternel mériterait de voir ses filles épouser des prêtres d'Israël (Cohen)."
(Midrash Kohéleth rabba VII, 20)

Forums

partagez et débattez